Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'wrc'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • SPIRIT OF RALLY : Our story
    • The forum
    • Members
  • forum rallye wrc
    • Live WRC events
    • Drivers : debates and analyzes
    • WRC news
    • Forum Rallye WRC CAR
    • Forum-Rallye 2018
  • Archives by Spirit of Rally (only members acces)
    • 60 years of magazines scanned by ALBI
    • Video archives by Tof
  • ERC, National & Regional by Spirit of Rally
    • ERC, Championnats de France et étrangers
    • Forum rallye les ligues
    • forum rallye finale coupe de france
  • Historic Rally Spirit
    • Vosges Rallye Festival
    • International historic events
    • Épreuves historiques en france
    • Memories and anecdotes from the past
  • Media Rally Spirit
    • Photographie, entre ambiance et action
    • Vidéos : au plus proche du rallye
    • Meteo
  • Modeling Rally Spirit
    • Monte-Carlo and Corsica special
    • Your models
    • Workshop
  • forum rallye comptoir
    • Coin détente (members acces only)
    • Autres disciplines sportives

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me

Found 63 results

  1. L'actualité brûlante du WRC Le WRC est la vitrine du rallye. C'est un monde à part parmi la discipline, une fourmilière dans laquelle chacun d'entre nous apporte sa pierre à l'édifice. Postez-ici des articles, des infos, des images insolites, en rapport avec le WRC. Le "mondial" comprend le WRC en tant que tel, mais également le WRC2, WRC3, JWRC. Réagissez aux annonces, et posez vos questions qui ne sont pas encore traitées sur un autre sujet !
  2. Du 22 au 26 janvier 2020 L'automobile Club de Monaco vient de publier le programme prévisionnel de la 88ème édition du Rallye Automobile Monte-Carlo. Dans l'attente des documents officiels, nous ouvrons ce sujet pour vous permettre d'échanger vos diverses expériences d'hébergement, de déplacement et vos "hot-spots" dans les spéciales Nous vous rappelons que si vous êtes prêts à faire un compte-rendu de vos précédentes "excursions" au bord des spéciales de ce monument du WRC, vos messages personnels @Spirit of Rally sont les bienvenus...
  3. Voilà, on approche de la fin de la saison, et il devrait se passer pas mal de choses. Il y a beaucoup de contrats qui se terminent, et encore plus de pilotes libres sur le marché. Ce sujet est fait pour imaginer et supputer sur tout ce qu'il peut se produire et donner sa vision des choses. Les ragots, les on-dit, les bruits de couloir, et les EricDobroleries sont les bienvenus. Perso, je vois bien Tanak rester chez Toyota, Rovanpera y faire son arrivée dans la catégorie reine, et la 3ème voiture partagée entre Katsuta et Jenecépa. Chez Hyundai, on sait que TN sera à nouveau pilote N1. Mikkelsen est en fin de contrat et son avenir dépend de la fin de sa saison. Je le vois bien rejoindre M-Sport. Même chose pour Sordo. Je pense qu'il en a marre de servir de roue de secours, et Wilson a besoin d'une équipe solide. Loeb devrait à nouveau faire quelques piges, mais dire qui partagera sa voiture, connaissant les tendances instables d'Adamo, c'est mission impossible. Reste la place de numéro 2 qui pourrait bien revenir à Breen. M-Sport aura l'embarras du choix pour 2020. J'imagine qu'ils vont conserver Evans, et comme dis plus haut, qu'ils intégreront Sordo et Mikkelsen. Je vois bien Suninen rétrogradé en R5 comme l'avait été Tanak en son temps. Je ne crois pas en Greensmith, ou alors sur quelques manches payantes en 4ème voiture. Reste un Paddon qui ne démérite pas et qu'on pourrait imaginer aussi chez M-Sport, ou alors peut-être chez Toye. Kris Meeke va certainement chercher à rouler encore, mais ça risque compliqué pour lui de trouver où poser son derche. J'aimerais bien voir le jeune Gryazin sur une paire d'épreuves également, mais qui pour lui donner vendre un baquet ? Pas d'évolution chez Citroën . Pour résumé mon point de vue : - Toyota : Tanak / Rovanpera / Katsu / ??? - Hyundai : Neuville / Breen / Loeb / ??? - M-Sport : Evans / Sordo / Mikkelsen / ??? - Citroën : Ogier / Lappi Les points d'interrogation peuvent être remplacés par Meeke, Paddon, Suninen, Gryazin pour quelques manches. À vous lire.
  4. 13ème manche du Championnat du monde des rallyes L'automne est bien là, et alors que la plupart des gens remplissent la citerne de fioul , le WRC prend ses quartiers au sud de Barcelone. Ah ! la Catalogne ! Son climat aléatoire en cette fin octobre, ses plages vides de touristes déjà rentrés chez eux, ses hôtels 4 étoiles à -50%, ses routes où 3 WRC peuvent passer à trois de front Bref, certains préfèrent aller au Critérium des Cévennes mais sachez qu'on peut trouver des similitudes à ces deux évènements... Le public, par exemple, dont le nombre pourrait te faire croire qu'il y a un teknival à chaque virage et qui fait le bonheur des commerçants locaux. Les routes, enfin certaines portions: On peut trouver du technique et sinueux là-bas mais à condition d'avoir une bonne paire de chaussures et de ne pas arriver à la dernière minute (environ 3h avant le passage des ouvreurs ). Sinon, le