Jump to content
Spirit of Rally

Rallye du Portugal - 2019

Recommended Posts

Plaque200_dates.png.aff6f610193b8f0020bae9983faa6603.png

7ème manche 2019 : WRC - WRC2 - WRC2Pro

vrp2019apresenta-1200.jpg.fd1dbdde8ae3f98ee7b7f2546b274dfc.jpg
 

La manche portugaise du Championnat du monde des rallyes se déroulera du 30 mai au 2 juin et promet beaucoup d'émotions aux fans. Cette année le parcours renouera avec les sites d’Arganil, Góis et Lousã, qui ont marqués l’épreuve par le passé.

La cérémonie de départ aura lieu à Coimbra, près de l'université. Exponor, à Matosinhos, près de Porto, restera le siège du rallye avec les contrôles administratifs et techniques, le parc d'assistance et la majorité des départs et des arrivées de la 7ème manche de la saison des WRC. Avec un accès libre et gratuit, ce sera l’endroit idéal où les passionnés pourront côtoyer les pilotes et les équipes et voir les voitures de près.

Le Rallye Vodafone du Portugal comptera 1 463,55 km, dont 311,59 km répartis en 20 spéciales.

 

Le jeudi 30 mai, le rallye débutera à Paredes, où se déroulera le Shakedown, avant la cérémonie de départ qui aura lieu à Coimbra, ancienne capitale du Portugal située au centre du pays, à égale distance de Lisbonne et Porto.

Vendredi, les pilotes parcourront deux boucles de trois spéciales à Lousã, Góis et Arganil, qui n'ont plus été utilisées depuis 2001. A noter qu'il n'y aura aucune assistance de la journée, soit près de 100 km (excepté pour renouveler les pneus). Entre les deux boucles, les fans pourront voir les pilotes de près dans la zone de regroupement au centre-ville d’Arganil. Cette première journée se conclura avec la super-spéciale sur le circuit de rallycross de Lousada.

Deux longues boucles constitueront le deuxième jour de course, avec la célèbre spéciale Vieira do Minho qui précèdera celle de Cabeceiras de Basto dans la montagne et la plus longue du rallye avec ses 37,60 km, Amarante. La journée se terminera par le double passage dans les rues de Gaia.

Six spéciales sont au programme du dimanche. La célèbre bosse de Fafe dominera bien sûr ce dernier jour de compétition. Outre Fafe-Lameirinha, dont le second passage sera la Power Stage, les pilotes devront également faire face aux deux spéciales de Montim et Luílhas. Le podium final aura lieu à Matosinhos.

Carte.thumb.PNG.0a114d1935971f7255de0ee40e5055bd.PNG

La carte des spéciale et les horaires
(cliquez pour agrandir)

MapaVRP2019_Media_1500.thumb.jpg.6bd26d5d2ff2871004e2d63653a2b1c3.jpg

 

Horaires.PNG.18733ba936215882dac8bd48f56c9d8e.PNG

Annulation des deux spéciales en ville de Gaia
Elles ne seront pas remplacées

Liste des engagés
entry list APPROVED BY FIA.pdf

Prévisions météo

Site officiel

Et n'oubliez pas en bas de toutes les pages du site
les liens indispensables pour suivre le WRC

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plaque200_dates.png.c29ddad7db2c1e2bad4f80af87eea347.png

Historique de l'épreuve

Créée en 1967, cette épreuve mythique va élire domicile de 1973 à 1994 à proximité du circuit d'Estoril, près de Lisbonne. En 1995 et 1997 (l'édition de 1996 n'aura pas lieu) le cœur du rallye migre plus au nord, à Figueira da Foz, située à mi-chemin entre Lisbonne et Porto, puis à Matosinhos encore plus au nord près de Porto de 1998 et 2001. L'édition de 2001 ayant souffert de conditions météorologiques désastreuses, la FIA saute sur l'occasion et sort le Portugal du WRC pour le remplacer par le rallye d'Allemagne.

Suit jusqu'en 2006 une période de disette durant laquelle l'épreuve ne comptera plus que pour le championnat portugais.

Le retour en WRC se fera en 2007 dans la région touristique de l'Algarve à Faro, extrême sud de la péninsule lusitanienne. En IRC en 2008, la manche portugaise retrouve ensuite le WRC, de 2009 à 2014 à Faro, puis depuis 2015 c'est le retour à proximité de Porto, à Matosinhos.

