Jump to content
Spirit of Rally

Rallye du Mexique - 2019

Recommended Posts

Bon, eh bien .... Que dire de ce rallye. 

Vu ce que j'en ai suivi, pas grand chose :ange:. Bon je vais quand même essayer d'analyse le résultat, même sans connaître le "procédé de fabrication" ... 

Ogier qui gagne, j'ai envie de dire, logique. L'impact du balayage, ou plutôt de l'absence de balayage + le fait qu'il a toujours été à l'aise au Mexique. Fallait pas sortir de l'ENA pour mettre une grosse pièce sur lui

Tanak 2. Bah ... Là aussi, pas super étonnant. Ce mec est d'une régularité incroyable, la caisse est sans doute la meilleure du plateau. Neuville part à la faute vendredi, donc il restait qui de sérieux pour venir finir 2 ? Personne ... Alors oui bien sûr, ça aurait pu se finir autrement, s'il était sorti, s'il avait crevé, si Meeke avait géré la fougère etc. Mais tous ces scénarios alternatifs n'étaient que secondaires. L'hypothèse principale, c'est bien celle-ci : Ogier, Tanak et Neuville très largement supérieurs aux autres qui malheureusement ne feront cette saison que de la figuration, et pourront seulement espérer une victoire lorsque les 3 larrons devant auront des pépins simultanément. 

Neuville 4, bon ben ça aurait pu finir 3 je pense. Il a eu une crevaison non ? Sans ça il partait peut-être moins devant samedi dimanche ? 

Bref, sur tous les rallyes terre, on a le podium. De là à dire qu'on se fait chier en WRC ? Allez je vais être volontairement un brin provocateur. Le râleur de service. 

Quelle différence entre 2019 et 2016 ? En 2016, on avait un mec qui jouait la gagne sur quasi tous les rallyes, en 2019, on a 3 mecs qui jouent la gagne sur tous les rallyes. Les autres n'ont absolument aucune chance à la régulière. Allez, on va bien avoir une victoire de Meeke peut-être, ou un coup à la Evans Wales 2017. Un coup d'éclat quoi. Enfin ... Un coup d'éclat, à condition que les 3 de devant ne soient pas en forme. Parce que à défaut, faut être honnête, personne n'ira chercher une victoire. Y'a un monde d'écart entre ces 3 et le reste. Ou plutôt 2 mondes d'écart : un monde en termes de temps, et un monde en termes de régularité. 

Résultat ? Bah le suspense a légèrement évolué, mais sans plus. Quand en 2016 on pariait tous sur une victoire de Ogier, là on parie tous sur une victoire de, soit Ogier, soit Neuville, soit Tanak. En fait on a seulement 2 mecs en plus qui se partagent le gâteau. Mais le gâteau est-il plus appétissant pour autant ? On peut se le demander. Il est où le suspense sur le rallye du Mexique 2019 ? Tanak hors course au départ de l'ES par sa position de départ. Neuville quasi pareil + crevaison. Ogier, le seul restant, n'avait qu'à dérouler. Admettons un classement championnat Ogier Neuville Tanak après la Corse, où sera le suspense pour l'Argentine ? Ogier hors course, Neuville quasi pareil, Tanak vainqueur. 

En fait, est-ce qu'on ne se met pas de la poudre aux yeux ? Est-ce qu'on ne s'enflamme pas un peu pour rien, en sachant qu'on sait déjà très bien qui va gagner les courses, au moins sur terre. Bizarre non, quand on dit dans le même temps que les 3 sont quasi égaux en termes de temps et régularité ? 

Bon, ça c'était la provoc. 

Maintenant, il faut quand même relativiser ... 

Le suspense, faute de l'avoir sur le Mexique et les autres rallyes terre, on l'aura mathématiquement sur le championnat, car si les 3 gagnent chacun un rallye en roulement, bah ça va être hyper serré, mode Australie 2018. 