principal attrait de cette épreuve était sa 1ère journée disputée sur la terre qui en faisait la seule épreuve mixte du calendrier. Je dis "était" car, selon les rumeurs, 2019 serait la dernière année sous ce format. Donc, fonces petit ! C'est ta dernière chance !!! Le camp de base se situe à Salou, cité pré-bétonnée située au sud de Barcelone. Pour cette (dernière) édition mixte, les organisateurs, toujours aussi créatifs, nous ont offert un programme quasi similaire à l'an dernier Par moment, on se demande si ils n'ont pas des liens de parenté avec les membres de l'ACM, mais chut... Cela ne nous regarde pas Je ne vais pas détailler le parcours kilomètre par kilomètre. On va laisser vivre le topic et permettre à tout ceux qui sont allés sur place de partager leur expérience. Pour les liens utiles: http://www.rallyracc.com/2019/en/index.html Pour les fous furieux de cartes IGN: http://www.ign.es/iberpix2/visor/ Pour les petits nouveaux: Epreuve très facile à organiser (possibilté de voir 4 ES sur terre le vendredi) Beaucoup de logements à prix très abordables car hors saison Le pinard espagnol vaut largement le pinard français (se rapprocher de notre œnologue local @Stephane66) Par contre, les accès aux ES sont très vite blindées, prévoir large. Si tu cherches des spots tranquilles, apprends d'abord à marcher longtemps. Le cas échéant, prévoir un casque anti-bruit (l'espagnol a tendance à croire qu'il est seul au monde quand il parle) A la sortie des ES pour rejoindre la civilisation, c'est un peu comme avec les autocars Jean-Yves: Tu sais quand tu pars, tu sais pas quand t'arrives ! Mon édition 2019: Ne faisant rien comme tout le monde, je décide de partir le jeudi soir aux alentours de 21h30 de mon petit village gardois (le shakedown surpeuplé et sans grand intérêt y est pour beaucoup). Direction Gandesa avec 8h30 de route au programme sans péage un euro, c'est un euro J'ai décidé de faire 4 ES ce vendredi et pour commencer le week end, un petit gauche après ciel Une fois les WRC passées, retour à la voiture au pas de course et direction la fin de Terra Alta. C'est là que la journée de vendredi se transforme en séance improvisation: je me plante de route dans le dédale des champs et je reste derrière un trainard jusqu'à retrouver la route (pas trop un problème, je suis laaaaarge !). J'arrive à Vilalba del Arcs et je remonte vers le nord direction la Fatarella pour prendre un petit chemin et arriver vers la fin de l'ES 3. Au bout de 300m, stop, il faut un char Leclerc pour passer Solution de repli: le 2ème spot prévu pour l'ES 6. En passant, je bats le record en liaison pour une Citroën...Berlingo 2.0L HDi. Je pose la voiture au milieu de la pampa et je file à pied en mode trail avaler 1,2km (D+ 100m). Gagné, j'arrive au moment où la 0 passe devant moi. Le spot de rêve, pas un spectateur, pas un commissaire sauf que dans la précipitation, j'ai oublié mon appareil photo dans la voiture Du coup, ES en simple spectateur une Chouffe à la main Je décide de rester là pour le second passage non sans être retourné à ma voiture pour récupérer mon FZ200. Journée terre finie, je remonte à ma voiture et commence la longue liaison qui m'emmène à El Montmell. J'arrive à 21h30 et là, mes yeux me piquent: embouteillages monstres, Guardia et l'impression que la moitié de la Catalogne s'est garée le long de l'ES Je jette la voiture dans le 1er champ libre que je trouve (je rappelle que je n'ai pas dormi depuis presque 48h), sort la tente et le duvet, bois une Chimay et dodo. Samedi matin, il pleut... (Je m'en tamponne, c'était prévu). Je m'équipe et je descend l'ES depuis le km10 où je suis garé. La route est large mais je trouve une belle corde très prometteuse Retour à la voiture pour le déjeuner. Au menu, tripes à la provençale... mes voisins ont apprécié Je repars pour le second passage mais là, le spot est moins bon Je ressors facilement de l'ES (après tout le monde en fait ) pour me rendre à Pratdip, dernière escale du week-end. J'arrive à me garer à la sortie du patelin et je décide de partir pour un bivouac, sans tente, afin d'être sur place au petit matin. L'idée est d'aller sur la partie étroite au début de la spéciale. Et là, grosse erreur, je ne checke pas la météo pour le lendemain. Je me pose dans un champ, tend la bâche et allume mon feu (jusqu'ici, tout va bien). Un convoi arrive (camping car et 2 voitures) et se gare le long de la route... De plus, il commence légèrement à pleuvoir mais ma bâche tient le coup pour le moment. Je m'endors (jusqu'ici, tout va bien). A 3h du matin, je me fais réveiller à la lampe torche par la Guardia... Ils veulent que je bouge car les affreux qui se sont garés en vrac sont trop près de la route... Pour couronner le tout, il se remet à pleuvoir et, là, la bâche commence à fuir... Je survis jusqu'au matin. Cela me servira de leçon (atterrissage). Dimanche, un seul passage, très sympa avec une bonne ambiance Il est temps de rentrer mais je promets de revenir en 2019...
