Jump to content
Spirit of Rally

Actualité du WRC en général

Recommended Posts

la fin de l’année 2020 risque d’être charger pour le WRC  .

Finir le championnat en cour ,essais pneumatique du nouveaux manufacturiers Pirelli ,les essais pré-monté Carl 2021.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les organisateurs du rallye du Portugal jettent l'éponge pour cette saison et se tourne déjà vers 2021...
https://www.rallydeportugal.pt/homepage.aspx?menuid=1

Je sens que la Sardaigne ne va pas tarder à subir le même sort malheureusement.
Je ne connais pas la situation sanitaire en Argentine. Eux, peuvent encore espérer un report.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'imagine bien que, d'un point de vue économique, il est impératif pour les organisateurs que le rallye ai lieu. Mais je reste sceptique car les portugais ont laché l'affaire car ils n'étaient pas sûr de pouvoir compter sur les investisseurs locaux...
En tout cas, si la Sardaigne a lieu au mois de décembre, le budget pour y aller va valoir le coup d'oeil :hein02:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Le blond a dit :

Les organisateurs du rallye du Portugal jettent l'éponge pour cette saison et se tourne déjà vers 2021...
https://www.rallydeportugal.pt/homepage.aspx?menuid=1

Je sens que la Sardaigne ne va pas tarder à subir le même sort malheureusement.
Je ne connais pas la situation sanitaire en Argentine. Eux, peuvent encore espérer un report.

Je sais pas où en sont les containers (toujours au Mexique je pense ?)  mais AMHA, pour les manches extra-européennes, c'est mort :bah:

L'Argentine suspend les vols jusqu'en septembre

https://www.france24.com/fr/20200428-covid-19-l-argentine-suspend-la-vente-de-billets-d-avion-jusqu-en-septembre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Le blond a dit :

J'imagine bien que, d'un point de vue économique, il est impératif pour les organisateurs que le rallye ai lieu. Mais je reste sceptique car les portugais ont laché l'affaire car ils n'étaient pas sûr de pouvoir compter sur les investisseurs locaux...
En tout cas, si la Sardaigne a lieu au mois de décembre, le budget pour y aller va valoir le coup d'oeil :hein02:

On va déjà pas avoir le droit de partir en vacances à plus de 100 bornes de la maison cet été , je pense pas qu'on puisse se rendre dans un autre pays d'ici la fin de l'année . Du moins si on veut vraiment se débarrasser de ce virus .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, le lozérien a dit :

On va déjà pas avoir le droit de partir en vacances à plus de 100 bornes de la maison cet été , je pense pas qu'on puisse se rendre dans un autre pays d'ici la fin de l'année . Du moins si on veut vraiment se débarrasser de ce virus .

Je ne risque plus rien.
Cela fait un mois et demi que je suis devenu une solution hydroalcoolique à moi seul :depardieu:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sébastien Ogier pourrait poursuivre son aventure en WRC en 2021

 

Dans une interview sur le compte Instagram de Red Bull Motorsports, Sébastien Ogier indique réfléchir à prolonger son aventure en WRC en 2021.

 

Sébastien Ogier pourrait poursuivre son aventure en WRC en 2021 Une année en plus en 2021 pour Sébastien Ogier ? © DPPI / F. Flamand
 
facebook
twitter
email

Depuis plusieurs mois, Sébastien Ogier répétait régulièrement que 2020 serait très vraisemblablement sa dernière campagne complète en Championnat du Monde des Rallyes.

Le pilote du Toyota Gazoo Racing s'était engagé avec l'écurie japonaise dirigée par Tommi Mäkinen pour une saison après son aventure écourtée avec Citroën Racing, avant que le sport automobile mondial ne soit mis en pause par la pandémie de coronavirus, et qui contraint les organisateurs à reporter ou annuler leurs épreuves (dernière en date le Portugal).

« Bien sûr, la course me manque chaque jour, mais les priorités sont ailleurs, commente le sextuple champion du monde sur la situation actuelle, dans une interview sur Instagram pour Red Bull Motorsports.

J'espère que le monde pourra recommencer à vivre plus normalement, même si ce ne sera pas la normalité à laquelle nous étions habitués. J'espère que nous pourrons recommencer à courir à un moment donné dans l'année et ainsi poursuivre cette aventure avec Toyota, qui a plutôt bien débuté. »

Une aventure initialement d'un an qui pourrait cependant avoir une suite. « Personne ne s'attendait évidemment à se trouver dans cette situation, commente le Français. Il y a beaucoup d'incertitude sur ce qu'il va se passer. Si le championnat n'est pas relancé et que nous n'avons pas un vrai championnat, il y a une chance que je m'engage pour une autre saison.

