Jump to content

Thermique, hybride, tout électrique ? Quel avenir et quelles conséquences pour le rallye ?


Recommended Posts

  • 1 year later...

Chacun peut penser et dire ce qu'il veut. C'est normal, voire indispensable. Donc je dis qu'il est bizarre de vouloir mettre de l'electrique dans les voitures de rallye pour rendre ce sport plus acceptable et en meme temps de faire slalomer des voitures de course entre les barrieres de routes coupees par les eaux et au milieu de riverains desespérės et de secouristes  harassės .

Peut etre que certains auront meme notė cette image de la voiture d'un concurent (le 73 je crois) sortie de la route et coincėe dans un torrent avec les secouristes encordės sur le toit , extrayant l'equipage et ce, sous une pluie battante. Moi je veux bien, mais pourquoi alors le pilote d'une hybride arretėe sur un circuit, s'extrait en sautant a pieds joints pour ne pas risquer l'electrisation ?

Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Mako a dit :

Chacun peut penser et dire ce qu'il veut. C'est normal, voire indispensable. Donc je dis qu'il est bizarre de vouloir mettre de l'electrique dans les voitures de rallye pour rendre ce sport plus acceptable et en meme temps de faire slalomer des voitures de course entre les barrieres de routes coupees par les eaux et au milieu de riverains desespérės et de secouristes  harassės .

Peut etre que certains auront meme notė cette image de la voiture d'un concurent (le 129 je crois) sortie de la route et coincėe dans un torrent avec les secouristes encordės sur le toit , extrayant l'equipage et ce, sous une pluie battante. Moi je veux bien, mais pourquoi alors le pilote d'une hybride arretėe sur un circuit, s'extrait en sautant a pieds joints pour ne pas risquer l'electrisation ?

post-174-0-00220700-1574528364.jpg.c52ff9275d56643b7333e3792c91ad16.jpg

Ça fait peur en effet... 

Je cherche en vain la vidéo d'un officiel qui détache un pilote en formule e, et qui prend une châtaigne en touchant la boucle des harnais. Et c'est par grand beau temps. 

Un groupe électrique en rallye, que ce soit en hybride ou en 100% électrique, ça me paraît être de la folie. 

Link to post
Share on other sites

Si c'est realisable , en effet ça reste le meilleur compromis , même si pour moi l'electrique est une vaste fumisterie pour faire plaisir aux bobo ecolo .

La caravane du tour de france , les hélico , les avions qui transportent les fouteux , leurs accompagnateurs , les journalistes et leurs supporters etc 

J'aimerais qu'un organisme sérieux et honnête nous fasse un bilan carbonne pour toutes les disciplines sportives amateurs et pro , sans oublier d'y inclure les constructions , le chauffage ou la clim ainsi que l'entretien  des structures qui vont avec , et beaucoup seraient étonnés de constater que le rallye automobile est loin dans le classement des sports les plus polluants,  c'est démago ? Non , j'ai pas l'impression. 

Link to post
Share on other sites

J'y ai pensé en postant , ainsi que la prochaine coupe du monde , ça me fait penser à un jour où j'etais à la recherche de sponsor pour un ami qui courrait , le directeur d'une grosse boite que je connais bien , m'a repondu qu'il etait mauvais pour sa société (vis a vis de leurs clients) de sponsoriser des sports qui polluent comme le rallye :dent:

Un bilan comparatif sérieux et posé sur du papier pourrait être un bon argument pour les équipages en recherche de budget. 

Link to post
Share on other sites

Ça date un peu, mais ça donne une idée. 

En sachant que la méthodologie de l'Ademe prend tout en compte, du déplacement des spectateurs aux feuilles imprimées par les organisateurs en passant par la fabrication des trophées. 

Le coup d'envoi du Dakar 2011 a été donné le 1er janvier à Buenos Aires. Cible des écologistes, le plus grand rallye du monde tente de verdir son image bien que l'idée même d'un Dakar écologique semble contradictoire. Les organisateurs du rallye ont alors décidé de dresser le bilan carbone de l'événement, qui en 2010 a engendré l'émission de quelque 42.000 tonnes de CO2. Un chiffre qui aussi impressionnant soit-il, est bien moins important que les bilans de certains autres événements sportifs.

