Jump to content
Tof

Rallye de Catalogne - 2018

Recommended Posts

logo_p.png.832f2d2fb74394a9d61e865b6d9a1ef1.png

Etat des lieux

liste des engagés : https://www.ewrc-results.com/entries/44265-rallyracc-catalunya-costa-daurada-2018/

Le rallye de Catalogne sera le théâtre de l'avant-dernière joute de la saison. Après un RAC (j'espère qu'il n'y a pas que les :vieuxAnim: qui comprendront) passionnant, on a tous hâte de savoir vers qui penchera la balance. Sera-ce vers Neuville ? Son avance a tendance à fondre comme neige au soleil, de plus il aura le désavantage d'ouvrir la route. Sa voiture n'est pas non plus très à l'aise sur asphalte. Cependant la poussière du vendredi a souvent jouer des tours en Catalogne. Sera-ce vers Ogier ? Il a seulement 7 longueurs de retard. Au Pays de Galles, j'ai l'impression d'avoir revu le mort de faim des dernières années. Le problème vient malheureusement de sa Fiesta qui est moins développé que ses 3 rivales. Une évolution moteur est attendue mais je doute que ça sera suffisant. L'homme en forme de cette fin de saison est Ott Tanak. Malchanceux au Portugal et au Pays de Galles, il a pour lui une pointe de vitesse qui semble inégalable en ce moment. De plus il doit impérativement s'imposer à Salou s'il veut décrocher le Graal et partira avec une route plus balayé que ses rivaux francophones. Personnellement j'en fais mon favori pour ce rallye.

Parmi les outsiders, on suivra tous avec attention la course de Ken Block il est impossible de ne pas citer un nonuple champion du monde. Sera-ce ça dernière course au plus haut niveau ? Où se situeront ses performances ? Devant ou derrière le trio infernal ? Nulle ne le sait. Latvala semble avoir retrouvé des couleurs... ou pas. Comme Loeb, Sordo aura une route balayé et sa pointe de vitesse sur asphalte n'est plus à démontrer. Quid de Lappi, Mikkelsen, Evans, Suninen, Breen ? Mystère. 

Du coté du WRC-2, sauf catastrophe le titre devrait revenir à Kopecky. Celui-ci devant marqué seulement 7 points pour décrocher la couronne. Skoda engagera également une seconde voiture pour la pépite Kalle Rovanpera. Après 6 ans d'arrêt, Petter Solberg étrennera la nouvelle Polo R5 en première mondiale. A ses coté, Eric Camilli devra montrer son talent. Si la Fiesta R5 qu'il pilotait outre-manche accuse le poids des ans, avec la Polo, il n'aura plus d'excuses. Parmi les autres engagés notables, on retrouve les R5 officielles habituelles comme les C3 R5 de Lefebvre, Veiby et Tempestini et la I20 de Huttunen. Les autres outsiders seront le pilote Toyota, Katsuta, le triple champion d'Europe Kajetanowicz (écrit de tête sans erreur :fier:), l'ex-officiel Peugeot Pepe Lopez ou l'inusable Henning Solberg. Coté Français, Pierre-Louis Loubet et le leader du championnat terre Sylvain Michel sont engagés aux coté d'Eric Camilli et de Stéphane Lefèbvre. 

Coté local, la catégorie N5 (se rapprochant des R4 si j'ai bien compris) sera présente, ainsi que la coupe 208 R2 Ibérique mais seulement le premier jour. Toujours en R2, trois Français seront présents, le champion de France junior JB Franceschi en Fiesta ainsi que les dénommés Gellusseau et Gomez en 208. 

Le parcours

la carte du rallye : https://www.rally-maps.com/Rally-de-España-2018

Le rallye se déroule au nord-est de la péninsule Ibérique. Unique dans le championnat moderne, la mixité du parcours (terre le vendredi et asphalte le samedi et dimanche) en fait son originalité. Le parc d'assistance est situé à Salou, non-loin de Tarragone, à 100 km au nord de Barcelone. Une "super"-spéciale est d'ailleurs prévue dans les rues de la capitale Catalane, elle ouvrira le rallye le jeudi soir. Les concurrents devront faire 18 spéciales pour un total de 331.78 km.

