Jump to content
Sign in to follow this  
Krystof

Hayden Paddon

Recommended Posts

Sur la touche en WRC, Paddon renforce ses plans pour un retour en 2019

Sur la touche en WRC, Paddon renforce ses plans pour un retour en 2019
 

Le pilote néo-zélandais a dévoilé les événements auxquels il prendra part en 2019, dans l'idée d'un retour le plus vite possible en WRC.

Privé du volant de la Hyundai i20 WRC cette saison suite à la signature de Sébastien Loeb avec l'équipe coréenne, Hayden Paddon fait le maximum pour être de retour le plus rapidement possible dans la discipline.

crossland-445x250.png

Un programme déjà bien rempli

Au volant d'une Hyundai i20 AP4+ développée et construite par sa propre équipe Hyundai NZ, Paddon va prendre part à trois manches de sa catégorie nationale, la première devant se dérouler le mois prochain à l'occasion du Rallye d'Otago. Le Néo-Zélandais fera ensuite son retour en Europe pour le Global Rallycross au mois de juin, aux commandes d'une Hyundai i30 engagée dans la catégorie Titans.

Sa i20 sera ensuite affublée d'une spécification dédiée à la course de côte et dotée de 800 ch, en vue du Ashley Forest Rallysprint en septembre prochain. Paddon envisage également une participation au RallyLegend qui se tiendra à Saint-Marin à l'automne.

Paddon a signé une extension à son présent contrat avec Hyundai NZ et la marque coréenne continue d'apporter tout son soutien à l'ancien vainqueur du Rallye d'Argentine. "Hayden est une personne exceptionnelle, avec un esprit professionnel et des capacités sportives", a déclaré le patron de l'équipe Hyundai NZ, Andy Sinclair. "Il est talentueux et motivé, et il a un long avenir devant lui en sports mécaniques. Notre engagement auprès d'Hayden et de son équipe est indiscutable et nous sommes vraiment impatients à propos de l'année qui se présente et de nos aspirations collectives."

De bonnes performances en 2018

En dépit d'un programme limité l'année dernière, Paddon avait réalisé l'une de ses plus solides saisons, terminant dans le top 5 lors de chacune des manches qu'il a pu finir, sauf une – battant ainsi ses coéquipiers chez Hyundai lors de trois des quatre événements auxquels il avait participé avec l'équipe d'usine lors de la seconde partie de 2018.

Bien qu'il ait pris le départ de six rallyes de moins que son coéquipier Andreas Mikkelsen, Paddon a terminé seulement 11 points derrière le Norvégien au classement. "Avec le travail de développement que nous avons en cours à la maison, je pilote une voiture de rallye deux ou trois jours par semaine maintenant", explique Paddon. "Je travaille plus dur que jamais sur ma condition physique, et je suis prêt à sauter dans un avion demain. Je dois être honnête, je n'aurais jamais pensé que le WRC m'aurait autant manqué."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une saison 2017 catastrophique sans doute à cause de son tragique accident du Monte, le Kiwi a remonté la pente en 2018. La signature de Loeb a été un coup de poignard pour lui, dommage... :bof:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exact , j'espère qu'on le reverra bientôt,  même si je n'ai jamais été forcément fan du bonhomme,  il mérite clairement un volant , par contre je l'aurais bien vu chez Malcolm histoire de faire un beau bras d'honneur à Hyundai. ..

Heureusement pour lui qu'il a au moins le soutien de Hyundai NZ ...

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Paddon surpris et en colère du choix de Hyundai pour la Finlande

 
 

 

Hayden Paddon a partagé sa colère sur les réseaux sociaux et estime manquer de considération de la part de Hyundai Motorsport depuis son dernier départ en WRC fin 2018.

 

Paddon surpris et en colère du choix de Hyundai pour la Finlande Hayden Paddon sous les couleurs Hyundai en WRC en 2018. © Gregory Lenormand / DPPI

Hayden Paddon l’a mauvaise, et le fait savoir. Le Néo-Zélandais, non-retenu par son ancienne équipe en Championnat du monde des rallyes (WRC) Hyundai pour le Rallye de Finlande 2019 (1er-4 août), ne comprend pas la stratégie du constructeur sud-coréen et dénonce un manque de considération à son égard. 