Ce bilan a été réalisé par un cabinet agréé par l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Directeur de l'épreuve, Etienne Lavigne déclare : "Comparez avec d’autres événements sportifs, vous aurez des surprises". Et en effet, d'après les bilans carbone d'autres épreuves, réalisés eux aussi selon la méthodologie reconnue par l'Ademe, la Coupe du monde de football 2010 a engendré 2.700.000 tonnes de CO2. En 2007, la Coupe du monde de rugby a émis 570.000 tonnes de CO2, tandis que le tournoi de tennis de Roland-Garros 2008 a engendré 156.000 tonnes de gaz à effet de serre.

Si les écarts entre ces évènements et le Dakar sont très importants, le rallye reste l'une des cibles privilégiées des écologistes. "Nous avons demandé à Espere de dresser ce bilan parce que beaucoup de gens émettent des avis défavorables sur notre empreinte carbone sans être documentés", explique Grégory Murac, en charge du dossier pour ASO (Amaury sport organisation), l’organisateur du Dakar.

Afin de véhiculer une image bien plus verte du rallye, ses organisateurs se vantent de la création d’une catégorie énergies alternatives. Cette année, des véhicules propulsés par du gaz ou du bioéthanol sont présents sur le Dakar. "C’est un début. Aux constructeurs d’emboîter le pas", estime Grégory Murac. Jean-François Fillaut, gérant du cabinet Espere, juge quant à lui que ces premiers efforts restent trop timides. "Il y a mieux à faire. Le Dakar pourrait devenir une vraie vitrine pour les véhicules à énergies vertes. Pourquoi ne pas créer un classement de ceux qui consomment le moins?", imagine-t-il.

D'autres actions ont toutefois été mises en place pour réduire l'empreinte carbone du Dakar. Ainsi, les organisateurs de la course se sont engagés à assurer la collecte des déchets dans chaque bivouac. Le rallye compensera également une partie des émissions qu'il engendrera, via un investissement de 105.000 euros dans un projet de compensation d'émission de gaz à effet de serre. L'épreuve est enfin engagée dans un autre projet, Madre de Dios, qui vise à lutter contre la déforestation "autour de la construction d'une route transocéanique traversant la forêt tropicale en Amazonie péruvienne".

Link to post
Share on other sites
Guest salociN

Quand on veut tuer son chien, on l'accuse d'avoir la rage. Ceci s'applique fort bien aux sports mécaniques, jugé "coupables" de pollution "visible". Je suis toujours sur le cul de constater à quel point la masse binaire aime ses œillères en préférant trouver plus polluant un pot d'échappement parce qu'il est fumant, plutôt qu'un Euro de foot organisé dans 12 villes différentes :ninja:

Dommage tout de même qu'ASO n'ai pas commandité d'étude sur le Tour de France qu'elle organise :rideau:

Edited by salociN
Link to post
Share on other sites

Je sais pour l'avoir lu que l'impact des monoplaces F1 , tous roulages confondus, courses, essais officiels et officieux, représente 0,1 % de l'empreinte carbone lié à la formule 1 ! Alors après que ces voitures roulent même avec des pédales a la force des mollets des pilotes .... Tout le reste n'est que politique , Que vont représenter les quelques kilomètres parcourus à l’électrique en liaison par les WRC ? Meme pas le 1/100e de ce que les batteries auront coûté a concevoir !

Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Mako a dit :

Je sais pour l'avoir lu que l'impact des monoplaces F1 , tous roulages confondus, courses, essais officiels et officieux, représente 0,1 % de l'empreinte carbone lié à la formule 1 ! Alors après que ces voitures roulent même avec des pédales a la force des mollets des pilotes .... Tout le reste n'est que politique , Que vont représenter les quelques kilomètres parcourus à l’électrique en liaison par les WRC ? Meme pas le 1/100e de ce que les batteries auront coûté a concevoir !

