Jump to content

Recommended Posts

 

WRC Copec Rally Chile Concepción 2019

Logo_du_Rallye_du_Chili.png.1d8165205e4399d3d30be9bf76e4b0b3.png

 

 

Le rallye du Chili 2019, cinquième épreuve du championnat du monde des rallyes, se disputera du 9 au 12 mai prochains.

 

Jamais ce pays d’Amérique du sud n’avait accueilli de manche mondiale. Mais le Chili ne débarque pas pour autant de nulle part. Au printemps dernier, Michèle Mouton, responsable de la Commission sécurité pour le WRC et Timo Rautiainen (ex coéquipier de Marcus Grönholm, en poste à la FIA) avaient été invités par l’organisation du Rallye de Concepción (deuxième plus grande ville du pays) à analyser la faisabilité de l’épreuve au niveau WRC.

Le Chili prend place deux semaines après l’épreuve limitrophe, le Rallye d’Argentine. Le Chili est la seule nouveauté du calendrier 2019, mais surtout, elle ne remplace aucune épreuve. C’est une bonne nouvelle pour les fans français et allemands, qui voient leur rendez-vous national prolongé le bail en WRC.

(Auto hebdo)

Le rallye du Chili , créé en 2019, est une étape du championnat du monde des rallyes depuis cette même année. Sponsor oblige, la course se nomme « Copec Rally Chile ». Elle se déroule dans les environs de Concepción, dans la région du Biobío.

1280px-Concepcion_Centro.jpg.bbdf3c27e7c511d678dd34e84c49d9d1.jpg

Les premiers contacts entre les promoteurs du championnat du monde des rallyes et ceux du rallye du Chili s'établissent en 2016. En sports mécaniques, le pays a pour passif d'avoir accueilli le rallye Dakar depuis son départ de l'Afrique. L'année suivante, les représentants de WRC Promoter Gmbh, qui détient les droits commerciaux du WRC, viennent au Chili. C'est ensuite le délégué par les instances Simon Larkin qui s'y rend en vue d'évaluer le « Gran Premio Concepción », qui est l'épreuve d'ouverture du championnat du Chili des rallyes. Cette dernière a les avantages d'être située près de Concepción, 3e ville du pays ayant une capacité hôtelière importante ainsi qu'un aéroport international, et d'être soutenue financièrement par la région du Biobío et le sponsor pétrolier Copec.

Ainsi, le 12 octobre 2018, le Conseil Mondial de la FIA réuni à Paris confirme l'intégration du rallye de Chili au calendrier du championnat du monde des rallyes 2019Cette arrivée se fait dans un contexte de globalisation du WRC qui implique l'ajout de manches extra-européennes au calendrier mondial. Le Chili devient le 32e pays à accueillir le championnat du monde depuis sa création en 1973.

L'épreuve 2019, 1re édition de la course et 6e manche du WRC 2019, sera disputée du 9 au 12 mai 2019 consécutivement au rallye d'Argentine voisin. Elle proposera un parcours différent de ce dernier, moins rapide, et dont les 325,70 km de spéciales offriront une alternance de portions en sous-bois et en terrain dégagé. Le quartier général et le parc d'assistance seront installés près de la ville et de l'aéroport et des supers spéciales seront proposées.

programme

1736474172_2019-05-1009_35_18.thumb.png.c292cfcc81a037e17cb0f4634c4199a6.png

 
 
