Jump to content
Spirit of Rally

Actualité du WRC en général

Recommended Posts

Posted (edited)

WRC - Citroën confirme deux voitures en 2020, mais jette des ombres sur l'avenir

IMG_20190817_101020-1200x675.jpg
 

Commençons avec une certitude: en 2020, Citroën sera au début du WRC. L’équipe au double chevrons alignera sans aucun doute deux voitures dans toutes les manches aux championnats du monde, qu’elle confiera à Sebastian Ogier pour sa dernière saison en Championnat du monde et au finlandais Esapekka Lappi.

Ce qui est plus incertain, c'est l'avenir des Français à partir de la saison 2021. Les nouvelles sont attendues après la publication de la réglementation 2022, année où la technologie hybride devrait arriver.

Sur le sujet, Linda Jackson est très claire:

Tout d'abord, nous ne pensons qu'à la saison en cours et à partir de novembre, nous nous concentrerons sur 2020, où nous serons présents. Pour l'avenir, nous attendons la nouvelle réglementation et, comme les autres constructeurs, nous évaluerons quoi faire lorsque celle-ci sera publiée. 

Vous devez gérer le budget, fixer une limite de dépenses, mais on ne peut pas dire que nous n'avons pas l'argent pour développer une nouvelle voiture.

Tout au long de la saison, nous avons beaucoup progressé, sur les conseils de Sébastien, mais vous savez qu'il existe des budgets établis qui doivent être gérés avec la plus grande prudence, car les rallyes sont un outil de marketing.

Le choix de déployer deux voitures au lieu de trois est payant, nous avons avec nous Ogier qui apporte une grande popularité même sur le plan social. Il a également effectué des travaux de développement sur la voiture qui ont surpris tout le monde, même les techniciens.

Nous continuerons également avec deux voitures la saison prochaine.

Pour 2021, l'idée de prendre un congé sabbatique se dessine, confiant peut - être la Citroën C3 WRC + à une équipe satellite (PH Sport), chose déjà vue chez Citroën avec Kronos.

Edited by Rick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait qu'Ogier monte une structure comme l'a fait Loeb avec le SLR

Avec Ogier ce serait le SOR :bravo:

:porte:

  • Like 1
  • LOL 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 40 minutes, Krystof a dit :

Il faudrait qu'Ogier monte une structure comme l'a fait Loeb avec le SLR

Avec Ogier ce serait le SOR :bravo:

:porte:

le SOR c'est ici, on va déposé une clause qu'il ne peut pas se servir de ce slogan :petard:

Edited by le lozérien
  • Like 1
  • LOL 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'imagine bien Ogier face à ses avocats. 

M'sieur Ogier... c'est à dire queuuu... SOR, et bien, c'est déjà déposé monsieur !I

1302255368_montagnedecours2.gif.862340326cac2c158bb12ee04395e5e2.gif 

 

Edited by Rick
  • Like 1
  • LOL 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ressort des propos tenus par Chris Williams l'ingé chef M-SPORT que c'est le bordel pour ce qui est du projet hybride à l'heure actuelle. Tous les constructeurs œuvrent chacun de leur coté et il voit difficilement se définir un consensus, tellement les options des uns et des autres semblent éloignées. Il déclare à Rallyssimo que "maintenant" : il est urgent d'attendre !

D'après Matteo Deriu ce "maintenant" ferait référence aux récentes déclarations de votre amie Linda. En effet, Citroen est le principal a pousser vers l'hybride ( sinon, on s'en va !) et on apprend qu'ils s'en vont quand même ! Avec le coup de l'aileron toyota qui emmerde surtout la FIA l’écurie française serait beaucoup moins en odeur de sainteté.

Les déclarations laissent supposer au mieux une période sabbatique pour préparer la nouvelle auto (comme pour la C3).

Toujours est il qu'en 2021 ils seront absents entraînant avec eux le principal pilote du plateau et çà, ce n'est bon pour personne.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'espère pas, parce que ces sports où les mecs enchaînent 3, 4, 5 titres et plus même, bah c'est chiant à force :johnny:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Mako a dit :

Il ressort des propos tenus par Chris Williams l'ingé chef M-SPORT que c'est le bordel pour ce qui est du projet hybride à l'heure actuelle. Tous les constructeurs œuvrent chacun de leur coté et il voit difficilement se définir un consensus, tellement les options des uns et des autres semblent éloignées. Il déclare à Rallyssimo que "maintenant" : il est urgent d'attendre !

D'après Matteo Deriu ce "maintenant" ferait référence aux récentes déclarations de votre amie Linda. En effet, Citroen est le principal a pousser vers l'hybride ( sinon, on s'en va !) et on apprend qu'ils s'en vont quand même ! Avec le coup de l'aileron toyota qui emmerde surtout la FIA l’écurie française serait beaucoup moins en odeur de sainteté.

Les déclarations laissent supposer au mieux une période sabbatique pour préparer la nouvelle auto (comme pour la C3).

Toujours est il qu'en 2021 ils seront absents entraînant avec eux le principal pilote du plateau et çà, ce n'est bon pour personne.

