Jump to content

FloSimRace

Members
  • Content Count

    58
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

288 profile views
  1. Concernant les tracés, je ne sais pas ce qu'en ont pensé les pilotes, mais d'un point de vue spectateurs, je les ai trouvé moins "cassant" et moins "casse-gueule" mais pas pour autant moins "technique". Ce qui n'est pas plus mal puisque ça permet aux pilotes de se lâcher un peu plus j'avais l'impression. Si j'avais su que ça te permetrait de te reposer 2 minutes, j'aurais pas hésité à venir te saluer @KC67 Ça sera pour l'année prochaine, puisque je compte bien revenir pour la 4ème fois ;)
  2. L'article de DNA me fait vraiment penser à ce que j'ai ressenti y'a deux ans lors de mon baptême dans le 205 Rallye de M. Doenlen. Concernant cette cuvé 2019 du Vosges Rallye Festival, je l'ai trouvé très bonne, dans la continuité de l'édition 2017 malgré le déménagement. Achat des places sur internet le 21 août à 19h58 pour une fermeture à ... 20h ! Oui, j'étais à la bourre mais j'attendais une réponse de mon père pour savoir s'il venait. Ça sera finalement un Pack Duo pour moi et ma copine qui ne viendra que le samedi. Départ vendredi matin pour 2h de route jusqu'à Molsheim histoire de récupérer les deux entrées week-end et le guide compris dans le Pack Duo. Je ne ferrai gaffe qu'en partant de Molsheim mais la dame qui s'occupait de l'échange m'a donné deux guides alors qu'il y a en avait qu'un de compris normalement. Même si le parc n'est pas du tout le même qu'à La Bresse, c'est toujours aussi sympa de voir trois 205 T16 sous le même auvent avec en face, des Audi Quattro, Lancia Delta HF ou autre Opel Manta 400. J'apercevrai même @KC67 que je ne dérangerait pas puisqu'il avait l'air bien occupé. Direction la spéciale de Balbronn dans laquelle les concurrents passeront deux fois dans l'après-midi, contrairement à la spéciale de Nothalten-Blienschwiller qui ne sera emprunté qu'une seule fois. J'avais déjà fait un premier tri dans le choix des ZP via Google Maps (et surtout Street View) mais les photos "point de vue" de chaque ZP présentent dans le guide sont toujours aussi pratique. Ça sera la ZP1, au moins pour le premier passage, ce qui permettra de voir les voitures 3 fois par passage contre (théoriquement) 2 fois pour les autres ZP. Je me dirige donc sur le Parking 3 après avoir demandé un peu d'aide dans le village pour le trouver, les indications manquant un peu. Le coin est très bien, je suis à la sortie d'une épingle et en plus, c'est là qu'est donné le départ. Problème, je suis à coté de groupe de locaux qui n'hésitent pas à hurler pour se parler entre eux, qu'ils soient à 2 ou 20 mètres d'écart. Tu ajoute à ça leurs gamins qui hurle 'oh oh oh oh oh" à chaque fois qu'une voiture, "il va se craaaaaaché" au moindre crissement de pneus et "je conduirais mieux" quand un équipage passe moins vite que les autres, ça m'a presque gâché ce premier passage ... On remarque qu'il y a déjà quelques absentes mais globalement, le plateau est toujours très bon et j'ai même trouvé que les pilotes se lâchaient un peu plus que les années précédentes. Entre les deux passages, je change de secteur et me dirige vers la ZP7 où on a l'air de voir les voitures pendant un bon petit moment. J'arrive, je me pose et effectivement, la vue est pas mal. On voit les voitures arriver on haut d'une petite butte où un croisement fait une chicane naturelle, ligne droite, gros freinage, droite 90 puis ligne droite plus ou moins droite des quelques centaines de mètre jusqu'au croisement suivant. Je suis à côté de personne qui vienne du Doubs comme moi et qui connaissent quelques concurrents. C'est moins spectaculaire que l'épingle de la ZP1 mais c'est sympa quand même, surtout avec la nuit qui tombe lentement. On voit malheureusement Claude Millet abandonner sa Quattro Sport dans le champ en face de nous, vraisemblablement à cause d'un problème mécanique. dommage, j'adore voir passer ce pilote qui n'hésite pas à malmené sa Quattro et à faire hurler le fabuleux 5 cylindres ... Je repars un peu après 20h après avoir vu les voitures qui m'intéressait le plus, j'ai encore 2h30 de route pour rentrer. Samedi, on essaie de décoller pour arriver dans la spéciale de Klevener 30 minutes avant le départ histoire de voir s'il est encore possible de trouver deux places dans l'épingle de la ZP3. Malheureusement, après deux arrêts sur la route, on arrive à la bourre et plus une place de dispo dans cette ZP3. Pas grave, j'avais prévu le plan de secours. On se dirige vers le parking 5 avec l'idée de se mettre dans la ZP4 ou la ZP5. La