Jump to content
G-Man

Spirit of vécu

Recommended Posts

Bernard était (et je suppose qu'il est toujours, ça fait un bail que je ne l'ai pas vu) un vrai personnage à la Audiard et son langage fleuri n'était pas toujours très académique. Par exemple, au départ des spéciales, il se touchait les bijoux de famille en disant à son coéquipier : "C'est peut-être la dernière fois". Ou alors, lorsqu'il venait d'abandonner à cause d'un souci mécanique futile mais rédhibitoire : "C'est pas vrai ! Il vaut mieux aller se faire enc... à la Rampette que faire ce sport de c... !" (Pour les vieux Montpelliérains seulement, car la Rampette n'existe plus depuis des lustres, remplacée par le Corum : tout au bout de l'Esplanade qui accueillait jadis le parc fermé du Critérium des Cévennes, dominant la route de Nîmes, il y avait des pissotières où se retrouvaient le soir venu des homosexuels en goguette).

Avec l'âge, il est tombé amoureux du Sahara découvert lors d'un Paris-Dakar. Il s'est mis à le sillonner à une époque où c'était encore possible et en rapporté des trésors. Lorsque l'âge de la retraite a sonné, il a vendu son garage à ses anciens employés, s'est gardé un bout de terrain où il a construit un petit musée qu'il fait visiter avec passion. Ce qui me fait penser que lors d'un prochain séjour dans l'Hérault, il faudra que j'aille y faire un tour, car le désert m'intéresse aussi, et puis ça me donnera l'occasion de revoir Bernard.

http://museesaharien.un autre forum/qui-sommes-nous

Et ce n'est pas tout : son fils est aujourd'hui un ingénieur apparemment de haut vol qui vit aux Etats-Unis et bosse avec la Nasa: Qui l'aurait cru lorsque Bernard nous sortait ses vannes à ne pas toujours mettre dans toutes les oreilles :langue: :jap: ?

https://www.midilibre.un autre forum/2019/03/31/philippe-adell-un-montpellierain-dans-lespace,8101268.php

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je viens de remuer de vieux souvenirs de la Ronde Cévenole sur le topic du Rallye historique des Vosges...

Cette épreuve mythique, dans sa formule inspirée de la Targa Florio (une boucle de 43 km à parcourir 10 fois -8 fois les dernières années- pilote seul à bord, avec juste un kilomètre de liaison entre l'arrivée et le départ où se tenaient les assistances) a existé de 1967 à 1979. Bien sûr, il y avait eu avant un rallye conventionnel avec différentes spéciales et liaisons appelé Ronde Cévenole, et dans les années 90, Jacques Régis a brièvement exhumé le nom pour rebaptiser son Rallye des Garrigues, mais tout cela n'avait rien à voir : pour les puristes, il n'y eut qu'une vraie Ronde, celle du circuit de ouf sur le massif de l'Aigoual. Le vendredi reconnaissances sur route fermée, le samedi essais qualificatifs (il y avait bien plus d'engagés que de places disponibles au départ) et le dimanche la course.

Je n'ai jamais raté une seule édition. Nous montions camper les trois jours avec quelques potes, en Mob' d'abord, en voiture plus tard.

En 1969, le plateau s'annonçait comme d'hab' somptueux, toute l'équipe Alpine, Chasseuil sur Porsche, bien d'autres encore et surtout, surtout, Ignazio Giunti sur une Alfa 33, un Proto échappé des Hunaudières que nous brûlions d'envie d'admirer en action. Je n'avais pas encore dix-huit balais et donc pas de permis, le déplacement se ferait en Mob'.

J'usais à l'époque mes pantalons sur les bancs de la Fac de Lettres de Montpellier et lorsque le calendrier des examens paraît en avril, horreur, j'ai une épreuve écrite de quatre heures le samedi après-midi de la Ronde en juin. Le monde me tombe sur la tête :eek: ! Je n'étais pas du tout un étudiant très politisé, même si j'avais participé à quelques manifs avec les copains l'année précédente en mai 68, mais c'était plus pour l'ambiance et la rigolade qu'autre chose. En fouinant de part et d'autre, je m'aperçois que, par le jeu des différentes U.V., certains étudiants doivent passer une autre épreuve de quatre heures le samedi matin, avant d'enchaîner sur celle qui m'attend. Tout à coup à la pointe de la contestation, je vais voir les mecs de l'UNEF, plus quelques anars et quelques Trotskos que je connais en hurlant que c'est un scandale, que nos camarades qui composent le matin vont arriver épuisés alors que nous serons frais et dispos, qu'il n'y a aucune égalité à cause des conneries de l'administration. Les gars sont un peu surpris de me voir soudain si militant mais m'emboîtent le pas. Bref, je réussis à moi tout seul à mettre le bordel à la Fac, l'affaire enfle, une délégation va voir le Doyen en allant jusqu'à menacer de boycott total la session de juin, avec occupation des amphis. :w:

Comme le Doyen s'est coltiné un an auparavant quelques tracas à cause de mai 68, il n'a pas envie de remettre le couvert. Il accepte de reporter l'épreuve d'une semaine.

