Jump to content
Sign in to follow this  
Krystof

Rallye Vosges grand est 2019

Recommended Posts

web-2019_flyer-2.thumb.jpg.4a6ce0397f669d5469988df2cd72bfe2.jpg

Trophée Lucie VAUTHIER,les pilotes féminines mises à l’honneur 

lucie_vauthier_2018_bis.jpg.834464002aa6f2823448175da2ce1fa0.jpg

En mémoire de sa fille Lucie, pétillante jeune femme et pilote de rallye passionnée, Alain VAUTHIER, a initié le Trophée Lucie VAUTHIER pour encourager et soutenir la participation des pilotes féminines en rallye. En 2018, dix pilotes féminines étaient au départ du Rallye Vosges Grand Est pour participer au Trophée Lucie VAUTHIER. Un record sur une manche de Championnat de France des Rallyes, salué d’ailleurs par la FFSA à travers cette manche du Championnat de France des Rallyes Féminin !Alain VAUTHIER reconduit cette année le Trophée Lucie VAUTHIER, animé toujours par la même émotion et la volonté d’apporter son soutien aux pilotes féminines, avec à la clé une prime exceptionnelle de 5.000 € qui sera offerte à la pilote vainqueur. A noter qu’il s’agit de la plus importante dotation du rallye ! Les droits d’engagement restent fixés à 850 € (au lieu de 1.050 €) et 50 € de géolocalisation.Afin de permettre à chacune des pilotes engagées au Trophée Lucie VAUTHIER de bénéficier de cette prime, celle-ci ne pourra pas être perçue deux années consécutives par la même pilote. Ainsi, si la pilote vainqueur en 2018 participe et remporte l’édition 2019, elle ne pourra pas percevoir la prime; dans ce cas, la prime sera remise à la pilote classée à la deuxième place.

Palmarès

palmares_2018.thumb.jpg.6b9a763bf322a8eecc2b664b72c777e9.jpg

 

LIENS UTILES:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Rends l'argent :mad:

Révélation

Excusez-moi pour ce réflexe pavlovien :ninja:

 

Edited by Tof
  • LOL 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Automobile : « Avant, on roulait beaucoup plus à l’improvisation » se souvient Sébastien Loeb à un bon mois du rallye Vosges Grand Est

Pour sa 2e  année en Championnat de France, le Rallye Vosges Grand Est aura l’honneur d’accueillir le nonuple champion du monde alsacien, Sébastien Loeb. Le pilote Hyundai Motorsport tentera d’y grappiller le roulage qu’il lui manque encore pour rivaliser avec la concurrence mondiale.

À l’heure où ses rivaux du WRC seront en Sardaigne, Sébastien Loeb retrouvera les Vosges… Sept ans après son dernier sacre sur les routes du rallye de France.  Photo Hyundai Motorsport.

À l’heure où ses rivaux du WRC seront en Sardaigne, Sébastien Loeb retrouvera les Vosges… Sept ans après son dernier sacre sur les routes du rallye de France. Photo Hyundai Motorsport.

Quatrième au Monte Carlo, septième en Suède et huitième au Tour de Corse… D’abord Sébastien comment analysez-vous votre début de saison ?

« Globalement, il n’était pas simple de découvrir une nouvelle équipe et une nouvelle voiture. Les résultats au Monte Carl’et en Suède sont donc plutôt satisfaisants. En Corse, en revanche, j’aurais bien aimé faire un peu mieux, mais c’est clair qu’en tapant dès la première spéciale, on s’est compliqué la tâche. Après, l’objectif prioritaire, c’est de marquer des points pour l’équipe… On en a inscrit quelques-uns et on verra pour faire mieux sur les prochains rallyes. Mais il est certain aussi que quand on n’a pas roulé depuis longtemps, rien n’est simple. »

Justement, qu’est-ce qui a changé en votre absence (sa dernière saison complète remontait à 2012, année de son 9e  titre) ?

« L’évolution est surtout notable dans la préparation des courses. Avant, on roulait beaucoup plus à l’improvisation parce qu’on ne connaissait pas autant les spéciales. Désormais, avec tous les systèmes vidéo existant, tout le monde étudie bien les spéciales et le rythme est semblable à celui des circuits. »

Cela veut dire que le copilote est devenu un accessoire ?

« (Sourire) Non pas quand même mais le fait d’enchaîner les mêmes rallyes d’une année sur l’autre permet aux meilleurs de retravailler sur les vidéos, de savoir ce qui est à fond ou non… De presque rouler par cœur. L’expérience, ou plutôt le manque d’expérience se fait vraiment ressentir. »

Les voitures aussi ont évolué ?

« Oui, dans la mesure où il y a plus d’aéro, de puissance… Elles vont donc globalement plus vite mais elles se conduisent de la même façon. »

Au moins, vous serez sur un pied d’égalité avec les autres pilotes au Chili, du 10 au 12 mai…

« Oui puisqu’il est pour la première fois au calendrier. Mais c’est aussi pour cela que je le fais. Au moins, personne ne connaît. Ce n’est pas pour ça que ce sera plus facile (sourire). Là-bas, je n’aurai pas d’objectif précis si ce n’est d’avancer et de voir où cela nous mène. Après le Chili, mon programme n’est pas défini. Derrière, ce sera peut-être les Vosges. »

« Dans les Vosges, il va falloir repartir à zéro »

Justement, comment s’est décidée votre participation au Vosges Grand Est ?

« Il est apparu clair que j’avais encore besoin de rouler avec la Hyundai i20 Coupé WRC. Les essais sont limités… C’est une journée par course et j’ai encore besoin de me familiariser avec la voiture. À mon sens, elle est encore perfectible. Globalement, la Toyota est peut-être un peu au-dessus de nous. Pour l’instant. Mais on va continuer à travailler, notamment sur l’aéro ou les suspensions, sachant qu’au niveau moteur, on est vraiment pas mal. »

Avoir la possibilité de courir chez vous ou presque, cela a-t-il joué ?

« C’est plus sympa, c’est sûr. C’est un réel plaisir de revenir sur le Championnat de France mais également de pouvoir de nouveau rouler dans ma région là où tout a commencé. Je suis vraiment impatient d’y être et de retrouver les spéciales comme Pays d’Ormont, Corcieux ou encore Moyenmoutier. Maintenant, cela fait longtemps… Dans les Vosges, il va falloir repartir à zéro avec les notes comme sur les autres rallyes. Mais quoi qu’il en soit, même si je ne décide pas de tout, je trouvais intéressant d’allier le roulage avec le fait de rouler devant mon public. »

Recueilli par J. BEAUDRY

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

La Finlande en vidéo.

Source :ToutAuCable

Classements après la Finlande

  • WRC - Tous les classements et statistiques ICI
  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Ott Tänak - Crédit photo : Honza Fronek

    ×
    ×
    • Create New...