  5. @RP14, tu es prêt à mettre ton titre en jeu? @Aurel, tu veux ta revanche? Les autres, vous voulez du fight, de la bagarre, du sang et des larmes?? C'est ici que ça se passe!! Pour faire simple, on repart sur le même fonctionnement et décompte de points que l'année dernière à une et demie exception (il y a un s ou pas???) prêt. 0.75-Les pronos sont à envoyer en MP au compte Spirit of Rally. C'est plus simple que s'ils arrivent dans ma boîte et comme ça un autre admin peut prendre le relais si je me casse un bras, ce que, je n'en doute pas une seconde, personne ne me souhaite. 0.75bis-@RP14a émis une idée que j'ai jugée suffisamment intelligente pour la partager avec vous : donner la possibilité de donner son prono jusqu'au départ de la 1er ES. Dans ce cas, il y aurait un point de pénalité par heure à compter de l'heure de départ du shakedown. 0.75ter-Je pense que l'idée du doublement des points sur le classement final est une bonne chose, dites moi si vous n'êtes pas d'accord. Par contre, je pense qu'il faut reculer un peu la date d'envoi qui l'année dernière était avant le départ du TdC, c'est-à-dire qu'on ne connaissait les résultats que 3 manches sur 13. On pourrait peu-être attendre le 6ème rallye? Concernant les idées d’aménagement du règlement, on en discute, on a quasiment 2 mois pour se décider. Pronostics pour le championnat du Monde WRC 2019 Concernant le règlement, on va faire simple : 1-Il n'y a rien à gagner, à peine la considération de tes adversaires. Au pire, je veux bien payer une bière au vainqueur si un jour on se croise. 2-Les participants envoient un MP au compte Spirit of Rally avec leur prono à l'intérieur et en sujet le rallye concerné. Une ligne par pilote, sur la première ligne le vainqueur, sur la dixième, le dixième. On prend en compte le classement scratch, toutes catégories, groupes, classes confondues. Le MP doit être envoyé avant l’heure du sortie du parc fermé pour la première spéciale, soit 17h50 jeudi 25 janvier 2018 pour le Monte Carlo. Les MP envoyés après cette heure ne seront pas pris en compte, sauf en cas de corruption que je jugerai suffisante à mon profit. 3-Si tu pronostiques le bon pilote à la bonne place, tu marques le nombre de points qu'il remporte au championnat du Monde, c'est-à-dire 25 pour le 1er, 18 pour le 2ème, ainsi de suite jusqu'au 10ème avec 1 point. 4-Si tu pronostiques un pilote mais qu'il n'arrive pas à la place prévue, tu marques la moitié du plus petit nombre de points. Ainsi, si le pilote que tu as pronostiqué 1er arrive 5ème, tu marques (10/2) 5 points. Et si le pilote que tu as pronostiqué 10ème arrive 5ème, tu marques (1/2) 0.5 point. 5-Un bonus de 5 points est accordé si tu as les 10 pilotes du top 10 dans ton prono, 4 points pour 9, 3 pour 8, 2 pour 7 et 1 pour 6. Additif 5bis-Un bonus de 5 points est attribué à ceux qui trouveront le podium dans l'ordre. 2 points si c'est dans le désordre. 6-Une manche bonus concerne le classement final du championnat du monde WRC. L’attribution des points se fera de la même façon que pour chaque rallye. Cependant les points de cette manche seront doublés. Le MP contenant le pronostic pour le classement final du championnat du monde WRC 2018 devra me parvenir avant l’heure de sortie du parc fermé du Tour de Corse, soit dans la journée 6 avril. L’heure sera communiquée plus tard. 7-Les classements qui feront foi sont ceux publiés sur le site www.wrc.com. Pour le reste c’est moi le patron et je me réunirai collégialement avec moi-même dans le but de rendre justice le plus équitablement possible en cas de litige. Cependant, et comme indiqué plus haut, les tentatives de corruption sont acceptées. En liquide bien entendu. Si vous voyez des choses à changer, améliorer, supprimer, dites moi, on en discute et on voit. Bien évidemment, les pronostics sont ouverts !!!
  6. La semaine du 3 au 9 octobre, auront lieu les journées de la charité au profit du sport, organisées par la famille royale d'Angleterre. Cette année, il a été décidé sur demande expresse de Malcolm Wilson, que les bénéfices soient reversés à Citroën Racing. À cette occasion, toute la famille royale proposera des animations, afin de récolter le plus de fonds possibles. Le fond du trou étant d'ailleurs l'objectif principal à atteindre pour Mme Jackson, marraine de ces journées de la charité, alors que le fond de cuve reste la priorité de Stéphane66, également présent pour les célébrations. Le prince Harry, avec sa voix nazi hard, sera votre standardiste de luxe pour les réservations. Son frère William ainsi que Rose Hambury seront chargés d'organiser un tournoi de "cours moi derrière que j't'attrape". Jeu de tradition séculaire dans la bourgeoisie anglaise et dont la princesse Diealma était un pilier de la discipline. Pendant ce temps-là, Kate Middleton Micocu s'occupera de la halte garderie. Elle sera secondée par son oncle le prince Andrew d'York, qui sera notamment en charge des adolescentes. Pas de soucis à se faire, Andrew est un mec bien. Ce n'est pas pour rien que Jeffrey Epstein l'appelait le gentleman d'York, littéralement en français : le gens bon d'York. Tous les jours à 15h00 tapantes, vous pourrez assister à la balade quotidienne du prince Consort. Après avoir fait