Le parcours en video
 
Liste des engagés 
 
Equipe Equipage Nationalités Voiture Classe Eligibilité
1 CITROEN TOTAL WRT Sébastien OGIER FRA Citroen WRC M
    Julien INGRASSIA FRA C3 RC1  
3 M-SPORT FORD WRT Teemu SUNINEN FIN Ford WRC M
    Marko SALMINEN FIN Fiesta RC1  
4 CITROEN TOTAL WRT Esapekka LAPPI FIN Citroen WRC M
    Janne FERM FIN C3 RC1  
5 TOYOTA GAZOO RACING WRT Kris MEEKE GBR Toyota WRC M
    Sebastian MARSHALL GBR Yaris RC1  
8 TOYOTA GAZOO RACING WRT Ott TÄNAK EST Toyota WRC M
    Martin JÄRVEOJA EST Yaris RC1  
10 TOYOTA GAZOO RACING WRT Jari-Matti LATVALA FIN Toyota WRC M
    Miikka ANTTILA FIN Yaris RC1  
11 HYUNDAI SHELL MOBIS WRT Thierry NEUVILLE BEL Hyundai WRC M
    Nicolas GILSOUL BEL i20 RC1  
19 HYUNDAI SHELL MOBIS WRT Sébastien LOEB FRA Hyundai WRC M
    Daniel ELENA MCO i20 RC1  
33 M-SPORT FORD WRT Elfyn EVANS GBR Ford WRC M
    Scott MARTIN GBR Fiesta RC1  
37 M-SPORT FORD WRT Lorenzo BERTELLI ITA Ford WRC  
    Simone SCATTOLIN ITA Fiesta RC1  
89 HYUNDAI SHELL MOBIS WRT Andreas MIKKELSEN NOR Hyundai WRC M
    Anders JÄEGER NOR i20 RC1  
21 M-SPORT FORD WRT Gus GREENSMITH GBR Ford RC2 WRC2Pro
    Elliott EDMONSON GBR Fiesta R5 R5  
22 ŠKODA MOTORSPORT Kalle ROVANPERA FIN Škoda RC2 WRC2Pro
    Jonne HALTTUNEN FIN Fabia R5 R5  
23 CITROEN TOTAL Mads ØSTBERG NOR Citroen RC2 WRC2Pro
    Torstein ERIKSEN NOR C3 R5 R5  
24 ŠKODA MOTORSPORT Marco BULACIA WILKINSON BOL Škoda RC2 WRC2Pro
    Fabian CRETU ARG Fabia R5 R5  
41 BENITO GUERRA Benito GUERRA MEX Škoda RC2 WRC2
    Jaime ZAPATA MEX Fabia R5 R5  
42 ALBERTO HELLER Alberto HELLER CHL Ford RC2 WRC2
    José DIAZ ARG Fiesta R5 R5  
43 KAJETAN KAJETANOWICZ Kajetan KAJETANOWICZ POL Volkswagen RC2 WRC2
    Maciej SZCZEPANIAK POL Polo GTI R5  
44 TAKAMOTO KATSUTA Takamoto KATSUTA JPN Ford RC2 WRC2
    Daniel BARRIT GBR Fiesta R5 R5  
45 PEDRO HELLER Pedro HELLER CHL Ford RC2 WRC2
    Marc MARTI ESP Fiesta R5 R5  
             