C'est une potentialité. J'espère toujours que nous pourrons relancer une vraie saison. Si c'est le cas, la question sera différente. »

Sébastien Ogier mène actuellement le classement du WRC 2020 après sa victoire au Mexique lors de la dernière épreuve disputée en mars.

 

Pierre Tassel
 

Publié le 02-05-2020 10:06

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis persuadé qu'il va y retourner. 

Déjà, y'a de fortes chances qu'il soit titré cette année. Ça lui fera 7.

2021, ça fera 8, et après avoir annoncé 3 fois sa retraite au cours de la saison, il continuera en 2022 pour égaler Loeb. 

Ogier, c'est le Johnny Hallyday du rallye :o:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, tartugue a dit :

Puis maman, après l'avoir eu sur le dos 9 mois ( ou sur le ventre, je me fous de leur vie sexuelle ), elle va trouver que finalement, c'est bien quand il se barre un peu

Va savoir si ce ne sera pas le contraire... :villani:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nicolas Gilsoul:"4 rallyes sont encore obligatoires pour l'attribution du titre"

 
 
Nicolas Gilsoul:"4 rallyes sont encore obligatoires pour l'attribution du titre" - © PATRIK STOLLARZ - AFP
Pierre Capart
 Publié le lundi 04 mai 2020 à 17h36

Comme toutes les compétitions automobiles, le championnat WRC est à l’arrêt depuis près de deux mois en raison de la pandémie du coronavirus. Depuis le rallye du Mexique, qui fut d'ailleurs écourté, les autres manches prévues (Chili et Argentine) ont jusqu'à présent été annulées ou reportées.

Les deux prochaines épreuves ont subi le même sort puisque le rallye du Portugal n'aura pas lieu en 2020 alors que la Sardaigne est pour l'instant postposée à une date ultérieure. Thierry Neuville et son copilote, Nicolas Gilsoul sont donc dans l’expectative.

Ce dernier, qui a adopté un nouveau mode de vie suite à la crise sanitaire, a hâte de reprendre la compétition même s’il est conscient qu’il lui faudra encore se montrer patient plusieurs semaines, voire plusieurs mois,avant de retrouver le chemin des spéciales. Le Liégeois espère une reprise du championnat au mois d’août avec le rallye de Finlande. Même si rien n'est acquis, c'est en tout cas l'option la plus crédible selon lui.

Newsletter sport 

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

 OK

Nicolas, pour quelqu'un habitué à parcourir le monde, comment vivez-vous ce confinement forcé ?

"C’est une situation assez déstabilisante mais je pense que je ne suis pas en droit de me plaindre. Tout le monde dans ma famille se porte bien. J’ai également de la chance de vivre à la campagne et j’ai la possibilité de profiter de l’environnement pour m’oxygéner, pratiquer du sport ou encore faire des balades. J’essaie donc de retirer le positif de cette crise même si ce n'est pas facile tous les jours"

Vous êtes donc en manque de sensation avec cet arrêt du championnat WRC ?

"Oui, c’est en quelque sorte un gros coup de frein forcé pour rester dans la symbolique du rallye mais on prend son mal en patience. Comme dans beaucoup de secteurs et dans la vie quotidienne, on ne sait pas du tout de quoi l’avenir sera fait. On navigue toujours à vue. Je sais que les promoteurs et Yves Matton, le Directeur Rallye de la FIA, la Fédération Internationale Automobile, travaillent d’arrache-pied pour refaçonner au mieux le calendrier et nous permettre de reprendre dans les meilleures conditions dès que cela sera possible "

Avec le report ou l’annulation de certains rallyes, on peut dire que ça s’apparente à un véritable casse-tête en fonction de l’évolution de la pandémie et des décisions prises par les autorités politiques de chaque pays ?

"Tout à fait. Comme en Formule 1, au gré des épreuves reportées ou annulées, le calendrier doit sans cesse être adapté. Cela pose de gros problèmes aux organisateurs et aux promoteurs. Ces manifestations sportives, qui nécessitent des budgets importants, dépendent du sponsoring et de la billetterie. C’est donc utopique pour moi d’imaginer des rallyes ou des Grand Prix de F1 à huis clos. La situation est donc problématique pour essayer de recaser ces épreuves sans savoir comment va évoluer cette crise sanitaire… "

Selon vous, quand la saison WRC pourrait-elle enfin reprendre ses droits ? Aucune décision officielle n'a encore été prise pour le Kenya mais le rallye de Finlande, programmé début août, semble une échéance plus réaliste ?