Le vendredi, six spéciales sur terre sont au programme pour un total de pratiquement 150 km chronométrés. Si le terrain n'est pas spécialement cassant, une dose de balayage est à prévoir pour les premiers sur la route. En cas d'absence de brise maritime, la poussière peut aussi favoriser le premier. Alors que décidera dame nature ? Suspense !

j1.thumb.jpg.dc17d8bf3169d63a385125bfb6d9e78a.jpg

Après la glisse du vendredi viendra des routes proche du circuit, faites de trajectoire tendu et de vitesse de passage élevé. Comme le vendredi, 6 secteurs chronométrés pour 121.8 km sont au programme du samedi. Un tourniquet de 2 km en bord de mer conclura la journée

j2.thumb.png.ee3686488b1dccbf4dd82915626dc476.png

Comme sur tous les rallyes modernes (et à mon grand désespoir), le dimanche est la plus petite des étapes. Les quatre spéciales du jours totaliseront 61.7 km.

j3.thumb.png.a67a03d2b059da0934fb82c40c8748d0.png

(source ewrc-result)

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu d'histoire

1991, première fois que la Catalogne se déroule en championnat du monde. L'épreuve était organisée auparavant en championnat d'Europe

 

1995 année de scandales entre les consignes de course chez Subaru et surtout la bride made in TTE 

2002, donuts de Panizzi et un ptit jeune nommé Loeb qui pointe le bout de son nez

2007, Nième victoire de Loeb quelques jours après la disparition de McRae

2013 doublé Volkswagen

_________________________________________________________________________________________

Vous l'avez rêvé, Armin l'a fait

_Catalunya2018.png.b9619aa3ef3c68ccb0e44eff4d8fd7d4.png

J'y étais pour la première édition mondiale en 1991 en tant que 'spectateur de luxe' avec les journalistes français (Bridier, Briquet, Billet...), mon amie de toujours, ex-copilote d'Andruet, Chatriot, et autres, Annick P. et un jeune pilote en cours d’ascension, que j'avais invité et qui allait marquer cette épreuve une dizaine d'année plus tard :
Gilles Panizzi !
A l'époque, l'épreuve était à 100% asphalte et avait Lloret de Mar comme plaque tournante.
Nous avons assisté à la seule unique victoire d'Armin Schwarz en WRC, malgré un tonneau vers la fin du rallye (tonneau de l'Allemand, pas de nous !)

Schwarz_Catalunya_1991.thumb.jpg.4d1e9d0fe8b3ca605b85a9d6e764f476.jpg

J'y suis retourné pour le service Presse de Peugeot en 1997 avec les 306 Maxi de Delecour et des Panizzi qui allaient signer à cette occasion leur premier podium en WRC.

Catalunya97_024.thumb.jpg.a1721bf8d645148021e3af3739c71053.jpg

Et enfin, bien sûr en 2002 et 2003, toujours pour Peugeot Presse, lors des deux victoires consécutives des Panizzi, et le fameux 360° sous le pont de la voie rapide à Viladrau.

Pour info, Gilles n'avait pas prévenu son frère, d'où le "ho ho ho" d'Hervé, qui repart dans les notes comme si rien n'était arrivé !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part je me rends dans la région pour la première fois. J'ai prévu le shakedown et 7 spéciales. En espérant qu'il fasse beau (j'ai une moyenne de 5 rallyes / 6 avec au moins une averse:murAnim:). Le rallye marquera le milieu de mon road trip à travers les Pyrénées

Si certain d'entre vous veulent faire une ptite rasso, c'est avec plaisir :biere:

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deg de pas pouvoir y aller, parce que là, ça ne peut pas être autrement : ça va envoyer du bois

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Armin

Si... Garett ne peut pas y aller, peut-être KKK :w:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si... Garett ne peut pas y aller, peut-être BTK :w:

20516233.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.thumb.jpg.2e483e8734c7797733e3ce4da0dee07e.jpg

Edited by Zoréol

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai des "sirènes" qui viennent me torturer les oreilles par vague successive pour y aller.

:roll:

  • LOL 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Armin

bresil-un-homme-sirene-qui-ne-passe-pas-inapercu_3438644.jpg.23fb9e9867871da75a143b0536086e60.jpg
"Aurel, viens me rejoindre. Je vais personnellement m'occuper de toi !"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Armin a dit :

bresil-un-homme-sirene-qui-ne-passe-pas-inapercu_3438644.jpg.23fb9e9867871da75a143b0536086e60.jpg
"Aurel, viens me rejoindre. Je vais personnellement m'occuper de toi !"

T'as tout compris :rofl:, c'est exactement ce genre de sirène.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Catalogne je vois bien une lutte à 3 pour la victoire...