Et le samedi en question, au lieu de plancher dans un amphi désespérant, j'admire l'Alfa 33 qui enroule les virages de la remontée après Mandagout au milieu des genêts qui embaument ! :lol: :lol:

RONDECEVENOLE69.jpg.873bccd26596efd12b3cf19a35abb5b0.jpg

  • Like 2
  • LOL 3
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'école de pilotage de Grabels, j'avais eu un stagiaire très sympa, boute en train, toujours en train de déconner, bon coup de volant mais un peu grande gueule et frimeur sur les bords. Puis il s'est mis à courir, avec quelques résultats satisfaisants. Je le rencontre à une assistance au Rallye du Val d'Agout : il a accroché à la fermeture éclair de sa combi l'un de ces petits étuis destinés à contenir les bouchons d'oreille qu'utilisaient alors les pilotes de F1. C'était avant les écouteurs sophistiqués qu'il ont aujourd'hui, de simples tampons de mousse pour filtrer la mélodieuse mais insupportable musique des autos de l'époque. Pour vous rafraîchir la mémoire, voici l'un de ces petits objets porté par Didier Pironi :

french-connection.jpg.bd629a4b35fcc66b9ebd8278337b30ae.jpg

Naturellement, je chambre le gaillard dont je tairai le nom :

" Arrête ta frime ! Ne me dis pas que tu mets des bouchons d'oreille pour écouter les notes ! T'es pas en F1, hein ! :D:

- Ben justement, c'est pas des bouchons d'oreille :langue: !"

Il dévisse l'étui et en sort... un préservatif ! Là, c'est lui qui se fout de ma tronche ahurie ! :lol: :lol:

  • LOL 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même auto, même rallye, cherchez l'erreur ! :D:

big-7816634894.jpg.8e4bb09e2be9c70a14665de07b6322c7.jpg

big-78166352d6.jpg.694e33b41f380e3d43585feeab95acc8.jpg

Et cela me rappelle une anecdote que m'a racontée Alain Ricciardi. Lors d'un San Remo, il est ouvreur pour Alain Oreille qui roule sur une R5 GT Turbo d'un préparateur vauclusien bien connu. Il dispose pour ce faire du mulet utilisé par le Martégal pendant les recos. En ce temps-là, les mulets sont identiques aux autos de course.

Oui, mais sur celui-là, la similitude confine à la copie conforme ! :langue:

Car au soir d'une étape, devoir accompli, mon pote le tout plein de poils va voir les concurrents sur le podium d'arrivée. Lorsque l'Esgourde rentre au parc, son attention est attirée par l'immatriculation de la R5 qui lui rappelle quelque chose. C'est en allant récupérer le mulet garé deux rues plus loin que ça fait tilt : les deux voitures ont la même plaque ! :lol:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben du coup plus besoin de chercher :ange:

Révélation

SB à l'avant et SP à l'arrière. ..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, le pote avait lors d'une petite touchette perdu la plaque avant, la Samba étant en réalité immatriculée SP. Le gars qui a fait une nouvelle plaque était sans doute un poil dyslexique ! :D:

La meilleure est que ni le propriétaire de l'auto, ni les commissaires préposés au contrôle technique ne s'en sont aperçus. Ce n'est que plus tard qu'il s'est rendu compte de l'anomalie et a remis une plaque conforme ! :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Zoréol a dit :

Même auto, même rallye, cherchez l'erreur ! :D:

big-7816634894.jpg.8e4bb09e2be9c70a14665de07b6322c7.jpg

big-78166352d6.jpg.694e33b41f380e3d43585feeab95acc8.jpg

Et cela me rappelle une anecdote que m'a racontée Alain Ricciardi. Lors d'un San Remo, il est ouvreur pour Alain Oreille qui roule sur une R5 GT Turbo d'un préparateur vauclusien bien connu. Il dispose pour ce faire du mulet utilisé par le Martégal pendant les recos. En ce temps-là, les mulets sont identiques aux autos de course.

Oui, mais sur celui-là, la similitude confine à la copie conforme ! :langue:

Car au soir d'une étape, devoir accompli, mon pote le tout plein de poils va voir les concurrents sur le podium d'arrivée. Lorsque l'Esgourde rentre au parc, son attention est attirée par l'immatriculation de la R5 qui lui rappelle quelque chose. C'est en allant récupérer le mulet garé deux rues plus loin que ça fait tilt : les deux voitures ont la même plaque ! :lol:

J'avais fait l'assistance d'un pote dans le même cas avec ses 2 clio Williams.  Mais en la descendant du plateau,  il les gare côte à côte dans une rue, sous l'oeil de la maréchaussée heureusement pas bien réveillée. 