46 PAULO NOBRE Paulo NOBRE BRA Škoda RC2 WRC2
    Gabriel MORALES BRA Fabia R5 R5  
47 EMILIO FERNANDEZ Emilio FERNANDEZ CHL Škoda RC2 WRC2
    Joaquín RIQUELME CHL Fabia R5 R5  
48 BENJAMIN ISRAEL Benjamín ISRAEL CHL Citroen RC2 WRC2
    Marcelo DER OHANNESIAN ARG C3 R5 R5  
49 VICENTE ISRAEL Vicente ISRAEL CHL Citroen RC2 WRC2
    Matías RAMOS ARG C3 R5 R5  
50 SAMUEL ISRAEL Samuel ISRAEL CHL Citroen RC2 WRC2
    Nicolás GARCIA ARG C3 R5 R5  
51 JORGE MARTINEZ Jorge MARTINEZ CHL Škoda RC2 WRC2
    Alberto ALVAREZ ARG Fabia R5 R5  
52 ALEJANDRO CANCIO Alejandro CANCIO ARG Škoda RC2 WRC2
    Santiago GARCIA ARG Fabia R5 R5  
53 CRISTOBAL VIDAURRE Cristóbal VIDAURRE CHL Škoda RC2 WRC2
    Rubén GARCIA ARG Fabia R5 R5  
54 FELIPE ROSSI Felipe ROSSI CHL Ford RC2 WRC2
    Luis ALLENDE ARG Fiesta R5 R5  
55 FRANCISCO LOPEZ Francisco LOPEZ CHL Peugeot RC2 WRC2
    Nicolás LEVALLE CHL 208 T16 R5 R5  
56 GERMAN LYON Germán LYON CHL Peugeot RC2 WRC2
    Ignacio UEZ ARG 208 T16 R5 R5  
57 EDUARDO CASTRO Eduardo CASTRO PER Citroen RC2 WRC2
    Julio ECHAZU PER C3 R5 R5  
58 MARTIN SCUNCIO Martín SCUNCIO ARG Hyundai RC2 WRC2
    Javiera ROMAN CHL i20 R5 R5  
59 TOMAS ETCHEVERRY Tomás ETCHEVERRY CHL Hyundai RC2 WRC2
    Sebastián VERA CHL i20 R5 R5  
71 LUIS IGNACIO ROSSELOT Luis Ignacio ROSSELOT CHL Mitsubishi NAT  
    Marcelo BRIZIO ARG Mirage    
72 CRISTOBAL IBARRA Cristóbal IBARRA CHL Citroen RC3  
    Juan Cruz VARELA ARG DS3 R3T R3  
73 RAMON IBARRA Ramón IBARRA CHL Renault RC3  
    TBA   Clio R3 R3  
74 LAUTARO MARINI Lautaro MARINI ARG Citroen RC3  
    Sebastián ARANCIBIA CHL DS3 R3T R3  
75 EMILIO ROSSELOT Emilio ROSSELOT CHL Citroen RC3  
    Tomás CAÑETE CHL DS3 R3T R3  
76 TADEO ROSSELOT Tadeo ROSSELOT CHL Citroen RC3  
    Eugenio CARVALLO CHL DS3 R3T R3  
77 MARIO HART Mario HART PER Citroen RC3  
    Matías LEIVA CHL DS3 R3T R3  
78 SEBASTIAN SILVA Sebastián SILVA CHL Renault RC3  
    Sebastián OLGUIN CHL Clio R3T R3  
79 IAN SIERLECKI Ian SIERLECKI PER Citroen RC3  
    Oswaldo CARBONE PER DS3 R3T R3  
80 KURT ZOEGER Kurt ZOEGER PER Citroen RC3  
    Ricardo DASSO PER DS3 R3T R3  
81 MARCELO PEREZ Marcelo PEREZ CHL Peugeot RC4  
    Enrique PEREZ CHL 208 R2  
82 DIEGO PEREZ Diego PEREZ CHL Peugeot RC4  
    Pablo PEREZ CHL 208 R2  
83 MARCELO PEREZ Marcelo PEREZ CHL Škoda RC4  
    Guillermo CARDENAS CHL Fabia R2  
84 PEDRO DEVAUD Pedro DEVAUD CHL Peugeot RC4  
    Diego CARDENAS CHL 208 R2  
85 DIEGO AGUILAR Diego AGUILAR CHL Peugeot RC4  
    Juan Pablo OYARZO CHL 208 R2  
86 TIRSO GONZALO Tirso GONZALO CHL Ford RC4  
    Augusto BRAUN CHL Fiesta R2  
87 LUIGUI PAOLO CONTIN Luigui Paolo CONTIN URY Peugeot RC4  
    Sebastián BOUVIER URY 208 R2  
88 JONATHAN BASTIDAS Jonathan BASTIDAS ARG Ford RC4  
    Arturo DEL SOLAR CHL Fiesta R2  
90 EDUARDO KOVACS Eduardo KOVACS CHL Opel RC4  
    Juan Pablo CARRERA ARG Adam R2  
91 JOSE QUEZADA Jose QUEZADA CHL Ford RC4  
    Alvaro ROSAS CHL Fiesta R2  
92 LUIS MARTINEZ Luis MARTINEZ ESP Opel RC4  
    Juan Manuel SANHUEZA CHL Adam R2  
93 LUIS NUÑEZ Luis NUÑEZ CHL Peugeot RC4  
    Antonio DE GAVARDO CHL 208 R2  
94 JOSE FERNANDEZ José FERNANDEZ CHL Ford RC4  
    Carlos GARRAFA ARG Fiesta R2  
95 PATRICIO MUÑOZ Patricio MUÑOZ CHL Peugeot RC4  
    Miguel RECALT ARG 208 R2  
96 JORGE GOTSCHLICH Jorge GOTSCHLICH CHL Peugeot RC4  
    Víctor MANRRIQUEZ CHL 208 R2  
97 CARLOS PRIETO Carlos PRIETO CHL Peugeot RC4  
    Mario DEL RIEGO ARG 208 R2  
98 JUAN CARLOS ROSAS Juan Carlos ROSAS CHL Ford RC4  
    Luis Alberto REBOLLEDO CHL Fiesta R2  
99 MARCELO VILDOSOLA Marcelo VILDOSOLA CHL Peugeot RC4  
    Gonzalo DIAZ ARG 208 R2  
100 FERNADA ISRAEL Fernanda ISRAEL CHL Peugeot RC4  
    Marta ANGLADA ESP 208 R2  
 