ZP4 est déjà bien rempli et les places intéressantes sont déjà prises, la visibilité des places restantes étant très faible à cause de buissons ... Pas grave, on se dirige vers la ZP5 que je pense apercevoir en passant à pied mais en m'approchant, je découvre que toutes les rubalises sont rouges et que les personnes dans la Mégane de l'organisation discutent avec le commissaire et les spectateurs. Ça ne doit donc pas être là. On continue de descendre, on tombe sur une caisse et on demande où est la ZP5. Malheureusement, ils ne savent pas mais nous disent qu'il y a des spectateurs au croisement juste en dessous. On y va, on découvre un gauche 90 avec un peu de monde mais le point de vue doit permettre de voir les voitures environ ... 2 secondes. J'empoigne mon portable, j'ouvre Google Maps et je me rends compte que la ZP5 était bien là où il y avait la rubalise rouge ... On remonte en vitesse jusque là-bas en prenant dans le village et nous voilà en place. Le commissaire nous dit de bien nous mettre en sécurité, ce qu'on fait et voilà déjà la première voiture. Il est 11h, le programme a un peu de retard mais c'est pas plus mal pour nous. Les passages sont sympas mais malheureusement, le commissaire est très occupé à prendre des vidéos (qu'il ne regardera sûrement jamais) et "gâche" la vue à tout ceux qui était placé à côté de nous ... Au bout d'un moment, je lui demande gentiment s'il ne peut pas se décaler un peu (il était presque sur la route, toujours en train de filmer), ce qu'il fera ... pour une dizaine de voiture. On profite de la pause de midi pour aller voir s'il y a toujours du monde à l'épingle et c'est le cas donc on décide de partir vers la ZP1 pour voir le départ de la spéciale. En plus, on commence à être à court d'eau et il y a une buvette là-bas donc ça nous permettra de ravitailler. On arrive, on se pose et on commence à attendre. D'un coup, je me dis que je vais aller acheter une bouteille mais au fait, où est la buvette ? Ah bein y'en a pas ... Vu la chaleur, je me dis que 3h sans flotte ça va être compliqué ... Je demande à un groupe de personne de l’organisation s'il y a une buvette et on me répond qu'elle est à 1 km ... Génial ... Donc je saute dans la Saxo sans savoir dans combien de temps ça va partir, je retourne à la ZP3 en passant par les chemins, j'achète mon eau, je repars à la ZP1 et j'y arrive juste avant le départ. Malheureusement, ce dernier passage mettra en avant le fait que chaleur et vieilles voitures ne font pas bon ménage puisque de nombreux concurrents ne pourront pas faire cette dernière boucle. Tant pis, j'ai passé deux supers journées (comme toujours au VRF). Moi qui suis trop jeune pour avoir connu l'âge d'or du rallye (je suis né en 1997) mais qui ai passé des après-midi devant les VHS de mon père retraçant l'histoire des Groupe B et du rallye en général, j'en ai pris plein les yeux et les oreilles. Même ma copine qui n'est pas spécialement fan de voiture ne s'est pas ennuyé de la journée. Faut dire qu'elle était occupé à prendre pas moins de 1500 photos. Donc si je peux dressé mon bilan de ce Vosges Rallye Festival : Les plus : Le plateau, toujours aussi varié et toujours aussi sympa, aussi bien niveau pilote que voiture (même si le nombre de voiture à diminué pendant le week-end, merci la chaleur ...) Les concurrents que j'ai trouvé plus à "l'attaque" que les années précédentes Le bonheur des yeux et des oreilles. Même si ce n'était pas la première fois, le vendredi matin lors du premier passage, le son du V6 Ferrari des Stratos m'a donné des frissons. Le guide, toujours aussi complet (dire que j'ai entendu certains fustiger le fait qu'il soit à 5€, me demandé quelques instants plus tard mon guide et me le rendre en me disant qu'il est très bien et très complet) Les moins : Une signalétique (parking et zones spectateurs) qui pourrait être plus important dans les villages. Ce n'est pas mon cas, mais pour ceux qui n'ont pas le temps (ou les capacités) de rentrer les coordonnés des parkings dans leur GPS, je trouvais ça un peu juste. De même pour les buvettes qui sont indiqué sur les cartes alors qu'en fait il n'y en avait pas (c'est peut-être uniquement pour celle citée plus haut ou un désistement de dernières minutes mais ça m'a bien embêté). Sinon, pour ceux qui n'y sont jamais allé et qui hésitent ... bein ... arrêtez d'hésiter, allez y ! Qu'est-ce que vous attendez !
  3. Un de mes meilleurs souvenirs reste mon baptême avec lui lors du road-show de l'édition 2017. Un vrai karting très bien emmené.