On a donc , sous l'oeil d'un perdreau, collé du scotch noir pour modifier la plaque de la voiture de course, capot levé en faisant semblant de fixer la rampe.  

Comme disait Ferrat, "te casse pas la tête,  celui là est si bête, d' après ce qu'on raconte, que même ses collègues,  qui ne sont pas des aigles,  ont pu s' en rendre compte "

 

  • LOL 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben il y avait des voitures "tombées du camion" et le propriétaire faisait 2 jeux de plaques pour rouler la semaine avec l'une et courir le dimanche avec l'autre.

Une des 2 voitures avait une provenance douteuse et donc un prix avantageux. :Hannibal:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/05/2019 à 11:59, Zoréol a dit :

A l'école de pilotage de Grabels, j'avais eu un stagiaire très sympa...

Le loustic en question, qui n'était pas trop dans le besoin, était venu à Grabels dans une splendide Alpine 310 V6 dotée du pack Gr.4, avec le kit carrosserie, les arches de roues et bien entendu les énormes pneus qui vont bien. Après les journées de stage -il y en avait trois-, les élèves pouvaient tourner tant qu'ils le voulaient sur la piste avec leur auto personnelle. Il en a usé et abusé, prêtant d'ailleurs généreusement la 310 à Alain Ricciardi et moi-même car il avait bien sympathisé avec nous, tant et tant qu'à la tombée de la nuit le dimanche, les larges pneus arrière étaient à la ferraille. Pas question de se taper les 400 bornes qui le séparaient de chez lui dans cet équipage. Il a donc téléphoné à sa femme, ravie comme on s'en doute, qu'il passerait une nuit de plus à l'hôtel à Montpellier, qu'il ne serait pas au boulot (de l'entreprise dont il était le patron) le lundi et le lendemain nous l'avons aiguillé vers un marchand de pneus de notre connaissance qui possédait les enveloppes ad-hoc.

Un an plus tard, quand il a voulu se lancer dans la compétition, il a repris contact avec Alain, secrétaire de l'ASA Hérault et bible du rallye, pour lui demander un tas de conseils tant administratifs que techniques sur la course. Il parlait donc régulièrement du père Ricciardi à son épouse (que nous n'avons jamais vue) : cette dernière désapprouvait fortement, c'est le moins qu'on puisse dire, l'initiative de son mari. Si bien qu'un jour, en appelant Alain pour je ne sais quel renseignement, il lui glisse : "Ma femme a accroché à côté de la porte d'entrée ta photo et un superposé chargé de chevrotines. Si tu viens sonner chez nous, sois prudent, jette-toi à plat ventre quand elle ouvre !" :lol:

  • Like 1
  • LOL 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Tof a dit :

J'ai jamais trop compris pourquoi ça se faisait dans le milieu, vu qu'une immat doit être rattachée à un numéro de châssis non ? :hein01:

En théorie, oui ; j'ai connu un pilote qui se mettait une boite chaque WE et courait le WE suivant ; mais il avait largement dépassé la doublette, lui ( revu récemment d'ailleurs, il a pris 30kg )

Une année, on se croise en fin de saison, genre une remise des prix ; il avait décidé de se lancer dans la coupe 106 l'année suivante ; mon pote, qui le connaissait bien, lui sort un bout de papier, griffonne une immat dessus et lui tend " celle-là, c'est celle de ma femme, tu ne la touches pas " :rire:

Edited by tartugue
  • LOL 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rallye du Limousin 1994...

La radio locale de Radio France couvrait l'épreuve avec des "envoyés spéciaux" à certains points stop.
Excellente initiative, mais malheureusement personne n'y connaissait rien en rallyes !
De plus, un de ces individus était très antipathique et voulait à tout prix passer devant tous les journalistes et attachés de presse pour poser des questions complètement idiotes aux pilotes arrêtés au point stop...

Nous apprenons par nos amis de Renault Sport que la Clio Williams des regrettés Philippe Bugalski et Thierry Renaud a dû abandonner suite à un problème de transmission. Au point stop, l'énergumène qui n'avait pas entendu la raison de l'abandon nous casse les *** pour savoir ce qu'il s'est passé. Les habitués des points stop se concertent du regard et je comprend que le plus vil de tous (moi en l’occurrence) est chargé de "renseigner" l'apprenti journaliste...

C'est ainsi que les auditeurs de cette belle région ont appris que Bugalski et Renaud avez dû se retirer suite à la rupture du différentiel central de leur Clio Williams :siffle2:

  • Like 1
  • LOL 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


La manche précédente en vidéo.

Source : Youtube TOYOTA GAZOO Racing

La photo coup de coeur

Image à venir...

Crédit photo : WEB

×
×
  • Create New...