le tour du parc, le Duc d'Edimbourg la reine se retirera à temps pour étaler sa gelée royale sur sa brioche, moment privilégié du tea-time. Pause gastronomique tous les jours à partir de 18h00. Le prince Charles et Lady Parker Bowles vous feront découvrir la recette du traditionnel soufflé de poireaux gallois, localement appelé "lick leek". - Choisir un poireau droit et epais à la tête blanche et la queue ferme. - Mouiller le poireau afin de le laver et de le dégourdir. - Dégorger le poireau en partant de la base. - Faire suer un gros oignons, ajouter le poireau et laisser le se ramollir dans le jus. - Ajouter quelques moules bien charnues. - Souffler le poireau 20 minutes à 69 degrés Celsuce. - Verser un soupçon de béchamel en fin de dressage. Et comme à l'habitude de le dire le prince "après un bon soufflé, une petit tatin et je me couche". Sans transition, Meghan Markle moi, j'ai pas pris d'sous, sera en charge de la réalisation des images pour la WRC TV (World Royal Cum TV). Un DVD souvenir vous sera proposé pour la modeste somme de 595 livres..... et 65 pages. N'oublions pas la reine Élisabeth II qui la tiennent trois qui la prennent..... en photo bien entendu. Pour l'occasion, nul doute que sa majesté nous gratifiera de tenues aux couleurs absolument dégueulasses, assorties à des chapeaux ridicules. C'est donc une sympathique programmation qui vous attend pour une semaine riche en émotions. En remerciements de vos contributions, vous serez invités à passer par la grande Salle des Bronzes, afin de prendre place quelques instants sur le trône. Sinon, pour ceux qui préfèrent les rallyes automobiles aux journées de la jette sept, j'en prends six et garde la monnaie, vous pourrez aussi assister au : Rallye du Pays de Galles Une épreuve qui compte pour le championnat du monde des rallyes. Ci-dessous, vous trouverez la liste des engagés, le programme (source Rallye-Sport), et un court résumé de l'histoire de cette somptueuse épreuve. Liste des engagés Programme du rallye Jeudi 3 Octobre 2019 10h00 Gwydir 4,68 km ES1 20h08 Oulton Park 3,58 km Vendredi 4 Octobre 2019 (121,83 km) Assistance (15 min) ES2 08h17 Elsi 1 11,65 km ES3 08h45 Penmachno 1 16,95 km ES4 10h57 Dyfnant 1 19,36 km ES5 11h55 Aberhirnant 1 9,40 km Assistance (40 min) ES6 15h39 Elsi 2 11,65 km ES7 16h07 Penmachno 2 16,95 km ES8 16h57 Slate Mountain 3,53 km ES9 19h11 Dyfnant 2 19,36 km ES10 20h09 Aberhirnant 2 9,40 km Assistance (45 min) Samedi 5 Octobre 2019 (152,50 km) Assistance ES11 09h08 Dyfi 1 25,86 km ES12 11h08 Myherin 1 23,54 km ES13 12h02 Sweet Lamb Hafren 1 25,65 km Changement de pneus ES14 15h08 Myherin 2 23,54 km ES15 16h02 Sweet Lamb Hafren 2 25,65 km ES16 17h22 Dyfi 2 25,86 km ES17 20h11 Colwyn Bay 2,40 km Assistance Dimanche 6 Octobre 2019 (38,42 km) Assistance ES18 08h24 Alwen 1 10,41 km ES19 09h08 Brenig 1 6,43 km ES20 10h26 Great Orme 4,74 km Assistance (15 min) ES21 12h06 Alwen 2 10,41 km ES22 13h18 Brenig 2 (Power Stage) L'histoire du rallye RAC: la plus belle tradition britannique De nombreux rallyes ont fait partie du Championnat du monde des rallyes au fil des ans. Cependant, très peu de rallyes peuvent se vanter d'une histoire aussi longue et continue que celle du Pays de Galles. Depuis 1932, le rassemblement local a eu plusieurs noms et a changé de visage à maintes reprises, mais l’essence est restée. C'est aujourd'hui un des rallyes les plus prestigieux du calendrier. Pour la première édition, en 1932, 341 voitures ont été engagées dans le rallye du Royal Automobile Club, ou RAC. Ils étaient dispersés en Grande-Bretagne, à partir de 9 villes différentes, dont Londres, Édimbourg et Liverpool, comme à l’habitude. Chaque variante de l'itinéraire représentait environ 1 000 milles (1 600 kilomètres) et toutes aboutissaient à Torbay, dans le Devon. Naturellement, le rallye était très différent d’aujourd’hui. Oubliez les spéciales et les zones de service. À l'époque, il fallait finir et récolter le moins de points de pénalité possible. Tous les participants devaient se présenter à quatre points de contrôle en route. Ceux-ci étaient ouverts à certaines heures. Les courses étaient donc beaucoup plus axées sur la régularité et le respect d'un horaire que sur la vitesse. L’événement s’est terminé par le Concours d’élégance à Torbay, au lieu d’une médaille remise au vainqueur. Si vous voulez vraiment savoir qui a remporté le premier RAC Rally, le pilote avec le moins de points de pénalité était AH Loughborough, conduisant un Lanchester 15/18. L’événement a été un franc succès et le Royal Automobile Club l’a tenu l’année suivante. Cette fois, il y avait 10 autres participants et le parcours se terminait à Hastings, East Sussex, au lieu de Torbay. Comme lors de la première année, il n'y avait qu'un vainqueur non officielle et, chose intéressante, il s'agissait d'une femme. Une jeune femme du nom de Kitty Brunel, elle participait régulièrement aux rallyes automobiles depuis 1929. Cette victoire au rallye RAC 1933, dans sa voiture AC à quatre places, en faisait la première et seule gagnante à ce jour. Le rallye RAC s'est poursuivi tout au long des