Jump to content

Recommended Posts

  • Replies 294
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Samedi matin, rebelote pour le réveil ultra matinal! Cette fois, le soleil est présent et nous allons enfin avoir des conditions dignes de la réputation de cette épreuve! Pour débuter la journée, di

Ma première contribution sur ce site :    

Burger il n'est pas facile à prendre en photo ... La dernière fois il steak haché

Posted Images

Voilà déjà une semaine que les copains et moi sommes rentrés de ce rallye. Il est donc grand temps de raconter notre petite escapade en terre sarde. Je vous épargne les temps avant le rallye, logement, location de voiture, étude des spéciales, etc, on a tous plus ou moins les mêmes recettes!

Nous avons rendez vous avec Benkki et l'Aindien à Cagliari le mercredi 13, aux alentours de 18h45, en fonction des horaires de nos avions respectifs. Ils partent de Genève, moi de Paris. La première frayeur remonte à deux jours. "Heu les gars, je crois que ma carte d'identité est périmée"... Renseignement pris auprès de l'aéroport de Genève, Olivier pourra quand même partir. Pour rentrer, ce sera une autre histoire, mais, dixit Ben, "nos amis Italiens laisseront bien partir un migrant, ça leur en fera un de moins à gérer":sol:

Seconde péripétie, le même Ben nous informe en milieu de matinée, qu'en ouvrant la route, il n'a pu éviter une pierre et pan, crevaison. Ca chambre un peu, Meeke staÿle, ah ah arrête tes conneries, mais malheureusement, c'est vrai! Et là, c'est tendu pour être à l'heure au pointage à l'aéroport... Coincé dans les bouchons parisiens, je m'imagine seul à Cagliari, Ben ne pouvant rejoindre Olivier, ce dernier finalement bloqué à l'aéroport. Ou comment le rêve virerait au cauchemar en quelques instants... Mais, ouf, le rescapé de la route arrive finalement à bon port, le sans papier peut monter à bord de l'avion et je les retrouve à Cagliari comme prévu! Nous récupérons la voiture, que dis LA voiture, une magnifique Ferraille Italienne Assemblée à Turin Tipo dernière génération, d'au moins, pff, je ne sais pas, 70 chevaux... On va s'éclater à son volant, d'autant que le réseau routier est d'une qualité des plus aléatoires. On a tendance à se plaindre de ce que l'on a, les autoroutes toujours en travaux, mais franchement, ce n'est pas si mal que ça chez nous! Trois heures de route, une pause diner, 22h, nous voilà arrivés à Olmedo, notre QG pour 5 jours! Gentlemen, start your engine, ça peut commencer!!

 

Jeudi matin: lever 5h, conditions météorologiques plutôt fraiches et humides.
Nous ne sommes pas loin du sd, mais comme il ne fait que 3 kilomètres et des brouettes, les places vont être chères! Nous marchons un peu, beaucoup, demi tour, pour finalement nous placer dans un enchainement droite gauche. Le droite est précédé d'une longue allonge et il y a environ 150m pour le gauche, assez serré. Nous pouvons nous mettre dans cette zone de 150m, pas trop loin de la route. La sortie de virage est sympa, ça va dériver. Des supporters de Ogier sont à côté de nous, le commissaire est plutôt tolérant, ça devrait le faire... Mais... Oui, oui... ELLE arrive... Mimi débarque:jaime:, fait reculer la vingtaine de personnes présentes dans des fourrés, on ne voit plus grand chose, bref, ça commence bien... Finalement, avec quasi une demi heure de retard, les pilotes s'élancent! Comme nous avons un peu rusé, on parvient à voir la sortie de virage, c'est vraiment pas dégueux, il ne manque qu'un peu de poussière derrière les autos, mais c'est top!

469209708_comjeudi.thumb.jpg.8d8d4d245ce0e62001526f84692b8436.jpg

La pluie s'invite au spectacle, de manière plus ou moins intense, son temps de présence varie aussi, mais au bout de deux heures, sans possibilité de réellement varier les plans (ben oui, difficile de bouger avec l'armée de gilets oranges présente!), nous décidons d'aller à Alghero.

Force est de constater que l'accès au service park est des plus compliqué, tout du moins pour le stationnement... Ca ne durera pas en ce qui nous concerne, le park média nous attend pour la suite du rallye. Je récupère mon accred, on se gare, petit tour du park, déjeuner rapide sur le pouce, quelques blablas à gauche à droite. On va essayer d'anticiper un max pour la suite du séjour, donc en milieu d'après midi, c'est une autre course que nous faisons, celle du supermarché :cyp:. On est vite au point, ça aide d'avoir un spécialiste en la matière :dent: On rentre à la maison et on se mate paisible la spéciale d'ouverture sur le All Live. L'opposition entre Ogier et Neuville sera finalement à l'image du week end, sauf que là, c'est Ogier qui est devant pour 7 dixièmes. Dodo pas tard, demain, avant d'accéder aux spéciales, il y a pas mal de route à bord de notre superbe Fiot...

