Jump to content
Sign in to follow this  
Spirit of Rally

L'actualité Ford

Recommended Posts

Et il y a autre chose à noter ! Malcolm Wilson ne sera plus le directeur d'équipe, il va être remplacé par Richard Millener ! Malcolm voudrait se consacrer un peu plus à l’aspect commercial de M-Sport.

(lu sur l’article de Rallye-Sport)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mix sympa entre les décos 2017 (enfin celle de Tänak) et 2016, mais j'ai enfin trouvé ce qu'il me manquait à toutes leurs décos certes soignées et travaillées, et qui malgré tout me paraissent quand même un peu fades car peu contrastées dans ce camaïeu de bleu : un insert de couleur pétante, genre orange fluo. Après, il est vrai que ça correspond moins aux couleurs de M-Sport, mais ça pouvait se tenter.

Autres remarques : l'autopromo du circuit de M-Sport (remplissage en mode "viendez essayer les Fiesta chez moi, je vous ferais une petite remise si vous m'en prenez trois"), et la taille exorbitante du logo Ford, inversement proportionnelle à leur engagement en WRC. Et ça, c'est plus chiant que mon avis (déjà assez chiant comme ça) sur la déco, parce que là, on bascule dans le semi-foutage de gueule.

Edited by salociN
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'avais pas fait gaffe au circuit excellente remarque ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une Ford Fiesta évoluée pour attaquer 2019

 

M-Sport Ford mettra en scène une Ford Fiesta pourvue de plusieurs évolutions pour entamer la saison au Rallye Monte-Carlo la semaine prochaine.

 

Une Ford Fiesta évoluée pour attaquer 2019 La Ford Fiesta WRC se présentera pourvue de plusieurs évolutions au Rallye Monte-Carlo la semaine prochaine. © M-Sport

 

Doublement titrée avec Sébastien Ogier ces deux dernières années, la Ford Fiesta WRC, développée par M-Sport avec le soutien de Ford Performance, a toutefois souffert d'un manque d'évolutions en comparaison de ses rivales Hyundai i20, Toyota Yaris et Citroën C3 lors des précédents exercices.

Un différentiel qu'avait régulièrement souligné le Français durant la dernière saison, une seule évolution principale étant apparue l'été dernier sur la voiture construite dans les locaux de Dovenby Hall avant le Rallye de Finlande.

Pour 2019, les équipes de Malcolm Wilson ont semble-t-il haussé le tempo en lien avec le département technique de Ford. La partie arrière a ainsi été modifiée, avec des ouvertures retravaillées, afin d'améliorer les performances et la fiabilité au niveau aérodynamique.

Des nouveaux amortisseurs, issus de l'association nouée avec ZF, et une nette amélioration de la partie électronique sont en outre mentionnés par M-Sport.

 

e5da5977-9613-4147-9aba-acedc3ba1e08.jpg

 

Mais Elfyn Evans, Teemu Suninen et Pontus Tidemand devraient particulièrement compter sur une évolution moteur, qui devrait ajouter un surplus de performances non-négligeable, même si le Rallye Monte-Carlo n'est pas forcément le terrain où ces gains seront réellement visibles.

« Il n’y a aucune raison pour que nous ne soyons pas compétitifs cette année, indique le Team Principal Richard Millener, qui dirigera principalement l'écurie sur les rallyes cette année, Malcolm Wilson ayant pris un peu de recul.

Bien sûr, nous devons être réalistes et reconnaître que la concurrence sera forte, mais nous avons fait nos preuves et nous n’avons aucune intention de lever le pied. L’équipe a mis l’accent sur le développement et nous apportons un certain nombre d'évolutions au Monte-Carlo et d’autres à venir au cours des six prochains mois. »

M-Sport Ford avait dévoilé la livrée de sa Fiesta WRC à l'occasion du récent salon de Birmingham en Angleterre.

 

d34e5937-ac11-4bfc-84a3-d630f21edb0e.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal cet article d'auto-hebdo... Le grand bluff de Malcolm Wilson, ils étaient pas certains de pouvoir s'engager, et maintenant ils viennent avec toute une série d'évolutions. Le moteur on verra s'ils ont pris des risques en terme de fiabilité il peut y avoir de la casse aussi... Lors de la séance d'essais à laquelle j'avais assisté en décembre 2017, Ogier s'était arrêté en début d'après-midi en raison d'un problème moteur, Evans qui avait roulé la veille avait eu le même genre de souci. Comme l'année dernière ils jouaient le titre avec Ogier, ils ont certainement attendu que tout soit fiabilisé avant de l'utiliser en course. Mais cette année, si le moteur est un peu plus performant même s'il y a un peu de déchet c'est moins grave!