années 1930 et a même eu lieu en 1939. L'Europe a éclaté dans la Seconde Guerre mondiale et la Grande-Bretagne, comme tout le monde, avait bien plus à s'inquiéter que de se rassembler. Ce n'est qu'en 1951, cinq ans après la fin de la guerre, que le RAC Rally a été relancé. La numérotation officielle des rallyes annuels commence avec l'année suivante - 1951 est désigné comme «le premier rallye du RAC». Cette fois, le parcours s'est terminé à Bournemouth dans le Dorset, et Ian Appleyard, au volant d'une Jaguar XK120 avec sa femme, a gagné. Un fait intéressant est que depuis le redémarrage de 1951, le RAC Rally a eu lieu chaque année, à deux exceptions près. La première a eu lieu en 1957, lorsque la crise de Suez a provoqué des pénuries de carburant et que l'essence a été rationnée en Grande-Bretagne. La seconde a eu lieu dix ans plus tard, en 1967, lorsque l’épidémie de fièvre aphteuse a frappé la campagne britannique. La décision a été prise à la veille du rassemblement, une fois que tout était prêt, y compris la couverture médiatique du quotidien The Sun et de la télévision ATV. Un rassemblement non officiel a eu lieu à la place dans le village de Bagshot, principalement pour apaiser les médias. Revenons un peu en arrière, cependant. Tout au long des années 50, le RAC Rally était avant tout une compétition de navigation. Pendant la nuit, c'était très difficile en raison des conditions météorologiques changeantes et souvent défavorables. C'est l'une des raisons pour lesquelles de nombreux conducteurs ont décidé de ne plus venir. En 1959, des protestations intenses se produisirent à la ligne d'arrivée. Les pilotes se plaignirent de la manière dont la course était organisée. L'organisateur principal à l'époque, Jack Kemsley, a proposé un moyen de populariser le rallye une fois de plus, par l'introduction de spéciales chronométrées. La première s'est intégrée au rallye dès l'année suivante, en 1960, et s'est déroulée sur une piste forestière fermée en Écosse. Ici, les pilotes pourraient performer à leur meilleur. L'idée a été un succès retentissant. L’introduction des spéciales sur piste forestière a donné au RAC Rally son caractère unique de «forêt». Ils ont rapidement augmenté en nombre et redynamisé la popularité en déclin de l’ensemble de l’événement. Le RAC Rally est devenu un rallye recherché. En 1971, les «Spectator Stages» (étapes du spectateur) ont été introduites et, en 1975, elles étaient devenues une partie importante de l’événement, généralement dans des demeures seigneuriales et d’autres lieux publics comme Sutton Park . Le premier jour était alors consacré à ces étapes. Les pilotes ne les appréciaient pas et les appelaient de manière décourageante "les étapes de Mickey Mouse" en raison de l'absence de défi qu'ils offraient, mais ils contribuaient néanmoins aux résultats. Par exemple, en 1998, le leader du championnat, Tommi Mäkinen, a abandonné sur l'une de ces étapes et a manqué perdre le titre de champion du monde. Plus récemment, ils ont cédé la place aux «Super Special Stages», également décriées par les pilotes, mais tout aussi populaires auprès des spectateurs. 1971 était également la deuxième année où le RAC Rally prenait le nom d'un sponsor. À l'époque, c'était le journal Daily Mirror, qui demeurait le titre du rallye pendant quatre ans. Ensuite, le nom du rallye a été changé pour Lombard RAC Rally, puis Network Q RAC Rally et, finalement, Rally Wales du Royaume-Uni. Le nom du RAC Rally est si bien établi que beaucoup de gens ne l'appellent pas autrement. Pendant de nombreuses années, le rallye a traditionnellement été la dernière manche du Championnat du monde et a donc été le théâtre de nombreuses confrontations célèbres. En 1991, les championnats du monde se déroulaient dans les forêts britanniques. Le pilote de Lancia, Juha Kankkunen, devançait le pilote de Toyota, Carlos Sainz, après que l'Espagnol eut eu des problèmes de moteur avant de sortir de la route dans la forêt de Kielder. Un an plus tard, Sainz et Kankkunen sont à nouveau au RAC, avec le Français Didier Auriol, pour se battre pour le titre de 1992. La course d'Auriol se terminait par une panne de moteur et les espoirs de Kankkunen ont également été anéantis lorsqu'il est sorti et a endommagé sa direction lors de la dernière journée du rallye dans le sud de l'Écosse. Sainz a finalement remporté le rallye et par la même occasion, son deuxième titre mondial. En 1995, on estimait que près de 2 millions de fans été présents dans les forêts pour supporter l'écossais Colin McRae. Non seulement McRae était là pour gagner son deuxième RAC consécutif, mais aussi et surtout pour devancer son équipier Carlos Sainz et en profiter pour remporter son premier et unique titre mondial devant des dizaines de milliers de fans à Chester Hippodrome. McRae aura moins de chance dans les années à venir. Malgré une nouvelle victoire en 1997, il a été battu pour le titre par le Finlandais Tommi Mäkinen et pour seulement un point. L’Écossais échoua de nouveau en 2001 après s’être écarté de la première place, offrant le titre à son rival anglais Richard Burns . L’année 