Podiums des vainqueurs
Alèn / Ogier : 5 victoires
Biasion / Mikkola : 3 victoires
Kankkunen / Loeb / Mäkinen / McRae / Sainz : 2 victoires

Vous l'avez rêvé... Armin l'a fait

J'y étais avec le service presse de l'organisation en 1994, 1995 et 2007.
L'accueil est extraordinaire, on mange et on boit très bien au Portugal !
Chaque fois j'ai pu aller à la bosse de Fafe qui est LE lieu mythique de ce rallye.

Port95_Sainz.jpg.e605e97333c6bd89d6b2f8d1d8a2d7ad.jpg

PICT0413.JPG.2bb21a1a4e5d2b7c54c80844a2062c5d.JPG

 

Lousada.jpg.01b35b44729a6351b5f379dfe475e5be.jpg
Le circuit de rallycross de Lousada, célèbre dans le monde entier, accueille chaque année une super spéciale du rallye portugais.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 

LA NOUVELLE SECTION DE LOUSÃ DU RALLYE DU PORTUGAL

Par José Luis Abreu le 15 mai 2019 10:56
2.jpg

Beaucoup de gens l’appellent la "nouvelle section de Lousã" du Rallye du Portugal, ce qui est naturel, puisque cette version n’a jamais été réalisée dans la course portugaise du Championnat du Monde des Rallyes, mais la vérité est que ces routes sont loin d’être "vierges" les rallyes.

 

La piste a été utilisée dans quatre rallyes du championnat national: Volta a Portugal 1976, Rallye du Centre 1977, Rallye de Figueira da Foz 1978 et Rallye de Figueira da Foz 1984. Il y avait quatre versions différentes dans ces éditions: une de 21 km au Portugal 1976), un autre de 8,9 km (Rallye du Centre 1977 et Rallye de Figueira da Foz 1978), un autre dans la même distance mais en sens inverse (Rallye du Centre 1977 et Rallye de Figueira da Foz 1978) et enfin du rallye de Figueira da Foz en 1984, d’une distance de 13,50 km. Toutes ces versions sont passées aux crochets de Vilarinho.

                                                           Tour au Portugal 1976 (21 km)

Description: La section a commencé au km 29,2 de la EN236, est passée dans le Trevim et est ensuite descendue à Vilarinho, où la section s’est terminée. Les 7 derniers km de cette section, ainsi que les 14 crochets à descendre, sont inclus dans la version 2019 et vont dans le même sens.

Meilleur temps: Giovani Salvi / ??? (Ford Escort RS2000) - 19m26s

Histoire: Onze voitures ont commencé le tronçon et en ont terminé dix. La seule baisse a été la paire Fernando Marques Batista / Isabel Batista, leaders du Championnat de Promotion Régionale (Zone Nord) jusque-là, en raison d'un goulot d'étranglement d'un tube à essence.

   Rassemblement du centre 1977 (8,9 km - Sentido Vilarinho / EN236)

                  Rassemblement de Figueira da Foz 1978 (8,9 km - Sentido Vilarinho / EN236)

Description: La section a commencé dans les environs de Vilarinho, à 500 m de la EN342, et a grimpé par les 14 crochets. C'était plus de 2 km de l'EN236. Chaque début est inclus dans la version 2019, mais dans le sens opposé.

Meilleur temps 1977: Manuel Queiroz Pereira / Miguel Vilar (Opel Kadett GT / E) - 9m10s

Meilleur temps 1978: Giovani Salvi / José Ferreira (Ford Escort RS2000) - 9m02s

Histoire 1977: La section n'a pas eu de chance pour Giovani Salvi, a sauté d'une roue et a terminé la section à plus de 11m du vainqueur. Il a abandonné après l'étirement alors qu'il était troisième du classement général. Il n'y avait pas d'abandons dans la section. 32 entrées et finies.

Histoire 1978: Dans cette section, trois concurrents se désistent, dont André Martinho, qui s’est perdu et a heurté un arbre, le Cruz Monteiro, qui a perdu une roue, et Barreto.