Bon l'aéro c'est juste la version avec laquelle roulait Ogier en Finlande et en Allemagne l'année dernière et qui a dû être optimisée, ce n'est pas une révolution non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

M-Sport veut se reconstruire financièrement en 2019 - Motorsport.com Suisse

M-Sport veut se reconstruire financièrement en 2019
 
 

Le patron de M-Sport, Malcolm Wilson, souhaite mettre à profit la saison 2019 de WRC pour se reconstruire financièrement, après le départ de Sébastien Ogier et les autres difficultés endurées.

Rich Millener endosse les responsabilités de directeur d'équipe chez M-Sport cette saison, permettant à Malcolm Wilson de se concentrer sur la partie commerciale. Wilson a reconnu que les deux dernières campagnes en WRC, à chaque fois conclues par un titre mondial pour Sébastien Ogier, avaient eu une incidence négative sur l'entreprise, tout comme la diminution des ventes de voitures à des clients. 

"Ce n'est pas un secret, je dois remettre mon entreprise sur de bons rails afin de consolider les fondations pour l'avenir", explique Wilson à Motorsport.com"Ce serait injuste de dire qu'Ogier a fait dérailler les projets financiers de M-Sport, mais ça n'a pas aidé."

"En fait, l'aspect le plus important, c'est que nous n'avons pas vendu de voitures WRC. Historiquement, nous vendions entre huit et 14 voitures par an, et je pensais que nous allions poursuivre sur cette dynamique. Ces deux dernières années, nous en avons vendu deux, et s'ajoutant à la chute des ventes de la R5 – car tout le monde sait désormais que nous avons une nouvelle voiture qui arrive en milieu d'année –, cela nous a durement affectés."

M-Sport espérait initialement que la dernière version R5 de sa Fiesta serait prête pour le début de la saison, mais elle ne sera finalement disponible qu'en milieu d'année 2019. 

"La procédure d'homologation de la FIA prend plus de temps et, franchement, nous engageons plus de ressources techniques que jamais pour cette nouvelle voiture", insiste Wilson. "Je veux que cette voiture suive la tendance qui veut que, lorsque nos autos sortent du garage, elles sont prêtes à gagner. Nous voulions d'abord voir ce que faisait la concurrence, nous voulions voir à quoi ressemblait la Volkswagen, nous investissons beaucoup d'efforts sur cette voiture au sein de l'entreprise."

Pour 2019, M-Sport titularise Elfyn Evans et Teemu Suninen, les deux hommes étant rejoints par Pontus Tidemand pour les deux premiers rallyes de la saison. Wilson admet que M-Sport doit retrouver une situation financière plus solide pour cibler l'année prochaine un line-up plus renommé. 

"L'objectif est pour 2020", indique-t-il. "Nous espérons bien sûr qu'Elfyn et Teemu soient au rendez-vous, mais si ce n'est pas le cas, je veux avoir les fonds pour aller chercher un Ott [Tänak] ou un pilote comme ça. Je veux que l'on soit de nouveau en position de nous battre pour les titres."

Wilson a souligné que le développement de la voiture allait continuer en 2019. 

"Une des règles de base établies avec Rich et moi est qu'il n'y aura aucune réduction concernant ce que nous faisons avec la voiture", assure-t-il. "Il est absolument gravé dans le marbre que nous allons maintenir une voiture compétitive et qu'il y a les ressources pour ça."

"Rich est affamé par ça, il vient vers moi avec des idées en permanence. Il a l'autonomie pour diriger l'équipe et prendre les décisions, mais je serai bien sûr toujours là en coulisses. Dans cette équipe, il s'agit de donner une chance aux jeunes, que ce soit les pilotes, les mécaniciens ou les gens comme Rich. Il a gravi les échelons, en commençant par la vente de pièces détachées, et il a fait son trou au sein de l'entreprise."

 

https://ch-fr.motorsport.com

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Krystof a dit :

"L'objectif est pour 2020", indique-t-il. "Nous espérons bien sûr qu'Elfyn et Teemu soient au rendez-vous, mais si ce n'est pas le cas, je veux avoir les fonds pour aller chercher un Ott [Tänak] ou un pilote comme ça. Je veux que l'on soit de nouveau en position de nous battre pour les titres."

Un tout petit soupçon de pression sur les deux titulaires. :ange:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche que c'est un scénario qui me plairait bien , le retour de Tanak chez M-sport , avec une bagnole au top et un titre à la clé :oui:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

La Turquie en vidéo.

Source : BG-Power-Channel Official

Classements après la Turquie

  • WRC - Tous les classements et statistiques ICI
  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : Internet

    ×
    ×
    • Create New...