1998 a été l’une des confrontations les plus dramatiques de l'histoire du WRC. Tommi Mäkinen, le leader du championnat, a heurté un bloc de pierre avec la roue arrière droite de sa Mitsubishi, sur l’une des spéciales réservées aux spectateurs, cédant ainsi le titre à Carlos Sainz, sur Toyota. Cependant, le moteur de Sainz a rendu l'âme à 300 mètres de la fin de la dernière étape, laissant le titre à Mäkinen. En 2003, la lutte pour le titre à quatre a été ramenée à deux lorsque Burns a été contraint de se retirer de la compétition pour des raisons médicales, et que Carlos Sainz sortait de la route pour le compte. À l'issue de cette édition, c'est le Norvégien Petter Solberg qui remportait le rallye devant Sébastien Loeb, ce qui lui a permis de remporter son seul titre mondial.
  7. Un peu comme les prono en plus simple , on balance notre tiercé avant le depart de l'ES1 . Juste comme ça, sur le topic , sans se prendre la tête Finlande : Ogier, Neuville, Meeke .
  8. 22 au 25 août 2019 10ème manche 2019 WRC - WRC2Pro - WRC2 7ème manche RGT Cup Ott Tänak - Vainqueur 2018 Parcours & horaires Prévisions météo Liste des engagés Demandez à françoiswizz Site officiel Et n'oubliez pas en bas de toutes les pages du site les liens indispensables pour suivre le WRC
  9. 12 au 15 septembre2019 11ème manche 2019 WRC - WRC2Pro - WRC2 8ème édition de l'épreuve en WRC (2003 à 2006 - 2008 - 2010 - 2018) (c) Manrico Mantella 2018 Parcours & horaires Prévisions météo Liste des engagés (disponible début septembre) Site officiel Et n'oubliez pas en bas de toutes les pages du site les liens indispensables pour suivre le WRC
  10. FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS Pos Pilotes Total 1. Ott TÄNAK 15 + 2(3.) 25 + 5(1.) 18(2.) 8 + 4(6.) 4 + 1(8.) 25 + 5(1.) 25 + 3(1.) 10(5.) 25 + 5(1.) 25(1.) 0 + 5(16.) 25 + 5(1.) 240 2. Sébastien OGIER 25 + 4(1.) 0 + 2(11.) 25 + 5(1.) 18 + 1(2.) 15 + 5(3.) 18 + 4(2.) 15 + 5(3.) 0 + 4(41.) 10 + 2(5.) 6 + 1(7.) 25 + 3(1.) 15 + 4(3.) 212 3. Thierry NEUVILLE 18 + 3(2.) 15 + 4(3.) 12 + 3(4.) 25 + 2(1.) 25 + 3(1.) 0(R.) 18 + 4(2.) 8 + 3(6.) 8 + 4(6.) 12 + 5(4.) 4 + 4(8.) 18 + 1(2.) 199 4. Andreas MIKKELSEN 0(R.) 12(4.) 0(R.) -(-.) 18(2.) 6(7.) -(-.) 15 + 5(3.) 12 + 3(4.) 8(6.) 15(3.) 8(6.) 102 5. Kris MEEKE 8 + 5(6.) 8(6.) 10 + 4(5.) 2 + 5(9.) 12(4.) 1 + 1(10.) O(R.) 4(8.) 0(R.) 18 + 2(2.) 6(7.) 12(4.) 98 6. Elfyn EVANS 0(R.) 10 + 3(5.) 15(3.) 15(3.) 0(R.) 12(4.) 10(5.) 12 + 1(4.) -(-.) -(-.) D(D.) 10 + 2(5.) 90 7. Jari-Matti LATVALA 10(5.) 0(21.) 4(8.) 1(10.) 10 + 4(5.) 0 + 3(11.) 6(7.) 0 + 2(19.) 15 + 1(3.) 15 + 3(3.) 8 + 2(6.) 0(R.) 84 8. Esapekka LAPPI 0(R.) 18 + 1(2.) 0 + 1(13.) 6(7.) 0(R.) 8(6.) 0(R.) 6(7.) 18(2.) 4(8.) 18(2.) 0 + 3(14.) 83 9. Teemu SUNINEN 0 + 1(11.) 0(23.) 0(R.) 10 + 3(5.) 6(7.) 10(5.) 12 + 2(4.) 18(2.) 4(8.) 0 + 4(29.) 12 + 1(4.) 0(R.) 83 10. Dani SORDO -(-.) -(-.) 2 + 2(9.) 12(4.) 8 + 2(6.) -(-.) 0+1(23.) 25(1.) -(-.) 10(5.) 10(5.) 72 11. Sébastien LOEB 12(4.) 6(7.) -(-.) 4(8.) -(-.) 15 + 2(3.) 0(R.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 39 12. Kalle ROVANPERÄ -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 4(8.) 8(6.) 2(9.) 2(9.) -(-.) -(-.) 2(9.) 18 13. Pontus TIDEMAND 0(R.) 4(8.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 2(9.) 6(7.) 12 14. Craig BREEN -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 6(7.) -(-.) -(-.) 4(8.) 10 15. Gus GREENSMITH 6(7.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 0(R.) -(-.) 0(R.) 2(9.) 1(10.) 9 16. Benito GUERRA -(-.) -(-.) 8(6.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 8 17. Marco BULACIA -(-.) -(-.) 6(7.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 6 18. Jan KOPECKY -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 4(8.) 1(10.) -(-.) -(-.) -(-.) 5 19. Yoann BONATO 4(8.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 4 20. Mads OSTBERG -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 2(9.) 2(9.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 4 21. Stéphane SARRAZIN 2(9.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 2 22. Ole Christian VEIBY -(-.) 2(9.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 2 23. Pierre-Louis LOUBET -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 2(9.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 2 24. Petter SOLBERG 1(10.) 1 25. Adrien FOURMAUX 1(10.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1 26. Janne TUOHINO -(-.) 1(10.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1 27. Ricardo TRIVINO BUJALIL -(-.) -(-.) 1(10.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1 28. Pedro HELLER -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1(10.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1 29. Emil BERGKVIST -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1(10.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1 30. Nikolay GRYAZIN -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1(10.) -(-.) -(-.) 1 31. Takamoto KATSUTA -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 1(10.) -(-.) 1 32. Lorenzo BERTELLI -(-.) 0(20.) -(-.) -(-.) -(-.) 0(13.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 0 33. Marcus GRÖNHOLM -(-.) 0(38.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 0 34. Juho HÄNNINEN -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 0(R.) -(-.) -(-.) -(-.) 0 35. Hayden PADDON -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 0(D.) -(-.) -(-.) 0 36. Jouni VIRTANEN -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) 0(19.) -(-.) -(-.) 0 37. Kajetan KAJETANOWICZ -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.) -(-.)