Par Julien R.
 
Prévisions météo
 
Site officiel
 

Et n'oubliez pas en bas de toutes les pages du site
les liens indispensables pour suivre le WRC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous l'avez rêvé, personne ne l'a fait  :hollande:

ou alors c'est un gros mytho

 

Comme vous avez pu le constater , la première et la dernière des spéciales se feront en hommage à Stéphane 

Leurs appellations respectives etant " El pinar " et " biobio " 

On remercie l'organisation pour ce clin d'oeil à notre camarade. 

 

 

  • Like 1
  • LOL 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et il ne faudrait pas que Seb et Julien recommencent la plaisanterie d'oublier le carnet...

Car je ne crois pas qu'on les tolèrerait au Chili sin carnet. :exit:

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa la liste, faudrait pas aller faire une année de césure au chili pour être la bas au printemps 2020. C'est quand même des passionnés les sud am :ange:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le défi  chilien

 

16070_ARG-Toyota-Meeke-2019_01_896x504.j

 

Kaj Lindström, directeur sportif de Toyota Gazoo Racing, explique les défis d'un nouveau rendez-vous au calendrier du Championnat du Monde FIA des Rallyes. La semaine s'annonce chargée...

Kaj, est-il compliqué de se préparer pour une nouvelle manche ?
Un nouveau rallye au calendrier est toujours difficile, nous l'avons bien vu en allant en Turquie l'an dernier. Cependant, c'était une étape « européenne » alors que le Chili est bien plus loin et couplé à l’Argentine. Cela rend les choses beaucoup plus complexes.

Quand avez-vous entamé les préparatifs du Chili ?
Nous avons commencé dès la publication du calendrier l'an dernier. Nous avons commencé à examiner différents lieux pour déterminer notre approche sur ces rallyes.

Quelles sont les principales difficultés ? 
Essayer de prédire ce dont nous aurions besoin et quand nous en aurons besoin. Bien entendu, la plupart de notre équipement a été expédié en Amérique du Sud dans des conteneurs par voie maritime, mais certaines pièces - et les voitures - sont arrivées via fret aérien pour le Rallye d'Argentine. On doit tenter d'anticiper les éléments qui seront utilisés lors du premier rallye, les quantités nécessaires pour la révision et ce dont nous aurons besoin pour le Chili. S’assurer de tout avoir pour les deux rallyes n'est pas facile, c'est la première fois que nous faisons quelque chose de ce genre et c'est vraiment un nouveau défi.