Lors de l’officialisation de l’engagement de Craig Breen et Paul Nagle en Finlande (aux côtés de Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen), le champion du P-WRC 2010 s’est d’abord fendu d’un tweet ironique : « Est-ce qu’aujourd’hui c’est poisson d’avril ? ». Avant d’étayer son propos à travers un long message sur Facebook, dont nous vous proposons la traduction ci-dessous.

 

« Je ne ferai qu’un seul post à propos de la situation actuelle et de nos sentiments (son copilote John Kennard), car depuis trop longtemps nous nous sommes tus et avons essayé de faire les bonnes choses. Tout d’abord, je suis content pour Craig (Breen) et je lui souhaite le meilleur pour ce rallye.

Je vais démonter tous les débats comme quoi nous aurions refusé l’offre d’effectuer un rallye avec Hyundai. C’est incorrect et a été traité de façon disproportionnée par les médias. Au tout début, il y avait des discussions de ce rallye que nous avons reçu la nouvelle d’une non présence permanente en 2019 en décembre dernier, et à cet instant, l’émotion était palpable après avoir été délaissés sans solution. Néanmoins, rien n’a été formellement abordé. 

Depuis février, nous avons été activement en communication avec l’équipe (Hyundai Motorsport) dans n’importe quel rôle - essayeur, un rallye (Finlande), … Ma passion est toujours forte pour le WRC et je me sens au top de ma forme en ce moment. Je connais bien la voiture(la i20 Coupe WRC) et j’étais prêt pour sauter dans le cockpit pour faire un bon travail. » 

Naturellement, vous pouvez comprendre que nous sommes très fâchés. J’ai donné ma vie pour cette marque, dans tout ce que j’ai entrepris. Notre business en Nouvelle-Zélande, notre partenariat avec Hyundai Nouvelle-Zélande (il engage une i20 modifiée dans le championnat national. Ndlr), l’achat d’une Hyundai TCR, tout ce qui était possible d’accomplir ! 

Et pourtant, on ne nous a pas approchés pour le Rallye de Finlande, quand bien même nous avions offert nos services à de nombreuses reprises. Depuis notre dernier départ en Australie (fin novembre), nous n’avons eu que de peu d’échanges avec l’équipe - pas de reconnaissance quant à notre temps passé avec eux, pas de remerciements formels, pas de projections sur l’avenir. »

Hayden Paddon confirme enfin le soutien qui perdure de la part de Hyundai Nouvelle-Zélande, et précise qu’il n’a aucun ressentiment envers Craig Breen, également mis de côté par une formation officielle (Citroën), fin 2018. « J’ai beaucoup de respect pour lui et c’est naturel de saisir les opportunités quand elles se présentent. »

Medhi Casaurang-Vergez

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite leçon de loyauté made by Hyundai, petite agence d'intérim :hollande:

C'est tellement beau qu'on dirait du Citron...

Ceci étant, il a beau dire qu'il connaît parfaitement la voiture, j'en serais pas aussi certain à sa place, surtout depuis que l'état major de Hyundai a changé et semble plus à l'écoute des retours des pilotes, avec une voiture évoluant donc plus vite (ou différemment, c'est selon) que sous la direction de Nandan.

En fait, je suis même surpris qu'il soit surpris, tant il paraissait déjà être sorti du jeu depuis un bon moment déjà. Et logiquement selon moi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je serais quand même curieux de voir où il se situerait si il y avait un éventuel retour , sinon j'adorerais le voir poutrer la moitié des Hyundai au volant d'une ford , rien que pour emmerder Adamo. 

Je ne l'aime pas :bah:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, salociN a dit :

En fait, je suis même surpris qu'il soit surpris, tant il paraissait déjà être sorti du jeu depuis un bon moment déjà.

Qu'il soit surpris du choix ne m'étonne pas, ce n'est pas comme si personne n'avait été appelé. Car enfin, sur l'ensemble de la carrière Paddon a une victoire à son palmarès que Breen n'a pas, au niveau performances l'an passé, Breen et lui c'était un peu kif-kif et enfin aucun des deux n'a recouru en WRC depuis l'Australie. Dans ces conditions, comme on peut les mettre sur un pied d'égalité en ce moment, on se demande pourquoi Adamo va chercher un pilote PSA alors qu'il a un ex-Yaoundé sous la main.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Moins que pour ses performances (fort moyennes en 2017), la non-surprise vient surtout du fait que Hyundai l'avait - depuis un petit moment déjà - assez clairement placardisé, à moins que l'on ne considère le poste de représentant de Hyundai NZ comme étant majeur. Et avec Adamo, l'impression d'être passé à autre chose est encore plus marquée.