  4. Vous ne pensez pas que si Loeb devait se pointer au VRF cela serait annoncé depuis longtemps afin de maximiser le nombre d'entrée ? C'est pourquoi je n'y crois absolument pas à Loeb au VRF ...
  5. Le mien est celui de mon père ne vont pas tarder non plus Les deux premières éditions étaient très bonnes donc c'est avec plaisir qu'on revient cette année même si la "délocalisation" nous rajoute un peu de route. J'adorerais au moins un modèle de chaque Groupe B mais bon, j'imagine que ça ne doit pas être facile ...
  6. Et tu as bien fait ;) Elle est initialement de travers sur Facebook, je l'avais redressé dans mes images mais elle est réapparu de travers ici et j'avoue que je ne savais pas comment faire pour la faire pivoter ... Donc merci à toi !
  7. Salut tout le monde ! Je suis un peu à la bourre (mais mieux vaut tard que jamais) pour vous annoncer que ce week-end aura lieu la 3ème Ronde Historique du Pays d'Ornans Loue Lison. Cette démonstration aura lieu, comme son nom l'indique, dans les très beaux environs d'Ornans, dans le Doubs (25). Au programme, une unique spéciale (non chronométrée) de 9,2 km à parcourir 2 fois le selfie à partir de 18h et 5 fois le dimanche à partir de 8h. Malheureusement pour nous, peu d'accès par la route sur la spéciale (uniquement a l'épingle de Malbrans). Pas de mal de voiture sympas avec notamment 11 Groupe B et des pilotes ayant un bon coup de volant (JC Andruet, P. Camandona, E. Ferreux, etc ...) Un peu plus d'info sur le site de l'organisation, sur sa page Facebook ainsi que sur l'événement Facebook de l'épreuve.
  8. Qui c'est le blaireau qui pensait qu'on était sur un topic dédié à l'édition 2019 ?! C'est moi !!!
  9. Le parcours cité est celui de l'année dernière ...
  10. Merci @Spherikk pour le retour d'expérience ;) On y prend vite goût à ces rallyes hein
  11. C'est une légende que tous les fans de WRC veulent croire ça Voilà la liste des événements sportifs ayant obligation d'être diffusé sur une chaîne gratuite (ou en clair) :
  12. Super le souvenir Je me régale à tous vous lire ! Je connais pas mal le coin de Servance, Ternuay et Melay pour y faire quelques balade le week-end, assister à quelques rallyes et participer à quelques rallyes de navigation et de régularité, ça devait être sympa sans 3ème vu les virages et le dénivelé
  13. Salut @Spherikk ! Je vois que c'est ton premier rallye de régularité, tu vas voir, y'a de grandes chances que tu y prennes gout ;) Je fais chaque année la Nuit Franc-Comtoise (400 km de régularité sur routes ouvertes, départ aux alentours de 14h, fin aux alentours de ... 4-5h du mat avec quelques petites pauses). Perso, j'utilise une application smartphone géniale qui remplace les fameuses tables de moyenne, ça s'appelle Rabbit Regularity Rally (TSD). A la Nuit Franc-Comtoise, on fait la plupart du temps des étapes de 100 km avec jusqu'à70-80 changement de moyenne. Avec cette application, on rentre tous les changements de moyenne avant de partir (c'est ça le plus long), je clique sur un bouton au départ de la spéciale et je ne touche plus à rien, j'ai juste à comparer le distance affichée à celle du tripmaster et dire au pilote "tu as X mètre d'avance ou de retard" sur la distance théorique à laquelle on devrait être. C'est bien moins chère qu'un cadenceur puisque c'est gratuit. Le seul problème c'est que si tu as beaucoup de changement de moyenne au course de l'étape, il vaut mieux avoir la fiche présentant les moyennes bien avant le départ parce que ça peut prendre du temps à être rentré ... Je ne connais pas la longueur des étapes de se rallye, si tu auras des changements de moyenne et si vous aurez le droits au smartphone (à la NFC, on a le droit tant qu'on l'utilise pas en GPS), mais si tu veux utiliser cette application, je te conseille GRANDEMENT de faire un petite simulation réelle histoire de voir comment marche l'appli parce qu'il y a des moments, c'est loin d'être intuitif ;)
  14. Je fais un petit peu de HS mais c'est parce qu'on peut pas répondre sur le sujet en question ... @Armin, il semblerait qu'il y ait une petite erreur dans ton sujet "Classements et Statistiques WRC 2019" au niveau du deuxième tableau des WRC2, j'ai pas l'impression que Bonato ait fait 8 scratch WRC2 en Suède
  15. Je me faisais guère d’illusion concernant une réponse de toute façon. Quand je pense qu'Otto a sorti 8 modèles différents de Quattro au 1/18 (Sport, S1 E2, Pikes Peak, etc ...) et qu'ils ne sortent même pas d'autres 205 T16 ...

La manche précédente en vidéo.

Source : Pablo 46

Classement WRC après le Mexique

  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : unknown>

    ×
    ×
    • Create New...