Les V6 turbo hybrides représentent moins de 1% de l’empreinte carbone F1

By AutoHebdo, le magazine qui publie que des choses dont ils sont sûres à 12 millions de pourcent. 

Liberty Media a publié la répartition des 256 551 tonnes de CO2 que le sport rejette chaque année et que le groupe américain entend composer à l’horizon 2030. 

Les V6 turbo hybrides représentent moins de 1% de l’empreinte carbone F1
Les Grands Prix de F1 rejettent beaucoup moins de CO2 que leur organisation © WRI2
 

Dans la foulée du lancement de sa campagne pour une Formule 1 plus verte sur la décennie à venir, les autorités du sport ont dévoilé des chiffres très instructifs quant aux secteurs qui polluent le plus dans l’industrie des Grands Prix. 

Grâce à une présentation détaillée de la FOM, on apprend ainsi que la F1 produit directement ou indirectement 256 551 tonnes de CO2 par an, réparties de la façon suivante

  • 45 %  proviennent de la logistique, à savoir le fret aérien, maritime, et routier utilisé pour déplacer l’équipement des écuries et du Paddock Club, ainsi que les pneus Pirelli. 
  • 27,7 % viennent du transport du personnel, à savoir les voyages et nuitées d’hôtels pour les membres d’écuries, les partenaires commerciaux, les journalistes, etc.
  • 19,3 % sont issus des installations des écuries, à savoir les usines, les bureaux, les souffleries, les bancs d’essais, etc. 
  • 7,3 % sont liés à l’événementiel sur place, à savoir l'alimentation nécessaire pour la réalisation TV, les réceptifs des écuries, le Paddock Club, et le paddock des formules de promotion.
  • 0,7 % sont rejetés par les propulseurs hybrides, soit l’ensemble des émissions en piste des 10 écuries durant les essais hivernaux , les 21 Grands Prix, les tests en cours de saison, et les roulages organisés après le tomber de rideau d’Abou Dhabi. 

Comme quoi, le sport en lui-même pollue bien moins que le « barnum qui l’entoure », pour citer un patron d’écurie. 

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Neuville "ne voit pas l'intérêt" du règlement proposé pour 2022

 
 

Neuville "ne voit pas l'intérêt" du règlement proposé pour 2022

Par : 
Nick Garton
Co-auteur: Emmanuel Touzot
 17 mars 2020 à 16:01

Le pilote Hyundai, Thierry Neuville, pense que le projet de règlement technique pour 2022 rendra le WRC "moins intéressant" et perturbera son attrait.

Quand il sera présenté au Conseil Mondial de la FIA en juin prochain, le règlement technique prévu pour 2022 proposera l'achat de pièces et la réduction des technologies disponibles sur le plan de la transmission, des freins, des suspensions et de l'aérodynamique. La formule proposée, nommée Rally 1, est au sommet d'une pyramide en cinq parties censée permettre une meilleure accessibilité au Championnat du monde pour les pilotes et équipes courant à un niveau national, tout en améliorant la durabilité du WRC et en réduisant ses coûts.

Dans les faits, les voitures du Rally 1 partageront une monocoque commune qui sera développée par la FIA, et un système hybride commun pour aider à la durabilité du championnat. Il y aura aussi des limites sur l'aérodynamique et les composants mécaniques afin d'éviter que les constructeurs ne dépensent trop en ingénierie pour en tirer un avantage. La FIA a présenté ce règlement comme une manière de renforcer la présence des constructeurs, mais Thierry Neuville ne cache pas sa frustration face à ces propositions.

Lire aussi :

"J'ai directement demandé à mon directeur s'il était d'accord avec ce merdier, mais il semble que ça soit le cas", a déclaré le Belge. "La réduction des coûts, rendre les voitures moins intéressantes techniquement, revenir à des boîtes à cinq vitesses, pas de différentiel central, moins d'aérodynamique, je ne vois pas l'intérêt, pour être honnête. Il y a trois ans, on a décidé de booster le WRC et de lui donner une nouvelle vie, et ça a bien fonctionné sur le plan de la promotion et du spectacle. Et là, on est de retour à des R5 améliorées. Je ne sais pas si je serai intéressé par le fait de piloter ces voitures."