L'ordre de départ sera le suivant: 1-Neuville 2-Ogier 3-Tänak 4-Lappi 5-Latvala  6-Mikkelsen 7-Sordo 8-Breen 9-Suninen 10-Evans 11-Loeb

Les 3 auxquels je pense ce seraient plutôt Tänak, Sordo et Loeb... Mikkelsen fera peut-être illusion sur la journée du vendredi comme l'année dernière, mais ça va se compliquer pour lui sur l'asphalte et les routes larges typées circuit de la Catalogne.

D'ailleurs je vois bien Loeb avec la C3 reprendre du temps à Tänak et Sordo s'il a concédé un peu de temps le vendredi sur la terre... Après c'est à double-tranchant, aussi bien Loeb s'il gagne le rallye peut prendre des points précieux à Tänak s'il ne termine "que" deuxième, autant si Tänak gagne et Loeb termine 2ème, dans ce cas Loeb s'intercalerait devant Neuville et Ogier et ce sont ces 2 derniers qui perdraient des points précieux!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Armin

Il fait iech ce Lobe, toujours là pour foutre le merdier :Colere:

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est du second degré, mais certains ne manqueront pas de le faire remarquer d'ici 2 à 3 semaines, au 1er degré, quand la 3ème guerre mondiale aura repris, enfin pas sur ce forum!!!

Après quand on se souvient du Pays de Galles l'année dernière, Evans qui court un rallye dans son jardin et qui est le seul à avoir des pneus D-Mack qui sont un peu plus tendres que les Michelin donc plus efficaces sur la terre humide, à la régulière personne ne pouvait aller le chercher... Mais bon comme c'était sa 1ère victoire c'était passé "crème" et ça avait bien fait les affaires d'Ogier (3ème dernière Neuville 2ème, il avait été assuré du titre après la PS juste avant le dernier rallye de la saison en Australie, alors que si Evans n'avait pas été là ça aurait fait un différentiel de 4 points en faveur de Neuville, il aurait fallu attendre l'arrivée en Australie pour avoir le titre dans la poche).

Edited by RP14
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

En 1975, le rallye d'Espagne était en championnat d'Europe :

 

1975-Es-Espagne-A01a.jpg

Le programme vaut le coup, mais c'est loin de Quimper...

Edited by ALBI
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, RP14 a dit :

En Catalogne je vois bien une lutte à 3 pour la victoire...

L'ordre de départ sera le suivant: 1-Neuville 2-Ogier 3-Tänak 4-Lappi 5-Latvala  6-Mikkelsen 7-Sordo 8-Breen 9-Suninen 10-Evans 11-Loeb

Les 3 auxquels je pense ce seraient plutôt Tänak, Sordo et Loeb... Mikkelsen fera peut-être illusion sur la journée du vendredi comme l'année dernière, mais ça va se compliquer pour lui sur l'asphalte et les routes larges typées circuit de la Catalogne.

D'ailleurs je vois bien Loeb avec la C3 reprendre du temps à Tänak et Sordo s'il a concédé un peu de temps le vendredi sur la terre... Après c'est à double-tranchant, aussi bien Loeb s'il gagne le rallye peut prendre des points précieux à Tänak s'il ne termine "que" deuxième, autant si Tänak gagne et Loeb termine 2ème, dans ce cas Loeb s'intercalerait devant Neuville et Ogier et ce sont ces 2 derniers qui perdraient des points précieux!

Loeb ça sera devant ou dehors .

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, RP14 a dit :

En Catalogne je vois bien une lutte à 3 pour la victoire...

L'ordre de départ sera le suivant: 1-Neuville 2-Ogier 3-Tänak 4-Lappi 5-Latvala  6-Mikkelsen 7-Sordo 8-Breen 9-Suninen 10-Evans 11-Loeb

Les 3 auxquels je pense ce seraient plutôt Tänak, Sordo et Loeb... Mikkelsen fera peut-être illusion sur la journée du vendredi comme l'année dernière, mais ça va se compliquer pour lui sur l'asphalte et les routes larges typées circuit de la Catalogne.

D'ailleurs je vois bien Loeb avec la C3 reprendre du temps à Tänak et Sordo s'il a concédé un peu de temps le vendredi sur la terre... Après c'est à double-tranchant, aussi bien Loeb s'il gagne le rallye peut prendre des points précieux à Tänak s'il ne termine "que" deuxième, autant si Tänak gagne et Loeb termine 2ème, dans ce cas Loeb s'intercalerait devant Neuville et Ogier et ce sont ces 2 derniers qui perdraient des points précieux!

Très belle analyse ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


La manche précédente en vidéo.

Source : Pierre Auriol - Maxi Corde

Classement WRC après l'Espagne

  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : Aurélien Fayolle

    ×
    ×
    • Create New...