 

J'ai lu un article sur la situation, et il rejoint ce que tu dis.

L'hybridation, c'est pas encore sûr, et apparemment seul Citroën y tient vraiment.

Pour le moment, on parle d'un système commun à tous les constructeurs, qui développerait 90cv, et qui pourrait être utilisé uniquement pour les traversées des villes et villages sur les liaisons.

En clair, c'est une grosse connerie inutile qui va coûter cher pour 3 fois rien, et qui peut causer de graves dangers en cas de sortie de route.

Ca me fait penser à la traversée de l'Atlantique de la Greta Thunberg sur son voilier. VASTE FUMISTERIE !!!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Krystof a dit :

Il faudrait qu'Ogier monte une structure comme l'a fait Loeb avec le SLR

Avec Ogier ce serait le SOR :bravo:

:porte:

En fait si Ogier avait signé avec Citroën jusqu'en 2021, Citroën ne se poserait pas la question de continuer ou pas le WRC après 2020, là ils savent très bien qu'en 2021 ils vont se faire poutrer hormis en Suède et en Finlande et encore seulement s'ils ont encore Lappi dans le team...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Rick a dit :

J'ai lu un article sur la situation, et il rejoint ce que tu dis.

L'hybridation, c'est pas encore sûr, et apparemment seul Citroën y tient vraiment.

Pour le moment, on parle d'un système commun à tous les constructeurs, qui développerait 90cv, et qui pourrait être utilisé uniquement pour les traversées des villes et villages sur les liaisons.

En clair, c'est une grosse connerie inutile qui va coûter cher pour 3 fois rien, et qui peut causer de graves dangers en cas de sortie de route.

Ca me fait penser à la traversée de l'Atlantique de la Greta Thunberg sur son voilier. VASTE FUMISTERIE !!!

Il faut se poser les bonnes questions, ce que la FIA ne sait pas faire, ou alors si mais toujours 100 fois trop tard, 1000 fois trop tard comme dirait Delecour! En endurance les budgets ont tellement augmenté, qu'il ne reste plus que Toyota depuis la saison dernière... Pour la saison prochaine c'est tellement génial qu'ils ont décidé de contrebalancer les performances des Toy en créant un système de balance of performance en LMP1 (pour que LMP1 privées puissent donner l'impression de lutter avec les Toy, mais ce n'est que de la poudre aux yeux, au final c'est Toy qui gagnera...). Et pour le nouveau règlement qui entrera en vigueur à partir de la saison 2020-2021 de WEC, ils ont mis des mois avant de se décider et finalement les futurs Hypercars ne seront pas forcément hybrides et il y aura un système d'équivalence assez complexe pour que le championnat soit intéressant. Pour moi il est urgent d'attendre et plutôt que de faire un mauvais choix autant laisser en place le règlement actuel en WRC jusqu'en 2022 ou 2023.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Entretien avec Michèle Mouton :

Quel est votre rôle auprès de la FIA ?

En ce qui concerne le WRC, je suis « déléguée sécurité ». Mais mon titre précis est « coordinatrice sécurité pour les rallyes » au sein de la FIA, car mon champ d’intervention est plus large.

Notamment, en ce moment, nous procédons à une évaluation de la sécurité sur les rallyes régionaux de la FIA, qui inclut d’autres championnats comme ceux que l’on trouve en Asie-Pacifique, au Moyen-Orient, en Afrique ou en Amérique.

Je me suis rendu par exemple aux Canaries ou plus récemment au Liban, et c’est ce qui explique que je suis très souvent en déplacement. L’objectif de cette évaluation est d’aider ces championnats à augmenter leur niveau de sécurité.

Comment se déroulent les rencontres avec ces organisateurs ? 

Globalement, je me déplace sur une semaine complète. J'arrive 5 jours avant le départ du rallye. Je suis installée dans un magnifique palace où il y a déjà une valise dans ma suite. J'observe ensuite ce qui a été prévu par l'organisateur, et j'apporte mes conseils. Les deux derniers jours, j'assiste au rallye, mais sans aller sur les spéciales, car je ne suis pas sereine quant aux réactions que pourraient avoir les spectateurs en cas d'invectives. Enfin, après une dernière nuit de sommeil, je suis reconduite à l'aéroport, où je n'oublie pas d'enregistrer la valise qui m'a été offerte lors de mon arrivée. 

AP-1S84P97Z11W11_hires_jpeg_24bit_rgb.jpg.4f0bd034483d97aa7e46a6fffd86432d.jpg

Et sur les manches WRC, cela se passe de la même manière ?

Pas du tout. Pour chaque rallye, l’organisateur me met seulement à disposition une voiture avec un pilote qui, en général, connaît bien le parcours et qui est au fait des problèmes de sécurité des spectateurs en rallye.

C’est un vrai travail d’équipe en collaboration avec toutes les voitures de sécurité, avant le départ des voitures de compétition, car nous devons informer efficacement l’organisation lorsque la situation le réclame. Pour ces raisons, il me faut quelqu’un qui soit un professionnel du rallye.