  11. Palmarès Rallyes WRC Date Pilote Nationalité Constructeur Voiture 2018 OGIER Sébastien Fra M-Sport Ford Fiesta WRC 2017 OGIER Sébastien Fra M-Sport Ford Fiesta WRC 2016 OGIER Sébastien Fra Volkswagen Polo R WRC 2015 OGIER Sébastien Fra Volkswagen Polo R WRC 2014 OGIER Sébastien Fra Volkswagen Polo R WRC 2013 OGIER Sébastien Fra Volkswagen Polo R WRC 2012 LOEB Sébastien Fra Citroën DS3 WRC 2011 LOEB Sébastien Fra Citroën DS3 WRC 2010 LOEB Sébastien Fra Citroën C4 WRC 2009 LOEB Sébastien Fra Citroën C4 WRC 2008 LOEB Sébastien Fra Citroën C4 WRC 2007 LOEB Sébastien Fra Citroën C4 WRC 2006 LOEB Sébastien Fra Citroën Xsara WRC 2005 LOEB Sébastien Fra Citroën Xsara WRC 2004 LOEB Sébastien Fra Citroën Xsara WRC 2003 SOLBERG Petter Nor Subaru Impreza WRC 2002 GRONHOLM Marcus Fin Peugeot 206 WRC 2001 BURNS Richard Gbr Subaru Impreza WRC 2000 GRONHOLM Marcus Fin Peugeot 206 WRC 1999 MAKINEN Tommi Fin Mitsubishi Lancer 1998 MAKINEN Tommi Fin Mitsubishi Lancer 1997 MAKINEN Tommi Fin Mitsubishi Lancer 1996 MAKINEN Tommi Fin Mitsubishi Lancer 1995 McRAE Colin Gbr Subaru Impreza 1994 AURIOL Didier Fra Toyota Celica 4WD 1993 KANKKUNEN Juha Fin Toyota Celica 4WD 1992 SAINZ Carlos Esp Toyota Celica 4WD 1991 KANKKUNEN Juha Fin Lancia Delta Integrale 1990 SAINZ Carlos Esp Toyota Celica 4WD 1989 BIASION Massimo Ita Lancia Delta Integrale 1988 BIASION Massimo Ita Lancia Delta Integrale 1987 KANKKUNEN Juha Fin Lancia Delta Integrale 1986 KANKKUNEN Juha Fin Peugeot 205 T16 1985 SALONEN Timo Fin Peugeot 205 T16 1984 BLOMQVIST Stig Sue Audi Quattro 1983 MIKKOLA Hannu Fin Audi Quattro 1982 ROHRL Walter All Opel Manta 400 1981 VATANEN Ari Fin Ford Escort RS 1980 ROHRL Walter All Fiat 131 Abarth 1979 WALDEGAARD Bjorn Sue Ford Escort RS
  12. Retrouvez ici les miniatures du rallye WRC le plus connu au monde, toutes échelles confondues.
  13. Programme TV Rallye de Finlande 2018 24 JUILLET 2018 En début de rallye, la super-spéciale d’Harju ouvrira les débats sur la Chaîne l’Equipe avant d’être répétée le lendemain. Programme TV Jeudi 26 Juillet 2018 10h45 WRC le mag (30 min) La Chaîne l’Equipe 20h00 DIRECT ES1- Harju 1 (60 min) La Chaîne l’Equipe Vendredi 27 Juillet 2018 20h15 DIRECT ES11- Harju 2 (60 min) La Chaîne l’Equipe Samedi 28 Juillet 2018 15h00 DIRECT ES17- Kakaristo 2 (60 min) La Chaîne l’Equipe Red Bull TV Dimanche 29 Juillet 2018 08h30 DIRECT ES21- Ruuhimaki 1 (60 min) La Chaîne l’Equipe 12h35 DIRECT ES23 Power Stage- Ruuhimaki 2 (55 min) La Chaîne l’Equipe Lundi 30 Juillet 2018 11h00 REDIFUSSION ES23 (60 min) La Chaîne l’Equipe *Résumés réguliers sur la chaîne Motorsport TV (en fin de soirée de chaque étape et le lendemain) Par Julien R. https://www.rallye-sport.fr/
  14. Les plus beaux clichés du WRC sont partagés sur Spirit of Rally Ce sujet recense les plus belles photos du mondial. Que vous soyez photographe ou simple fan des photos d'un artiste, partagez ici votre/son travail pour le plus grand bonheur de nos membres ! Attention, uniquement les photos du mondial sont à partager ici (WRC, WRC2) A vous !
  15. 1 au 4 août 2019 9ème manche 2019 : WRC - WRC2 - WRC2Pro 4ème manche 2019 : JWRC Suite à la pause estivale, marqué par l'absence d'épreuve lors du mois de juillet, après 1 mois et demi de "repos", les équipages prennent la direction de Jyväskylä pour parcourir les pistes de l'ancienne épreuve des "1000 Lacs". Malheureusement le temple de ce rallye, la spéciale d'Ouninpohja et ses multiples sauts à haute vitesse, abandonnée depuis l'an dernier, ne sera pas au programme. Le découpage Attention, comptez une heure de moins en Europe centrale (Par exemple, la SS1 sera à 18:00 chez nous) Prévisions météo Liste des engagés Site officiel Et n'oubliez pas en bas de toutes les pages du site les liens indispensables pour suivre le WRC
  16. Bonjour à tous, Je fais un petit sondage afin de voir un peu les rallyes que vous allez aller voir en 2019, ainsi que vos retours d'expériences si vous avez déjà été voir ce Rallye. Pour ma part, le Rallye Monte Carlo 2019 est dans mon calendrier prêt pour aller le voir une fois de plus, mais je pense la Finlande ainsi que la Sardaigne pour l'année 2019. Rwizz
  17. Retrouvez ici les miniatures de l'épreuve française du Championnat du Monde des Rallyes, toutes échelles confondues. C'est le sujet que j'ai choisi au cœur de ma collection de miniatures. Étant amoureux de l'île de Beauté et ayant été présent sur tous les Tours de Corse depuis 1982, sauf en 1985 et 1986 et lors de l'épisode Alsacien , il est normal que sur environ 550 modèles dans ma collection, 450 soient des voitures du Tour de Corse
  18. Guest