Parlez-nous de votre semaine entre les deux rallyes…
Comme d'habitude, nous avons démonté la principale structure du parc d'assistance dimanche soir. Elle doit être dans le camion et en route dès le mardi. Nous avons conservé de plus petites tentes faciles à monter afin de réviser les voitures après l’Argentine. L'équipe a travaillé dans la nuit de dimanche à lundi pour préparer les voitures et s'assurer qu'elles soient prêtes à être embarquées dans le transporteur mardi.

16069_ARG-Toyota-Latvala-2019_01_592x333

Le déplacement des voitures de l'Argentine au Chili implique une toute nouvelle logistique pour les constructeurs basés en Europe.

Donc les voitures sont parties mardi ?
Non, elles sont parties tôt mercredi matin. Elles devraient arriver à Concepción samedi en fin de matinée, ou peut-être dès vendredi après-midi. Nous devrons ensuite assembler notre structure au parc d'assistance pour finir le travail nécessaire sur les voitures.

Vous devez avoir davantage de pièces de rechange qui attendent en Europe ?
En effet, nous avions par exemple deux coques de secours au cas où. Nous avions aussi réservé des créneaux de fret aérien. Le décalage horaire a compliqué la donne, Tallinn (la base de Toyota Gazoo Racing en Estonie, ndlr) ayant six heures d’avance. Si nous avions besoin de quelque chose, c'était assez difficile, car cela tombait au milieu de la nuit pour eux.

Avez-vous apprécié ce défi ?
C'est un beau défi qui nous a tous fait réfléchir. C’est un peu plus facile lorsque l'on fait les mêmes rallyes chaque année, mais cela ne stimule pas vraiment l’équipe et cela ne nous oblige pas à réfléchir aux meilleures solutions. Coupler ces deux rallyes nous a clairement contraint à penser au moindre détail. Est-ce que j'ai apprécié ? Redemandez-le moi après le Chili !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
 

Chili : Loeb victime d'un accident "mineur"

Par AFP Il y a 14 heures

RALLYE DU CHILI - Plus de peur que de mal. Lors des reconnaissances du Rallye du Chili comptant pour le championnat du monde WRC, le pilote français Sébastien Loeb a été victime d'un accident "mineur sans conséquences graves" ont annoncé les organisateurs de la course. Un accident qui ne devrait pas remettre en cause la participation du nonuple champion du monde.

2507898-52056670-2560-1440.jpg.7081d5804393d273aff3d5c11e527059.jpg

Le nonuple champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb, a subi un accident "mineur" mercredi, lors des reconnaissances du Rallye du Chili, 6e étape du Championnat du monde WRC qu'il doit courir sur sa Hyundai à partir de vendredi. "C'est un accident mineur sans conséquences graves", a affirmé auprès de médias locaux Felipe Horta, le coordinateur de la course.

Le véhicule de reconnaissance qu'utilisaient Loeb et son copilote Daniele Elena est entré en collision avec un camion dans le sud du Chili, "sur l'autoroute de la Madera". Cette saison, le pilote français de 45 ans ne dispute que certaines épreuves en WRC. Il n'avait ainsi pas participé au rallye d'Argentine, à la fin du mois dernier. Du fait de ses absences, il ne peut se mêler à la lutte pour le titre mondial, qui devrait une nouvelle fois se jouer entre le Français Sébastien Ogier, le Belge Thierry Neuville et l'Estonien Ott Tänak.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf ! Voilà ce qu'il se passe quand on laisse conduire les vieux sur l'autoroute ! 