Quand vous parcourez les speciales juste avant les concurrents, est-ce que vous regardez l’itinéraire avec votre œil de pilote ou de déléguée à la sécurité ?

J’exerce un travail d’anticipation avec les organisateurs en amont, à l’aide du plan de sécurité, et ensuite sur le terrain en empruntant les speciales environ 30 mn avant les concurrents. J’ai toujours l’œil du pilote, car je vois le danger, où une voiture pourrait malheureusement sortir, ce qui me permet de juger si les spectateurs sont bien placés ou non. D'une manière générale, ça se passe toujours très bien, mais l'on retrouve toujours une paire de spectateurs irresponsables qui mettent la survie du rallye en jeu. Ce qui est drôle, ou pas d'ailleurs, c'est que ce sont quasi toujours les mêmes têtes que l'on voit dépasser des buissons ! 

PhotoEditor_20190819_163650468.thumb.jpg.37bde50effb4c043b408523ee57b83b5.jpg

Quelle est la plus grande fierté de votre carrière ? 

Il y en a plusieurs en fait. Bien sûr, ma place de vice championne du monde en 1982. Rohrl ne faisait que de dire qu'un chimpanzé ferait des temps avec une Quattro. Je lui ai prouvé qu'un mouton aussi pouvait le faire (rire). Je suis également très fière de la Race of Champions que j'ai créée en 1988 en hommage à Toivonen. Le travail que j'effectue aujourd'hui au sein de la FIA est aussi une belle réussite pour moi, mais je crois que ma plus grande fierté reste le jour où le président Sarkozy m'a remis la Légion d'honneur à l'Elysée. 

PhotoEditor_20190819_162032521.thumb.jpg.e6f182587d3c64bf51958f82c228da73.jpg

Edited by Rick
  • LOL 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hayden Paddon va développer une voiture de rallye électrique

 

Hayden Paddon misera sur l'avenir et sur les énergies alternatives en se lançant dans le développement d'une voiture de rallye électrique.

 

Hayden Paddon va développer une voiture de rallye électrique

Hayden Paddon mise sur l'énergie électrique. © DPPI / T. Fenetre

Alors que son retour en WRC s'est trouvé contrarié ces dernières semaines, dans la foulée d'une sortie de route en essais préparatoires au Rallye de Finlande avec M-Sport, Hayden Paddon ne désarme pas.

Le pilote kiwi avait annoncé qu'il travaillait toujours à revenir au volant d'une Ford Fiesta de la structure de Dovenby Hall, mais vient de confirmer le lancement d'un projet de toute autre envergure avec le développement d'une voiture de rallye électrique.

Au sein de son entité Paddon Rallyesport, l'ancien pilote officiel Hyundai lancera l'Alternative Energy Motorsport Division qui entamera les travaux sur une base de Hyundai Kona. « La voiture est conçue pour pouvoir participer aux rallyes néo-zélandais, tout en permettant de relever les défis environnementaux du rallye tout en affichant des performances supérieures, souligne Paddon.

 

ECXz3lkUwAEdLbm.jpg

Notre projet a également plusieurs objectifs techniques clés qui permettront de distinguer notre voiture électriques des autres, et de développer une nouvelle ère de son électrique, de sécurité. »

Cette voiture est prévue pour débuter sur terre en 2020 avec un programme complet attendu pour 2021 et devrait développer 600 kW. Le projet est soutenu par Hyundai Nouvelle-Zélande et YES Power, et plusieurs partenaires techniques, dont STARD (à la base du Projekt E en Rallycross), l'Université de Canterbury et Callaghan Innovation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Turquie compte déjà un forfait d'importance ! Nikolai Gryazin . En effet la Skoda du Barum n'est pas réparable et c'est celle qui était prévue chez les Turcs. C'était le châssis KM 744 . Il fera l'Allemagne comme prévu avec la GH 888. Le jeune homme n'est pas spécialement dans le besoin car il possède 3 Fabia R5 !!! En plus des deux précitées il a aussi la KU 1529 qui est la voiture d'essais. 

La KM 744 détruite est déjà remplacée puisqu'il reçoit son modèle EVO cette semaine, mais il ne désire pas mettre cette auto toute neuve d'entrée sur les cailloux turcs. Elle démarrera sa carrière en principe au Wales.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je ne sais pas si vous avez vu le dernier sondage plutôt complet sur le site WRC ? 

Seulement dommage de pouvoir simplement mettre des niveaux de satisfaction, mais de ne pas pouvoir y joindre un commentaire. Mais bon ça partirait sûrement dans tous les sens, donc on peut les comprendre... 

On va dire que c'est un bon début déjà. 

 

Edit : voici le lien => https://www.wrc.com/en/wrc/news/august-2019/fan-survey/page/6598--12-12-.html

Edited by Aurel
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


La manche précédente en vidéo.

Source : Pierre Auriol - Maxi Corde

Classement WRC après l'Espagne

  • La photo coup de coeur

    Image à venir...

    Crédit photo : Aurélien Fayolle

    ×
    ×
    • Create New...