" Sans avoir aucune certitude, j’espère en effet que le championnat reprendra en Finlande. Il y a bien sûr le Kenya prévu à la mi-juillet. On attend encore la décision mais franchement vu le contexte actuel, cela s’annonce très compliqué, voire impossible. En revanche, la Finlande, au mois d’août, pourrait être envisageable. C’est selon moi la piste la plus crédible même si pour un rallye terre aussi particulier que la Finlande, des essais sont indispensables. Il semblerait aussi que la période officielle de déconfinement en Finlande est prévue au mois de juillet. Cela pourrait donc poser des problèmes en termes de logistique. Et puis, il est possible aussi que l’on doive au préalable passer un certain nombre de jours en quarantaine. Comme je l'ai dit, on a encore aucune certitude. La décision des organisateurs est attendue pour la mi-juin".

Sur le plan sportif, cette longue interruption aura-t-elle des incidences sur le championnat ?

"C’est une bonne question, à laquelle je n’ai malheureusement pas de réponse pour le moment. Rappelons que 3 équipages différents ont remporté les 3 premières manches. Nous nous sommes imposés, Thierry et moi, au Monte-Carlo. Elfyn Evans a remporté le rallye de Suède. E puis, c’est Sébastien Ogier qui s’est adjugé le rallye du Mexique. C'est une saison qui s'annonçait donc particulièrement indécise et passionnante. On va tous devoir s’adapter rapidement à une nouvelle donne. Cela s’apparente à un véritable challenge. Maintenant, il faudra voir aussi combien d’épreuves nous allons pouvoir accomplir. D’après les informations que j’ai reçues, il faut effectuer au minimum 7 manches pour attribuer un titre de champion du monde à un équipage. Donc, on croise les doigts en sachant qu’il y a déjà eu 3 épreuves cette saison. Il en faudra donc encore au moins 4 d’ici la fin du championnat pour maintenir un enjeu avec un titre mondial à la clé ".

Avec le confinement, vous parvenez à améliorer ou compléter vos notes en vue des prochains rallyes ?

"Non, pas vraiment même si j’en profite pour faire de l’archivage numérique en scannant mes notes. Je vais ainsi pouvoir compter sur un backup numérique. J’essaie ainsi de mettre à bon escient le temps libre dont je dispose actuellement. C’est très important de rester occupé de manière constructive pour éviter de broyer du noir. Ce n’est de toute façon pas dans mon tempérament de rester inactif."

Vous avez toujours des contacts avec le team Hyundai et avec Thierry Neuville ?

"Oui, je suis très souvent en contact avec Thierry. On se téléphone régulièrement pour commenter l’actualité et parler du futur du WRC. On participe aussi à des réunions avec le team et les autres pilotes via des applications de vidéoconférence. On garde les liens, c’est évident. Sans oublier nos supporters à qui on pense aussi beaucoup".

Cette crise sanitaire risque de laisser des traces. Il pourrait donc y avoir un avant et un après Coronavirus en WRC ?

" Je pense que oui. La discipline pourrait bien évoluer. J’utilise le conditionnel mais comme Yves Matton l’a signalé, il y a un risque réel même si les instances essaient de trouver des solutions avec un plan B ou C pour limiter au maximum ces risques. Ce n’est de toute façon pas propre au WRC. Chaque discipline est concernée et cela va inévitablement amener des changements. Mais lesquels ? Je suis incapable de vous le dire à l’heure actuelle ".

Avec cette crise, vous avez remiser vos ambitions affichées au début de saison ou bien vous espérez toujours décrocher votre premier titre mondial en 2020 ?

" Malgré la situation délicate que nous vivons actuellement, rien n’a changé pour nous. Notre motivation est toujours intacte. Nous sommes des fighters. Thierry et moi, on roule toujours pour être aux avant-postes. Nous visons le titre pilotes et le titre constructeurs. Pour l’instant, on doit bien ronger notre frein mais nous restons à l’affût et on n’attend qu’une chose, c’est de redémarrer la compétition… ".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut 7 dont 1 hors europe . Les 4 necessaires devraient etre la Turquie, l'Allemagne, la Sardaigne et le Japon .  La N-Zlande, les rallies sont interdits pour tout le reste de l'annėe. La Finlande , toute manifestation sportive y est interdite avant le 24 juillet , le rally est prevu au 6 aout mais toute personne entrant au pays sera mise en quarantaine, alors ca semble pas facile du tout pour eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 9 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online

La manche précédente en vidéo.

Source : Pablo 46

Classement WRC après le Mexique

  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : unknown>

    ×
    ×
    • Create New...