Jump to content

Krystof

Administrator
  • Content Count

    6,623
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Krystof

  1. Par : Rachit Thukral Co-auteur: Giacomo Rauli 22 mai 2020 à 13:55 D'après les informations de Motorsport.com, le retour du WRC en Nouvelle-Zélande et au Japon sera différé, les deux épreuves étant en passe d'être supprimées du calendrier 2020 pour des raisons économiques et logistiques. La saison 2020 du WRC est à l'arrêt depuis le mois de mars en raison de la pandémie de COVID-19 et seulement trois des 13 rallyes du calendrier ont été disputés jusqu'à présent. Tout est mis en place pour permettre au championnat de reprendre dans les mois à venir, mais plusieurs épreuves devraient faire les frais du calendrier remanié, qui s'articulera essentiellement autour de manches européennes. Le Rallye du Portugal a été officiellement annulé fin avril tandis que le Safari Rally au Kenya a été reporté la semaine dernière à 2021, abaissant à 11 le nombre d'épreuves pour la saison. Il semble désormais que les deux manches extra-européennes programmées en Nouvelle-Zélande et au Japon vont passer à la trappe, le WRC souhaitant éviter ces deux longs voyages pour des raisons économiques et logistiques. https://ch-fr.motorsport.com/wrc/news/rallye-nouvelle-zelande-japon-annulation/4795371/?utm_source=email&utm_medium=ch_fr&utm_campaign=news_alerts&utm_content=
  2. Toutes ces comparaisons de pilotes n'ayant pas couru en même temps , avec des voitures différentes, une concurrence différente et des règlements à géométrie variable , c'est de la branlette de confinés Et pis d'abord le meilleur pilote de tout l'étang, tout le monde sait que c'est Tanak .
  3. V'là l'virus , ou l'malaise , enfin bref ....
  4. Le plus difficile , c'est de faire accepter à la FIA , des autos d'environ 3,50 mètres à 4 mètres de large pour permettre aux pilotes et copilotes de respecter les 1,50 mètres de distanciation sociale.
  5. À l'heure ou le coronavirus frappe dans les 4 coins du monde , le champion sans " corona " s'en est allé. RIP Sir Stirling Craufurd Moss
  6. Oui c'est vrai , mais j'aime bien imaginer l'inpensable. ..
  7. Si ça pouvait être avec Volkswagen. ...
  8. Une décision qui risque de faire école. ..
  9. SAN Mazuin Racing demande une annulation du championnat BRC 2020 « En tant que champions sortants, nous estimons qu’il est important de donner notre position aux organisateurs du BRC », explique Christophe Mazuin, propriétaire de l’équipe qui aligne Adrian Fernémont et Samuel Maillen. « La crise du coronavirus est catastrophique pour énormément de personnes mais aussi pour une majorité d’entreprises. Le groupe SAN Mazuin que je dirige est aussi très fortement touché. Nous ne vendons plus de voitures depuis la mi-mars et nos ateliers et carrosseries sont fermés, hormis pour quelques interventions sur des véhicules d’urgence. Malgré toute la passion qui nous anime, nous ne pouvons maintenir notre engagement et notre objectif de titre 2020 ». Une reprise qui s’annonce difficile Bien qu’il soit impossible d’estimer précisément l’impact négatif de cette crise, il semble évident que le retour à la normale prendra beaucoup de temps. Selon Christophe Mazuin, il faudra des mois d’efforts pour redresser la barre : « Quand le confinement sera terminé, nous serons confrontés à plusieurs difficultés importantes. D’abord, nous devrons assurer tous les rendez-vous mécaniques que nous avons dû déplacer depuis le 18 mars, date à laquelle nous avions décider de fermer nos concessions. Ce sont ainsi plus de 1.000 rendez-vous que nous devrons assurer alors que d’autres clients vont arriver eux-aussi à l’échéance de leur entretien. Nos équipes techniques seront donc sous pression. » Et les difficultés ne s’arrêtent pas là : « Concernant la vente de véhicules, nous nous attendons à une reprise très progressive de la demande. Beaucoup de personnes et d’entreprises rencontrent ou rencontreront des difficultés financières. L’achat d’une voiture risque donc très souvent d’être reporté. » Des économies indispensables Pour les concessions automobiles, le manque à gagner de ces longues semaines de fermeture implique d’importantes économies. Les dépenses en marketing sont largement revues à la baisse. Et le sponsoring est bien évidemment concerné. « Il serait donc déplacé de maintenir notre soutien à SAN Mazuin Racing comme initialement prévu », témoigne Christophe Mazuin. « Hormis, sans doute, pour une ou deux épreuves qui ont des retombées directes pour nos concessions, nous avons choisi de limiter drastiquement notre engagement. Nous