  • LOL 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour ceux qui ne vont pas (ou plus :D:) sur l'autre forum, ça donne ça "l'accrochage":

59874010_2224998367750760_32317969112288

Lâimage contient peut-être : une personne ou plus, plein air et nature

C'est pas bien violent et ça devrait pas leur porter préjudice normalement ! :clindoeil:

Edited by Vince

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Krystof a dit :

Arf ! Voilà ce qu'il se passe quand on laisse conduire les vieux sur l'autoroute ! 

Ah, ces autoroutes chiliennes :rire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:eek: Si c'est ça les autoroutes chez eux, je suis impatient de voir la gueule des ES:

image.png.aed0d9d1784af6a3871c2f020c968a4b.png

Va falloir rabattre les rétros pour passer :jml:

  • Like 1
  • LOL 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sébastien Ogier ravi des nouveaux réglages de sa Citroën C3

 

Sébastoen Ogier loue le travail de Citroën Racing sur les réglages de sa C3 WRC avant d'aborder les premières spéciales du Rallye du Chili. Suffisant pour apposer le premier son nom au palmarès ?

 

Sébastien Ogier ravi des nouveaux réglages de sa Citroën C3 Sébastien Ogier se dit confiant avec les nouveaux réglages de sa Citroën C3 au Chili. © DPPI / F. Flamand

Après avoir plus que limité la casse en Argentine face à Thierry Neuville, avec un podium décroché en toute fin de course face à Kris Meeke (Toyota), Sébastien Ogier compte bien sur l'épreuve chilienne pour viser de nouveau la plus haute marche du podium.

Sur des spéciales inédites pour l'ensemble des concurrents WRC, le Français mise beaucoup sur le travail effectué par Citroën Racing sur la C3, afin d'offrir au champion du monde en titre une voiture plus à son aise dans des conditions d'adhérence compliquées.

Un point déjà mis en avant par l'ancien pilote Volkswagen et M-Sport lors de la précédente épreuve ou encore au Mexique. « Nous avons fait de gros changements sur la voiture, expliquait hier soir Ogier après le shakedown, achevé à la septième place à 4" d'Andreas Mikkelsen.

Nous avons une voiture différente de celle du précédent rallye et ma première impression est bonne. J'ai eu un bon sentiment sur le shakedown. J'espère garder cela tout le week-end et me battre devant. Fondamentalement, les réglages du châssis et de la suspension ont été modifiés. C'était très différent de conduire la voiture ce matin. J'étais content de voir que le temps était bon aussi. »

L'attrait de la nouveauté

Comme la plupart des pilotes engagés au Chili, Sébastien Ogier loue le parcours sud-américain et le challenge de se confronter à une toute nouvelle épreuve. « C'est un défi que de repartir à zéro, d'essayer de faire des notes parfaites sur tout un rallye, souligne le pilote de la marque aux chevrons. Pour être à la limite partout, tout de suite, ce n'est jamais évident.

J'ai l'impression d'avoir fait de bonnes reconnaissances. Il faudra encore travailler à la vidéo pour être totalement prêt avant le départ du rallye. Cela va ajouter une bonne dose d'adrénaline que de partir de zéro. »

Le Rallye du Chili sera à suivre en direct et en intégralité sur AUTOhebdo.fr via notre live-texte. La première spéciale débutera à 14h ce vendredi.

 

 

Pierre Tassel
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment ça marche le live pour vous ?

Moi ça met une plombe pour me connecter alors que d'habitude ça prend 10 secondes ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chez moi aussi, ça marche bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bon , il fallait que je fasse une MAJ de la télé :clindoeil:

1. Latvala

2. Meeke +0.0

3. Evans +2.1

4. Ogier +2.6

5. Tanak +2.9

6. Neuville +3.6

7. Mikkelsen +7.9

8. Loeb +10.6

9. Suninen +12.0

10. Lappi +21.3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


La manche précédente en vidéo.

Source : Youtube TOYOTA GAZOO Racing

La photo coup de coeur

Image à venir...

Crédit photo : WEB

×
×
  • Create New...