Vendredi: lever 6h, conditions un peu meilleures que la veille, mais ce n'est pas non plus le soleil que l'on peut imaginer lorsque l'on associe mois de Juin et Sardaigne...

Le programme du jour, 3 spéciales. On préfère privilégier la qualité à la quantité. Direction Castelsardo et sa célèbre "bosse de la maison verte" :D pour débuter la journée. Une fois l'auto garée, nous avons environ 1,5 kilomètre de marche. Comme nous sommes arrivés tôt, il n'y a pas encore trop de monde sur l'accès et au spot en lui même. Deux zones pour se positionner le long du jump, une à l'extérieur protégée par des ballots de paille (le chevalier noir aime ça) et une à l'intérieur, normalement plus safe, mais il faudra que l'un des photographes accrédités à l'année s'énerve et dise au marshall "Michèle Mouton nous a dit ok ici, ce n'est pas vous qui allez dire le contraire!"pour que le placement soit accepté. L'attente débute, Mimi passe (avec l'épisode indiqué précédemment), puis le reste des ouvreurs et voilà enfin Neuville. Le premier passage est chouette, mais le meilleur reste à venir. On voit que certains pilotes connaissent le piège et on adopté la bonne trajectoire dès la sortie du gauche précédent le jump. D'autres ne connaissent pas aussi bien, se font un peu piéger et décolle de fort belle manière. C'est le cas notamment de Breen, qui mérite le prix "Flat Out" du jour!

1650973338_sardaigne18francois11_1.thumb.jpg.98327855a4cf8202cfcd571abd927913.jpg

Arrivés au derniers numéros, nous redescendons à la voiture, en longeant l'es, direction Tula. Arrivés à proximité, il reste encore 4 bons kilomètres en montée, nous sommes bloqués par les carabinieris qui empêchent toutes les autos de passer. Il faut alors négocier, expliquer que le joli autocollant vert sur la voiture permet d'accéder au parking média situé tout en haut. Le gars passe un coup de fil et nous laisse enfin passer! Ce sera un des points noirs de ce rallye, l'image du placement un peu free en a pris un (gros) coup. L'omniprésence de marshalls un peu partout, plus ou moins agréables et au fait des choses rendent difficile le choix des placements, accrédité ou pas d'ailleurs.
 Enfin garés, on remonte l'es pour être à proximité des éoliennes. Au cours de la discussion, le RAC est avancé comme projet dans un futur plus ou moins lointain. Ah, mais aucun souci, avec le brouillard et la pluie qui tombe, on s'y croit! Plus besoin de monter chez les rosbeefs!! :hehe::dent:

Le passage en lui même est compliqué, très boueux, la pluie est plus ou moins intense et finit par disparaître pour laisser place au soleil quand nous partons pour la dernière spéciale au programme, l'es 9, Monte Baranta 2, proche de Olmédo.

191945112_sardaigne18francois7_4.thumb.jpg.024fb10b1b60c011ef015fa39ea4d212.jpg
Nous arrivons de nouveau assez tôt, histoire de se garer. Si la proximité du départ avait été évoqué, nous choisissons plutôt d'aller vers l'arrivée, il y a quelques passages sympathiques.
Les gars se positionnent en bas d'une descente, je file au passage où le public peut voir deux fois les autos. Encore une fois, j'assiste à une scène surréaliste, notre chère Mimi qui descend de sa voiture, qui demande à environ 80 personnes de bouger, accompagnée qu'elle est par des marshalls et des carabinieris... Elle se fait siffler, mais forcément, c'est elle qui gagne. Retard au départ, ça énerve Neuneu qui en fait une belle, passe à côté de la correctionnelle... Je vois Tanäk une fois, mais pas deux, réception de bosse houleuse... Ce passage n'est pas celui du siècle, loin de là, mais on voit bien que ça envoie du bois ces engins, dans des chemins défoncés, avec des caillasses bien apparentes! Je suis assez surpris qu'il n'y ait pas eu plus de crevaisons d'ailleurs!
443138147_sardaigne18francois21_2.thumb.jpg.8ea68b2b9dae4c5a58c2c31f622f1292.jpg

Game over for day1!

A suivre!!