Ensuite, n'exagérons rien. Au MC, on a eu un écart hallucinant avant la dernière ES. Bon, certes, c'était le MC, et on peut dire que ce faible écart est plus dû au hasard qu'à la performance des pilotes. En soit, on aurait très bien pu se retrouver avant la PS avec une avance pour Ogier de 10/20/30 sec. Ou à l'inverse en faveur de Neuville. C'est assez ridicule de dire que cet écart représente la différence de niveau entre les pilotes. Si on refait le rallye 100 fois, jamais ils finissent avec cet écart. C'est juste du hasard.

Ensuite, certes on sait peu ou prou qui va gagner chaque rallye, mais il n'empêche que Tanak a montré ce week end que, même en ouvrant vendredi, les 2 autres avaient intérêt à très vite le distancer et profiter du balayage, car le samedi et le dimanche, il revient comme une fusée. Donc attention Ogier, il faut savoir profiter du handicap des adversaires. 

Suspense ou pas, on est bien parti pour avoir une bagarre à 3 sur tout le championnat. Cette bagarre sera très largement truquée sur les manches terre. De là à dire que le championnat va se jouer sur le reste, c'est à dire sur l'asphalte, rien n'est moins sûr !

Une première réponse en Corse d'ici la fin du mois ... 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'es super exigeant, tu serais pas un peu Français ?:petard:

Entre 2005 et 2016 on s'est globalement bien fait chier  (mise à part 2007 mais il y avait que 2 prétendants, 2009 parce que le boss s'est planté sur 3 rallyes et 2011 jusqu'à ce que le boss aille toquer à la porte du patron de PSA). Pour arriver à des saisons aussi passionnantes, il faut remonter de 98 à 2003 (et encore en 2002 Peugeot avait tout cadenassé et en 99 Makinen avait été titré un rallye avant la fin). Trois prétendants au titre, c'est rarement arrivé, surtout sur une aussi longue période. Perso je kiffe les wrc 2017 après de longues années de disette. Dommage que ça devient de plus en plus dur d'aller sur le bord des spéciales et aussi que j'habite aussi loin :blessure:

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil , 3 prétendants au titre , plus 2 ou 3 affamés derrière , ça me va :oui:

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

15 ans de domination française, ça use. Pas étonnant qu'après tout ça, on ait encore des véléités d'être exigeant en voyant de la domination partout, quand on a l'impression que tout semble avoir déjà été dit, fait, montré, expliqué, analysé. Vu sous cet angle, il est compliqué de trouver du neuf, de l'inédit, et donc plus simple et plus rapide d'être blasé. C'est à mon sens une des raisons expliquant la non-popularité d'Ogier notamment en son propre pays, lui qui marchait sur les pas de son illustre prédécesseur qui avait tout écrasé avant lui, et qui avant de gagner chez un "grand-petit" n'était perçu que comme une sale gosse de riche, mais surtout pas comme un compétiteur ayant durement bossé pour acquérir ses titres.

Sauf qu'entre temps, la règlementation 2017 est venue rabattre les cartes, et nous a redonné une excitation que l'on pensait ne plus pouvoir retrouver dans un futur proche. Peut-être d'ailleurs sommes-nous dans une époque où l'on se dira plus tard "j'y étais", "je l'ai vécu", donnant du grain à moudre à ces vieux réacs que nous serons encore plus à l'avenir, en mode "c'était-franchement-mieux-avant" quand le thermique ne sera plus que de l'histoire ancienne, et qu'on aura définitivement transformé le bord des routes en no-man's-land... qui sait ?

De mon point de vue, il n'y a guère que l'artificialisation du suspens au travers des ordres de départ qui ne soit qu'un furoncle sur ces années que nous vivons, et qui rend le déroulé frustrant parce que prévisible (et injuste). Mais malgré ça, j'ai du mal à me dire que le WRC est en voie de pépérisation sous prétexte que trois lascars reviennent souvent dans les conversations et dans les chronos, parce qu'à mon sens, le champ d'intérêt du WRC est bien plus vaste que cela, et que la vie à trois, c'est déjà bien assez compliqué comme ça :w:.

