Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'catalunya'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • forum rallye wrc
    • Live WRC events
    • WRC news
    • Drivers : debates and analyzes
    • Private tests
    • Forum Rallye WRC CAR
    • forum-rallye 2019
    • Forum-Rallye 2018
  • Archives by Spirit of Rally (only members acces)
    • 60 years of magazines scanned by ALBI
    • Video archives by Tof
  • ERC, National & Regional by Spirit of Rally
    • ERC, Championnats de France et étrangers
  • Historic Rally Spirit
    • Épreuves historiques
    • Memories and anecdotes from the past
    • Vosges Rallye Festival
  • Media Rally Spirit
    • Photographie, entre ambiance et action
    • Vidéos : au plus proche du rallye
    • Meteo
  • Modeling Rally Spirit
    • Monte-Carlo and Corsica special
    • Your models
    • Workshop
  • forum rallye comptoir
    • Coin détente (members acces only)
    • Autres disciplines sportives
  • SPIRIT OF RALLY : Our story
    • The forum
    • Members

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Found 2 results

  1. Etat des lieux liste des engagés : https://www.ewrc-results.com/entries/44265-rallyracc-catalunya-costa-daurada-2018/ Le rallye de Catalogne sera le théâtre de l'avant-dernière joute de la saison. Après un RAC (j'espère qu'il n'y a pas que les qui comprendront) passionnant, on a tous hâte de savoir vers qui penchera la balance. Sera-ce vers Neuville ? Son avance a tendance à fondre comme neige au soleil, de plus il aura le désavantage d'ouvrir la route. Sa voiture n'est pas non plus très à l'aise sur asphalte. Cependant la poussière du vendredi a souvent jouer des tours en Catalogne. Sera-ce vers Ogier ? Il a seulement 7 longueurs de retard. Au Pays de Galles, j'ai l'impression d'avoir revu le mort de faim des dernières années. Le problème vient malheureusement de sa Fiesta qui est moins développé que ses 3 rivales. Une évolution moteur est attendue mais je doute que ça sera suffisant. L'homme en forme de cette fin de saison est Ott Tanak. Malchanceux au Portugal et au Pays de Galles, il a pour lui une pointe de vitesse qui semble inégalable en ce moment. De plus il doit impérativement s'imposer à Salou s'il veut décrocher le Graal et partira avec une route plus balayé que ses rivaux francophones. Personnellement j'en fais mon favori pour ce rallye. Parmi les outsiders, on suivra tous avec attention la course de Ken Block il est impossible de ne pas citer un nonuple champion du monde. Sera-ce ça dernière course au plus haut niveau ? Où se situeront ses performances ? Devant ou derrière le trio infernal ? Nulle ne le sait. Latvala semble avoir retrouvé des couleurs... ou pas. Comme Loeb, Sordo aura une route balayé et sa pointe de vitesse sur asphalte n'est plus à démontrer. Quid de Lappi, Mikkelsen, Evans, Suninen, Breen ? Mystère. Du coté du WRC-2, sauf catastrophe le titre devrait revenir à Kopecky. Celui-ci devant marqué seulement 7 points pour décrocher la couronne. Skoda engagera également une seconde voiture pour la pépite Kalle Rovanpera. Après 6 ans d'arrêt, Petter Solberg étrennera la nouvelle Polo R5 en première mondiale. A ses coté, Eric Camilli devra montrer son talent. Si la Fiesta R5 qu'il pilotait outre-manche accuse le poids des ans, avec la Polo, il n'aura plus d'excuses. Parmi les autres engagés notables, on retrouve les R5 officielles habituelles comme les C3 R5 de Lefebvre, Veiby et Tempestini et la I20 de Huttunen. Les autres outsiders seront le pilote Toyota, Katsuta, le triple champion d'Europe Kajetanowicz (écrit de tête sans erreur ), l'ex-officiel Peugeot Pepe Lopez ou l'inusable Henning Solberg. Coté Français, Pierre-Louis Loubet et le leader du championnat terre Sylvain Michel sont engagés aux coté d'Eric Camilli et de Stéphane Lefèbvre. Coté local, la catégorie N5 (se rapprochant des R4 si j'ai bien compris) sera présente, ainsi que la coupe 208 R2 Ibérique mais seulement le premier jour. Toujours en R2, trois Français seront présents, le champion de France junior JB Franceschi en Fiesta ainsi que les dénommés Gellusseau et Gomez en 208. Le parcours la carte du rallye : https://www.rally-maps.com/Rally-de-España-2018 Le rallye se déroule au nord-est de la péninsule Ibérique. Unique dans le championnat moderne, la mixité du parcours (terre le vendredi et asphalte le samedi et dimanche) en fait son originalité. Le parc d'assistance est situé à Salou, non-loin de Tarragone, à 100 km au nord de Barcelone. Une "super"-spéciale est d'ailleurs prévue dans les rues de la capitale Catalane, elle ouvrira le rallye le jeudi soir. Les concurrents devront faire 18 spéciales pour un total de 331.78 km. Le vendredi, six spéciales sur terre sont au programme pour un total de pratiquement 150 km chronométrés. Si le terrain n'est pas spécialement cassant, une dose de balayage est à prévoir pour les premiers sur la route. En cas d'absence de brise maritime, la poussière peut aussi favoriser le premier. Alors que décidera dame nature ? Suspense ! Après la glisse du vendredi viendra des routes proche du circuit, faites de trajectoire tendu et de vitesse de passage élevé. Comme le vendredi, 6 secteurs chronométrés pour 121.8 km sont au programme du samedi. Un tourniquet de 2 km en bord de mer conclura la journée Comme sur tous les rallyes modernes (et à mon grand désespoir), le dimanche est la plus petite des étapes. Les quatre spéciales du jours totaliseront 61.7 km. (source ewrc-result)
  2. Guest

    CATALOGNE

    until
    Cliquez sur la plaque pour accéder au sujet

La manche précédente en vidéo.

Source : Pierre Auriol - Maxi Corde

Classement WRC après l'Espagne

  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : Aurélien Fayolle

    ×
    ×
    • Create New...