Bref, à mon sens, il a été dupe de la situation parce que son égo se situe bien au delà de l'estime que Hyundai lui porte, quoiqu'au jugé global, son agacement soit compréhensible.

Je n'ai en revanche pas la moindre compassion pour lui, l'ayant toujours trouvé surcôté :o:

Edited by salociN

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je le comprends.

Après son accident du MC qui aurait pu le faire sortir complètement du jeu, il a prouvé en 2018 qu'il était au niveau sur quasiment toutes ses sorties.

Si Adamo n'en veut pas, c'est une chose. Mais alors qu'il décroche son téléphone et qu'il lui dise.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/06/2019 à 13:18, Krystof a dit :

Perso je serais quand même curieux de voir où il se situerait si il y avait un éventuel retour , sinon j'adorerais le voir poutrer la moitié des Hyundai au volant d'une ford , rien que pour emmerder Adamo. 

Je ne l'aime pas :bah:

:pmp:  :D:

  • LOL 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/06/2019 à 13:18, Krystof a dit :

Perso je serais quand même curieux de voir où il se situerait si il y avait un éventuel retour , sinon j'adorerais le voir poutrer la moitié des Hyundai au volant d'une ford , rien que pour emmerder Adamo. 

Je ne l'aime pas :bah:

T'as pas les numéros de l'euromillion de vendredi aussi par hasard? 

  • Like 1
  • LOL 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si , j'ai tous les numéros que tu veux ...

Mais je ne sais lesquels sont bons :bah:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/06/2019 à 13:18, Krystof a dit :

Perso je serais quand même curieux de voir où il se situerait si il y avait un éventuel retour , sinon j'adorerais le voir poutrer la moitié des Hyundai au volant d'une ford , rien que pour emmerder Adamo. 

Je ne l'aime pas :bah:

Comment il va faire pour être devant 1,5 Hyundai ? :duval01: 

 

:porte:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis bien content que Paddon ait retrouvé du boulot. Parce que le pauvre devait vraiment être dans la misère et n'a plus que de vieux pantalons tout mités à se mettre ! :ange:

8c6a1e31b1b90114ff3e983d4620c3f2.jpg.aa996d6982ed115873f423b46d6f2ed8.jpg

  • LOL 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 37 minutes, Zoréol a dit :

Bon, eh bien j'aurais mieux fait de la fermer ! :non:

Prime abord, c'est peut-être lui qui aurait dû justement la fermer, le karma venant de lui faire la leçon sur les critiques publiques à ne jamais porter à l'endroit de son employeur, qui s'il n'a certes pas été plus délicat, lui avait déjà plus ou moins notifié sa placardisation l'an dernier (une nomination chez Hyundai NZ équivalant à peu près à une nomination à la FIA en terme de crédit :siffle2:).

Après, je ne dis pas qu'il était en tort de faire ça, on a tous des réactions humaines - et plus ou moins épidermiques - face à ce genre de situation. Je dis juste que l'on ressort rarement indemne du fait de défoncer critiquer celui que l'on pense encore être son employeur. Je suis d'avis qu'ici, tout cet historique se matérialise au travers de cette belle boîte, illustrant de la meilleure façon possible la spirale négative dans laquelle il s'est enfoncé.

A titre de comparaison, dans un grand élan lolesque, Meeke avait quant à lui attendu un bon paquet de mois pour vider son sac, après s'être (logiquement) fait virer de Citron. Mais lui est tellement dans la division supérieure des grandes gueules qu'il pourrait donner une masterclass sur le sujet, tant sa saison 2019 "de la nouvelle chance dans une vraie équipe" se passe de commentaires :sol:

Enfin pour en revenir à Paddon, c'est Andrea qui doit beaucoup rigoler, et ça en revanche, ça fait frémir :peur:

Edited by salociN
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça remet quand pas mal en cause la suite de sa 'carrière'...

:beniAnim:

EDIT : En fait pas vraiment, il semblerait que la sortie soit due à une pierre en pleine trajectoire qu'il avait déplacé lors du passage précédent... Un manque de bol !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

La Finlande en vidéo.

Source :ToutAuCable

Classements après la Finlande

  • WRC - Tous les classements et statistiques ICI
  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Ott Tänak - Crédit photo : Honza Fronek

    ×
    ×
    • Create New...