Link to post
Share on other sites

Samedi matin, rebelote pour le réveil ultra matinal! Cette fois, le soleil est présent et nous allons enfin avoir des conditions dignes de la réputation de cette épreuve!
Pour débuter la journée, direction Micky Jump! Les copains iront un peu plus loin, deux belles épingles! Ben se place en intérieur, sans danger, mais le marshall visiblement bien informé lui demande au bout de quelques autos de venir se placer en... extérieur, zone de freinage et où toutes les projections de caillasses des autos arrivent... C'est beau la sécurité :sol: Sur le jump, Ostberg prouve une nouvelle fois que c'est une espèce de grand malade mental! Ce jump est archi connu, ça saute haut mais pas trop loin. L'intérêt est finalement assez faible, mais c'est un haut lieu du rallye mondial, je pourrais dire que je l'aurais fait au moins une fois...
385230658_sardaigne18francois6_3.thumb.jpg.fd3bc34fc5a4705db27ffcf72d6466eb.jpg

Pour la suite, nous choisissons d'aller à proximité du départ de l'es14. Contrainte, je dois aller au service park du soir et du coup, on se rabat sur cette option. Je n'aurai pas imaginer pouvoir dévoiler au monde entier ce qui se passe réellement à la FIA. En effet, comme quasiment tous les ouvreurs, safety et autre, la déléguée sécurité de la fia est arrivée en avance et nous avons pu échanger avec elle. Mais surtout, quelle ne fut pas notre surprise de voir que notre adorée Mimi est accompagnée!! Preuve en image, je ne pouvais pas laisser sous silence une telle information!! :cyp::hehe:thumbnail.thumb.jpg.595cd15f3dcb382fa5455b4362a2ec76.jpg

Ce passage est l'occasion d'essayer de faire des images différentes, quelques portraits des pilotes avec leurs heaumes, ça reste plaisant!

759270246_sardaigne18francois1_5.thumb.jpg.4897f5517561fd91636e8dc6ef3ccbab.jpg

Direction enfin le service park!

943437595_sardaigne18francois4_4.thumb.jpg.5efbef214e92cdc5967bc15df0e1a73b.jpg473136569_sardaigne18francois1_10.thumb.jpg.99e0c045db3221213720273a3710f84a.jpg835883470_sardaigne18francois11_4.thumb.jpg.889ecc277b704c289c1e127fb311f498.jpg

Rien de très original, mais c'est toujours plaisant de voir ces hommes de l'ombre au travail, sans qui les pilotes ne seraient rien!

Il ne reste plus qu'une journée, direction les deux passages de Sassari et la power stage!

La bataille a été acharnée durant les premiers jours de course, elle sera à son apogée lors de la power stage, tant l'écart entre les deux leaders est faible (rappel: 8dixièmes entre Ogier et Neuville en faveur de Ogeir). La tension est palpable dans les rangs des spectateurs lors de cette dernière. Neuville arrive en haut de la descente célèbre, rejoint le bord de mer, glisse en sortie de virage, s'appuie sur les broussailles, ça passe, c'est beau et ça montre une attaque et une envie d'aller chercher cette victoire. Les chronos sont déclenchés, le stress monte d'un cran... Ogier se présente à son tour, les inters sont formels, il est derrière... La sortie de virage est plus efficace que Neuville, la glisse plus courte, mais ça ne suffira pas! Pour 7 dixièmes, Neuville s'impose!

166553367_sardaigne18francois5_8.thumb.jpg.cc18887ef5ef2fc659a962ec06c55c17.jpg

Le rallye s'achève ainsi et j'ai l'impression d'avoir assisté à une épreuve qui pourrait marquer l'histoire de wrc comme étant un tournant du championnat 2018. Neuville prend l'ascendant sur Ogier, de peu sur le rallye, mais il n'a pas lâché dans les moments difficiles et s'offre probablement une de ses plus belles victoires. Il creuse l'écart en terme comptable mais surtout, prend l'ascendant psychologique sur son rival direct. La suite de la saison confirmera (ou pas :D ) cette analyse!

En définitive, le bilan est hyper satisfaisant! Sept spéciales, le sd, un coût globalement maîtrisé, des coups de soleil :D et des bons moments avec des amis, rien de mieux! On peut cependant regretter le flicage bien plus présent que les années précédentes selon les collègues qui y sont déjà allés, mais en discutant avec Michelle, son point de vue peut s'entendre. Elle citait en exemple un Monte Carlo où Jeannot a cassé le bras d'un spectateur en spéciale. Le gars, une fois plâtré, est allé à l'assistance faire dédicacer le plâtre à Jeannot, sans rancune, avec un état d'esprit plutôt franchouillard. Si la même aventure arrivait aujourd'hui à Ogier, le mec irait probablement aussi à l'assistance, mais accompagné de son avocat, de son assureur, etc, histoire de glaner un peu de fric, parce que ce serait la faute de Ogier, pas la sienne... Bref, le débat est complexe, je ne suis pas d'accord à 200% avec Michelle loin s'en faut, mais il y a une part de son discours qui n'est pas complétement faux.

Merci d'avoir lu ces pavés :D

Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Krystof a dit :

Magnifique François, très beau recit , merci :bien:

Sinon Ben , qu'est ce qu'il fait quand il ne creve pas ?

 

il y a 22 minutes, Krystof a dit :

Quel crevar !  :5ae618df516ab_PANIZZI3:

:lol1_179:

Deux mercredis de suite que je crève.

La frayeur a été celle en descend vers Genève sur l'autoroute, 2kms de fait sur la bande d'arrêt d'urgence. :5ae618df516ab_PANIZZI3:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...



×
×
  • Create New...