Les directeurs d'équipe soutiennent ce projet

Interrogé à ce sujet, son directeur chez Hyundai, Andrea Adamo, a montré un soutien certain à cette réglementation : "C'est très clair. Les règles ont été faites entre la FIA et les constructeurs, et c'est ce qui a été validé." Un appui unanime de la part des constructeurs donc, comme le confirme Richard Millener, directeur de M-Sport, qui s'attendait à voir des réactions négatives de la part des équipages, et notamment les plus expérimentés.

"Sans vouloir être désagréable pour certains pilotes, ce ne sont pas eux qui financent les programmes", a déclaré Millener. "Pour l'instant, il y a des systèmes hydrauliques sur les voitures qui coûtent environ 45'000 euros et nous pourrons toujours organiser des rallyes palpitants et proposer un produit que les gens veulent voir et auquel ils veulent assister sans ce niveau de coûts."

"Si vous regardez où les constructeurs courent actuellement, et surtout en Formule E, tout vous est fourni, vous mettez juste votre logo dessus. Nous ne voulons pas suivre ce chemin, le WRC nécessitera toujours une ingénierie spécialisée, mais conserver l'aspect accessible de notre discipline pour atteindre quatre ou cinq marques, même si ça n'arrivera pas dans les deux ou trois prochaines années, est la bonne manière de faire

Link to post
Share on other sites

Je pense que le probleme c'est cette volontė ecologique liée a l'hybride qui complique tout. Quand on lit que cette reglementation conviendrait a Millener et Adamo mais que Makinen declare que dans ces conditions Toyota serait absent en 2022 !

Les clefs sont le spectacle visuel ,  les emotions auditives et les luttes intenses pour les victoires. Et si on se refere a ces choses simples il ne faut pas aborder le probleme avec des imperatifs compliquės ! Greta la maudite, n'est pas en charge du WRC que je sache ! Alors des 3 litres atmos , boite 6 , 4 roues motrices etpicetout...merde !

Link to post
Share on other sites
Guest salociN

Ce que refuse de voir Neuville, qui tente de se cacher derrière son petit doigt (Adamo ayant décliné l'invitation), c'est que la survie du rallye dépasse largement le cadre de sa petite personne. Qu'il ait du mal à l'admettre, c'est une chose, qu'il refuse de s'adapter, c'est son problème. Si ça lui pose un soucis que l'accès à la discipline soit facilité par des coûts largement tirés vers le bas, comme c'était le cas il y a encore pas si longtemps, et que quelque part ça lui fasse perdre une certain statut de "nanti" dont il s'est toujours félicité jusqu'à présent, ma foi il n'avait qu'à saisir sa chance d'être titré lorsque celle-ci s'est présentée, et ce à plusieurs reprises.

Et derrière en terme de relève, on peut dire ça pousse. Combien dans le lot pour pleurer autant à chaudes larmes ? :trump1:

Edited by salociN
Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Mako a dit :

Je pense que le probleme c'est cette volontė ecologique liée a l'hybride qui complique tout. Quand on lit que cette reglementation conviendrait a Millener et Adamo mais que Makinen declare que dans ces conditions Toyota serait absent en 2022 !

Les clefs sont le spectacle visuel ,  les emotions auditives et les luttes intenses pour les victoires. Et si on se refere a ces choses simples il ne faut pas aborder le probleme avec des imperatifs compliquės ! Greta la maudite, n'est pas en charge du WRC que je sache ! Alors des 3 litres atmos , boite 6 , 4 roues motrices etpicetout...merde !

Ça me va :D:

Pour ma part , si ils mettent en place ces nouvelles bagnoles,  avec leurs tracés de plus en plus réduits et des mikey stages en pagaille,  j'irai à la pêche ou je regarderai les vidéo de Tof et les archives d'Albi avec nostalgie .

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...