pensons que la majorité des teams et sponsors impliqués vont devoir se serrer la ceinture et que la tenue d’un championnat n’a plus beaucoup de sens. Une décision difficile mais évidente Tout se présentait au mieux pour le lancement de la saison. La liste de prétendants au titre n’avait jamais été aussi longue, la bagarre à l’Haspengouw fut splendide et le Spa rally aurait dû être magistral. Et puis vint le Covid 19. « Défendre un titre en rallye est bien accessoire à côté de la santé des gens d’abord et de l’économie belge ensuite », poursuit Christophe Mazuin. « Je me réjouissais de voir Adrian et Samuel se battre dans le championnat de Belgique le plus relevé depuis des dizaines d’années. J’espère que le RACB nous entendra et prendra la sage décision d’annuler le championnat pour mieux rebondir en 2021. De mon côté en tout cas, la décision est prise. Je ne reviens jamais sur mes engagements mais face à ce cas exceptionnel, c’est la mort dans l’âme que je dois limiter mon implication. C’est la seule option réaliste. Enfin, j’ai une grosse pensée pour Racing Technology, notre partenaire technique pour qui notre décision est également une très mauvaise nouvelle. » Une belle aventure qui, espérons-le, pourra reprendre de plus belle l’année prochaine.
  10. WHAT TO WATCH THIS LONG WEEKEND! This long weekend, WRC+ is serving up a feast of classic footage 😍 We have dug deep into the archives to come up with some recommendations for the break, while you #StayAtHome 🖥️ #RaceAgainstCovid WATCH NOW 1. FULL HIGHLIGHTS: RALLY TURKEY 2018 What happens when the calendar returns to a country following a hiatus? It is a guarantee for drama. Travel back to Turkey 2018 when the unpredictable roads claimed more than one victim 😬 2. WRC+ FOCUS: SEASON REVIEW 2004 Jump back to 2004 to witness the beginning of a legacy, as 30-year-old Sébastien Loeb wins the first of what would go on to be a record nine consecutive titles, undoubtedly making him one of the favourites to win the WRC Greatest Driver! 🎥 3. WRC HISTORY: WRC GREATEST DRIVERS - CARLOS SAINZ Take a look to another driver who some might rightfully claim to be the greatest-ever, Carlos Sainz. “WRC Greatest Drivers: Carlos Sainz” is a look at the career of the two-time world-beating Spaniard 😍 4. POWER STAGE CLASSIC - RALLY SPAIN 2015 In Spain 2015, it was Andreas Mikkelsen being provided with the cherry on top, thanks to the misfortune of Sébastien Ogier, whose almost-perfect weekend saved the biggest drama for the Power Stage 😱 #5 ONBOARD OF THE WEEK This week it is: Kris Meeke/Paul Nagle on SS12 El Condor, Rally Argentina 2015. The Citroen Racing crew finished the stage fifth - and won Rally Argentina 2015 with their Citroën DS3 WRC! WATCH IT NOW WRC PODCAST: BACKSTORIES - Gus Greensmith In Episode 2, M-Sport driver Gus Greensmith talks about his off-season transformation as he continues his push for a full-time seat in the WRC. LISTEN TO EP.2 VOTE FOR YOUR GREATEST WRC DRIVER We had a massive response from fans during the first day of voting in our search to identify The Greatest WRC Driver, presented by Pirelli. Keep voting in our step-by-step daily contest. VOTE NOW Keep an eye on WRC.com and our WRC Social Media Channels Instagram, Twitter, Facebook and YouTube for more exciting content, with more coming in the next few days
  11. Bravo à toute l'organisation et merci pour les amateurs participants ou publics.
  12. Faudrait créer un news topic pour ça, histoire de ne pas sortir du sujet initial. ..
  13. Le Spa Rally 2020 aura lieu les 12 et 13 décembre. "Nous pouvons en effet officialiser dès maintenant les dates des samedi 12 et dimanche 13 décembre, ce qui signifie que de manière exceptionnelle, le Spa Rally constituera la finale du BRC, annonce Christian Jupsin au nom de DG Sport. Le pari n’était bien sûr pas gagné d’avance, nous avons partagé ce projet avec toutes les parties concernées, à commencer par la Ville de Spa, le Circuit de Spa-Francorchamps, le RACB, le promoteur du Championnat de Belgique et toutes les communes concernées. Un accord de principe généralisé est désormais donné et les premiers retours ont été enthousiastes, ce qui nous conforte dans ce choix…"
  14. On est déjà presque à 500 bornes au nord de torsby , j'espère que ça suffira, en attendant c'est toujours ça de pris et c'est une bonne nouvelle. ..
  15. J'ai bien peur que ce soit plié pour cette année

La manche précédente en vidéo.

Source : Pablo 46

Classement WRC après le Mexique

  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : unknown>

    ×
    ×
    • Create New...