Jump to content

Recommended Posts

  • Replies 469
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Débriefing subjectif du rallye de Suède 2019 PREAMBULE Retour en Belgique le lundi matin (très tôt). Le délicat fumet de trappeur qui s’exhalait de ma veste a inévitablement interpellé ma vo

Dimanche 17 février Nous voilà au dernier jour de rallye. La moitié de ma bande de quatre me remet un certificat médical : ils sont crevés et ils ne pourront pas nous accompagner sur cette ultime

Suite ! Chance, nous tombons sur les WRC qui vont effectuer leur troisième passage. Ogier vient de partir, Neuville se pointe suivi par Loeb. Ils s’arrêtent un peu avant la zone de contrôle des p

Posted Images

Il y a 20 heures, Jean Tantole a dit :

comme j'y serai un jour plus tôt à cause de la grève générale en Belgique le 13 février, je vous ferai un topo sur l'état des routes !

Vive la DDE (pardon la DDT depuis quelques années) !!!

les-transats-de-la-dde.jpg.498cd0145c3346b0e49f12be0614beea.jpg

Link to post
Share on other sites

Pour le 1er passage c'est certainement pas mal pour Ogier, si les températures restent positives et que la route se creuse en ornières au fil des passages, ceux qui partent à partir de la 7ème-8ème place ne vont pas forcément rigoler.

Pour le 2ème passage, difficile à dire... Si c'est déjà le chantier les historiques ne vont pas s'amuser non plus, donc derrière ce sera un peu le chantier pour tout le monde. Cela dépend des températures, si ça regèle derrière cela ne sera pas forcément très bon pour Ogier qui va refaire une trace avec ses pneus cloutés, trace qui peut bénéficier aux autres qui partent après, si le thermomètre reste au-dessus de zéro, dans ce cas-là ça peut être un sacré m... qui sera de pire en pire au fil des passages.

Link to post
Share on other sites

Après ça dépend peut-être aussi des températures qu'il a fait ces dernières semaines. S'il a fait très froid, le sol doit être gelé en profondeur et ce n'est pas une après-midi à 5° qui va le dégeler. Par contre, pour la neige, ce n'est pas la même musique.

Par contre, les vidéos d'essais nous ont montré quand même une jolie couche de neige et de glace ces dernières semaines...

Link to post
Share on other sites

Le Rallye de Suède rassure les pilotes sur les conditions - Motorsport.com Suisse

Le Rallye de Suède rassure les pilotes sur les conditions
 
 

Le directeur du Rallye de Suède, Glen Olsson, a répondu aux craintes des pilotes quant aux conditions qui les attendent ce week-end à l'occasion de la deuxième manche de la saison WRC.

Ces derniers jours, la Suède a connu une hausse des températures, qui est à l'origine de certaines préoccupations chez les pilotes. Ces derniers redoutent des conditions avec moins de neige et davantage de terre sur les routes des spéciales organisées de part et d'autre de la frontière suédo-norvégienne.

Directeur du rallye, Glen Olsson explique que le passage des températures au-dessus du point de congélation est en fait une bonne nouvelle. En charge de l'organisation de l'épreuve, il assure que les routes offriront des conditions idéales, malgré les doutes émis suite à des essais la semaine dernière par les pilotes Citroën, Sébastien Ogier et Esapekka Lappi.

"Nous avons eu quelques degrés de plus ces derniers jours, et c'est une bonne chose", explique Olsson. "Nous avons connu un hiver très froid, vraiment plus froid que la normale, et ça ne rend pas les routes parfaites. Quand il neige sur une route si froide et si dure, c'est de la neige poudreuse, elle s'en va et on retrouve la terre."

"Nous avons besoin d'un temps plus chaud. Le sol est gelé jusqu'à environ un mètre sous la route, donc on a besoin de degrés supplémentaires pour en faire fondre une partie en surface. Ça gèlerait ensuite durement pour former une base solide. Avec un peu de pluie, un peu d'aide venue d'en haut, ce serait parfait. Avoir 4°C la journée est génial pour nous actuellement, car il fait environ -10°C la nuit, et ça gèlera tout." 

Les équipes du Rallye de Suède ont arrosé la Super spéciale de Karlstad ainsi que la fin de la spéciale de Torsby, qui sera empruntée chaque jour de l'épreuve, afin de construire une couche de glace de 15 centimètres d'épaisseur.

"Il faudra voir également comment va évoluer le terrain sur les deuxièmes passages, mais je crains qu’avec la couche de glace présente actuellement, la terre apparaisse rapidement", confiait Sébastien Ogier en fin de semaine dernière après ses essais.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir, ce soir a Oslo il neige, c'est joli et on espère qu'il en est de meme sur les ES du rallye (apparement ce serait le cas).

Par contre radoucissement jeudi juste avant le départ ... je ne pense pas qu'une seule journée de redoux puisse faire quoique ce soit, mais a voir, effectivement nous risquons de manger quelques graviers!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...



×
×
  • Create New...