Révélation

Ouais, je refais des pavés, et alors ? :o:

 

Edited by salociN
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien d'étonnant au fait que l'on continue à voir Ogier-Tänak-Neuville aux avant-postes à chaque rallye, je dirai même pourvu que ça dure!

Et même maintenant qu'Ogier pilote pour un constructeur avec une C3 à laquelle il semble s'être adapté immédiatemment et que Tänak et sa Yaris confirment rallye après rallye qu'ils sont au top, la question que je me pose c'est plutôt: est-ce que Neuville et sa i20 vont réussir à rester dans le rythme de SO et OT?

Les autres pilotes: et bien Suninen il va vite mais il y a encore beaucoup de déchets, Evans, Sordo ou encore Mikkelsen dans ses bons rallyes, font du bon boulot mais sur les manches terre on constatera à chaque fois la même chose, ils sont devant ou plutôt devant le vendredi grâce à un ordre de départ favorable, et à mesure que les cadors se repositionnent au classement et obtienne eux aussi un ordre de départ favorable ils essayent de lutter pour préserver le pécule accumulé le vendredi et à l'arrivée ils sont le plus souvent dépassés à la régulière par Ogier, Tänak ou Neuville au classement, comme ça c'est plus simple cela évite les consignes chez Hyundai!

Lappi il est capable d'aller vite partout mais il est souvent trop proche de la limite, du coup il nous fait quelques figures dans le meilleur des cas, en tout cas cela se termine encore trop souvent par des sorties de route.

Latvala et Meeke c'est pareil depuis des années, combien de manches terre où ils ont eu un ordre de départ très favorable par rapport aux meilleurs, pour au final si peu de victoires et même de podiums dans la musette!

Loeb, encore trop d'inconnues, on verra au Tour de Corse, si sur cette manche il ne parvient pas à jouer devant ou du moins se rapprocher de la  tête de course par rapport à ses 2 premiers rallyes avec la i20, ce sera pas très bon signe, pour lui et surtout pour Hyundai.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si seulement Loeb avait fait l'intégralité du championnat,  on aurait pu se faire une idée,  mais là on ne peut vraiment pas faire de comparaisons ni tirer un quelconque bilan par rapport à lui , il y a trop de "oui mais" dans un sens comme dans l'autre ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tout à fait... :bof:

D'ailleurs pas de test pré Corse pour lui et les 2 autres de chez Hyundai ? 

J'ai vu que Lappi était en test aujourd'hui,  j'imagine qu'Ogier va suivre mais qu'en est il des autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

le N°1 de l'Organisation, Patrick Suberville
Quant à la barrière de Mikkelsen, on a aussitôt repéré et intercepté par hélico les 2 gars qui l'ont fermée, c'était 2 étrangers et ils ont juste dit : C'était pour rire !"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste (!?) 2 crétins qui ont cru bon de fermer une barrière de parc à bovins juste avant le passage de Mikkelsen.  Pas de dégâts mais ils ont du sortir de la voiture pour la rouvrir. 

Toujours mieux que de balancer des pierres sur les pare-brises, mais bon...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, tartugue a dit :

le N°1 de l'Organisation, Patrick Suberville
Quant à la barrière de Mikkelsen, on a aussitôt repéré et intercepté par hélico les 2 gars qui l'ont fermée, c'était 2 étrangers et ils ont juste dit : C'était pour rire !"

J'espère qu'ils leur ont dit: "Nous on va juste vous mettre des tartes, mais ce sera pour rire!"

  • LOL 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


La Finlande en vidéo.

Source :ToutAuCable

Classements après la Finlande

  • WRC - Tous les classements et statistiques ICI
  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Ott Tänak - Crédit photo : Honza Fronek

    ×
    ×
    • Create New...