    RALLYE MONTE-CARLO

    until
    Cliquez sur la plaque pour accéder au sujet
  19. Guest

    TURQUIE

    until
    Cliquez sur la plaque pour accéder au sujet
  20. Guest

    Rallye d'Australie

    until
    Présentation à venir
  21. Guest

    Wales Rally GB

    until
    Présentation à venir
  22. Guest

    CATALUNYA

    until
    Présentation à venir...
  23. Rallye d'Italie Sardaigne Alghero, du 13 au 16 juin 2019 Eligibilité 8ème manche WRC - WRC2Pro - WRC2 - 3ème manche JWRC Parcours & horaires Prévisions météo Liste des engagés Site officiel Et n'oubliez pas en bas de toutes les pages du site les liens indispensables pour suivre le WRC
  24. Guest

    ALLEMAGNE

    until
    Cliquez sur la plaque pour accéder au sujet
  25. 7ème manche 2019 : WRC - WRC2 - WRC2Pro La manche portugaise du Championnat du monde des rallyes se déroulera du 30 mai au 2 juin et promet beaucoup d'émotions aux fans. Cette année le parcours renouera avec les sites d’Arganil, Góis et Lousã, qui ont marqués l’épreuve par le passé. La cérémonie de départ aura lieu à Coimbra, près de l'université. Exponor, à Matosinhos, près de Porto, restera le siège du rallye avec les contrôles administratifs et techniques, le parc d'assistance et la majorité des départs et des arrivées de la 7ème manche de la saison des WRC. Avec un accès libre et gratuit, ce sera l’endroit idéal où les passionnés pourront côtoyer les pilotes et les équipes et voir les voitures de près. Le Rallye Vodafone du Portugal comptera 1 463,55 km, dont 311,59 km répartis en 20 spéciales. Le jeudi 30 mai, le rallye débutera à Paredes, où se déroulera le Shakedown, avant la cérémonie de départ qui aura lieu à Coimbra, ancienne capitale du Portugal située au centre du pays, à égale distance de Lisbonne et Porto. Vendredi, les pilotes parcourront deux boucles de trois spéciales à Lousã, Góis et Arganil, qui n'ont plus été utilisées depuis 2001. A noter qu'il n'y aura aucune assistance de la journée, soit près de 100 km (excepté pour renouveler les pneus). Entre les deux boucles, les fans pourront voir les pilotes de près dans la zone de regroupement au centre-ville d’Arganil. Cette première journée se conclura avec la super-spéciale sur le circuit de rallycross de Lousada. Deux longues boucles constitueront le deuxième jour de course, avec la célèbre spéciale Vieira do Minho qui précèdera celle de Cabeceiras de Basto dans la montagne et la plus longue du rallye avec ses 37,60 km, Amarante. La journée se terminera par le double passage dans les rues de Gaia. Six spéciales sont au programme du dimanche. La célèbre bosse de Fafe dominera bien sûr ce dernier jour de compétition. Outre Fafe-Lameirinha, dont le second passage sera la Power Stage, les pilotes devront également faire face aux deux spéciales de Montim et Luílhas. Le podium final aura lieu à Matosinhos. La carte des spéciale et les horaires (cliquez pour agrandir) Annulation des deux spéciales en ville de Gaia Elles ne seront pas remplacées Liste des engagés entry list APPROVED BY FIA.pdf Prévisions météo Site officiel Et n'oubliez pas en bas de toutes les pages du site les liens indispensables pour suivre le WRC

La manche précédente en vidéo.

Source : WRC OFFICIAL

Classements après le wales rally

  • WRC - Tous les classements ICI
  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : Aurélien Petitnicolas

    ×
    ×
    • Create New...