Rassemblement du centre 1977 (8,9 km - Sentido EN236 / Vilarinho)

Rallye de Figueira da Foz 1978 (8,9 km - Sentido EN236 / Vilarinho)

Description: Contrairement à la section précédente, ce qui signifie que la direction était égale à 2019. 
Meilleure époque 1977: Manuel Queiroz Pereira / Miguel Vilar (Opel Kadett GT / E) et Manuel Inácio / João Batista (Opel Kadett GT / E) - 09m43s 

Meilleur temps 1978: Américo Nunes / João Baptista (Porsche 911S) - 08m42s

Histoire 1977: Le seul abandon dans cette section est le pilote Guilherme Roldão / Carlos Santos (Fiat 124 Spyder), qui a quitté la route. 25 entrées et 24 finis.

Histoire 1978: Entré 33 et parti 27, abandonné 6.

                                                     Rallye de Figueira da Foz 1984 (13,50 km)

Description: Commencé au km 11,2 de la norme EN236 et se terminant au km 15,9. Au fond, c’est la partie du rallye du Portugal mais au contraire, étant qu’au début (fin 2019), il avait plus de 1,80 km. Il a commencé à gravir les 14 crochets et à descendre vers le km 15,9 de la EN236.

Meilleur temps: Joaquim Moutinho / Edgar Fortes (Renault 5 Turbo) - 12m37s

Histoire: Ils ont commencé 21 et fini 20 par désistência d'Ivo Cruz. L’un des pilotes malheureux était Manuel Mello Breyner dans l’Audi 80 du groupe N. L’Audi a glissé dans la boue et s’est heurtée à l’avant. L’équipe a réussi à reprendre la route mais a dû s’arrêter rapidement pour libérer le pneu avant gauche coincé carrosserie bosselée. Joaquim Santos, qui était en lutte pour la victoire, a quitté la route et a perdu 2:10 face à Joaquim Moutinho, le leader. Après la section était 2h51 Moutinho et a été adopté dans la section par Carlos Bica.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La liste des engagés est téléchargeable dans le premier message, avec une grosse surprise :Loeb2:

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça commence à sentir le roussi pour le surfeur... :hein02:

Share this post


Link to post
Share on other sites

5ème participation sur les 6 initialement programmées, avec dès le début un programme en mode "on verra bien comment ça se passe", il y a tout lieu de penser qu'il en fera bien davantage...

Edited by salociN
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etant donné que le rallye propose un nouveau parcours, étant donné les performances respectives de Loeb et Mikkelsen sur un parcours inédit au Chili il y a 10 jours, le choix de mettre Loeb à la place de Mikkelsen me paraît finalement assez judicieux...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Zoréol a dit :

Ça commence à sentir le roussi pour le surfeur... :hein02:

Vous avez eu Kerviel...

61fHsbMOzzL.jpg.60f6481cfbb6c9bc83ba94de1be86cd7.jpg

Ne ratez pas Mikkelsen...

mikkelsen.png.8c55041591f221d094f5a18cc6a1fb84.png

  • LOL 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mikkelsen c'est quand même une énigme. En Argentine, il signe une de ses plus belles perfs, et juste après au Chili il ne mets plus un pied devant l'autre.

Je veux bien que la connaissance du terrain joue, mais visiblement il y a quelque chose en plus, ou en moins.

Dans les 2 cas la voiture jouait aux avants-postes, donc c'est quoi? Réglages? Ressenti?

Je ne suis pas un grand fan de Mikkelsen mais je m'interroge, il vaut mieux que ça !

Ou alors la politique Hyundai de faire rouler en alternance contribue à lui mettre davantage la pression?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, c'est juste que sur un nouveau parcours, entre la qualité de la prise de note et la confiance qu'il faut avoir dans ces mêmes notes il est très loin des Ogier, Neuville, Tänak, Loeb, Meeke, Evans ou même Latvala. Même Suninen, avec beaucoup moins d'expérience en WRC, et qui était derrière lui au Chili sur la journée du vendredi a ensuite pris confiance et avait pris le large sur Mikkelsen signant même un top 5 à l'arrivée (certes en bénéficiant de quelques abandons).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


La manche précédente en vidéo.

Source : Youtube TOYOTA GAZOO Racing

La photo coup de coeur

Image à venir...

Crédit photo : WEB

×
×
  • Create New...