Jump to content

Recommended Posts

Dakar - Le Team X-Raid confirme ses pilotes

 

Le Team X-Raid a confirmé le recrutement de Carlos Sainz, Stéphane Peterhansel et Cyril Desprès pour le prochain Dakar.

 

Dakar - Le Team X-Raid confirme ses pilotes Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Desprès devant les Mini JCW Buggy du Team X-Raid / X-Raid

Comme nous vous l’annoncions dans le n°2181 d’AUTOhebdo, le Team X-Raid a profité du retrait de Peugeot du Rallye-Raid pour récupérer les stars de la discipline.

Alors que le Dakar 2019 sera disputé au Pérou dans trois mois, l’équipe de Sven Quandt a confirmé le recrutement de Carlos Sainz, Stéphane Peterhansel et Cyril Desprès qui seront tous alignés sur les Mini JCW Buggy.

Alors que l’Espagnol a remporté pour la seconde fois la plus célèbre épreuve de Rallye-Raid en janvier dernier, Peterhansel reste le plus grand vainqueur de la course avec 7 victoires en auto et 6 en moto. Le pilote tricolore a d’ailleurs déjà célébré deux victoires avec le Team X-Raid en 2012 et 2013 avec le Mini All4 Racing et une 2e place en 2014.

« Carlos a apporté une aide précieuse dans le développement de notre Mini, notamment au niveau des réglages, explique Sven Quandt. Stéphane est un vieil ami et je suis ravi de l’accueillir de nouveau dans l’équipe. Cyril a montré de quoi il était capable ces dernières années et je suis curieux de voir comment il va mettre à profit ses capacités en pratique avec nous. Il a en tout cas déjà fait de nombreux kilomètres avec nous. Notre Mini a bien roulé ces derniers mois. »

 

image.jpeg.c9128f1e41296065d29d8e1e78910293.jpeg

 

Le Team X-Raid engagera ainsi Carlos Sainz et Cyril Desprès au Rallye du Maroc qui débutera le 4 octobre à Fez.

« Une nouvelle équipe, une nouvelle voiture et un nouveau défi, commente Carlos Sainz. Je suis certain qu’ils relèveront le défi. J’adore le challenge de travailler, développer et obtenir le meilleur d’une nouvelle voiture. C’est toujours passionnant. Nous avons travaillé dur pour que le Mini progresse et j’en suis satisfait même si nous avons encore du temps pour l’améliorer. »

« C’est vraiment amusant de piloter le Mini JCW Buggy, je suis clairement un pilote de Buggy, ajoute Cyril Desprès qui sera désormais copiloté par Jean-Paul Cottret. Jean-Paul est un des copilotes les plus expérimentés dans l’univers du Rallye-Raid. Je le connais depuis une bonne quinzaine d’années. Nous roulerons presque uniquement sur du sable au Dakar l’an prochain et la moindre erreur peut être décisive. »

 

image.jpeg.c108162b6376f80e06b85962dcf8477b.jpeg

 

Stéphane Peterhansel sera quant à lui engagé sur un Buggy SSV au Rallye du Maroc avant de prendre le volant du Mini JCW Buggy au Dakar.

« Je suis heureux de revenir de revenir au sein de cette équipe, ensemble avec Cyril et Carlos, déclare le recordman de victoires au Dakar. Le Mini JCW Buggy est très amusant et agréable à piloter. Nous avons fait quelques modifications sur le châssis en étant capables de réduire le poids. Le Dakar ne se disputera que dans un pays, mais le Pérou est très beau et intéressant. L’épreuve sera intéressante avec ses grandes dunes et son désert immense. »

https://www.autohebdo.fr/autres-courses/autres/rallye-raid/actualites/dakar-le-team-x-raid-confirme-ses-pilotes-197972.html

 

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
  • Replies 199
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Qu'est ce qu'il y a Daniel !!!? J'veux aller au MC !!!

Quelques images  de supers paysages ! La destination vaut le détour  

Perso cela ne me gene pas que Richards continue a foutre le bordel au Dakar , l'essentiel etant qu'il ne revienne pas aux rallyes classiques . Ainsi ce serait une trés mauvaise nouvelle s'il revenait

Posted Images

  • 2 weeks later...

3008 "DKR Red Bull" pour Loeb

Un 3008 « DKR Red Bull » pour Loeb

10 novembre 2018

Au prochain Dakar, Sébastien Loeb ne sera clairement pas un pilote privé comme les autres et le soutien massif de Red Bull n’y est pas étranger.

Loeb-3008-DKR-Dakar.jpg

Ce samedi en Hollande, le nonuple champion du monde des rallyes était ainsi présent au Red Bull Knock Out Event pour présenter la livrée de sa Peugeot 3008 DKR, gérée par le team PH Sport.

Sans surprise, la voiture de l’alsacien conserve un design très proche de celui présent sur les voitures officielles de l’an passé. Ses principaux partenaires Red Bull et Bardhall sont bien évidemment mis en évidence. 

Avant cette présentation, le français est revenu hier sur les raisons et les circonstances qui l’ont amené à s’engager une nouvelle fois sur cette épreuve.

« Au retour du Rallycross des Etats-Unis, je n’arrivais pas à dormir avec le décalage horaire, je parcourais les réseaux sociaux et je suis tombé sur une vidéo de MINI qui préparait le Dakar … Je me suis dit : « Tiens, ça pourrait être sympa d’aller jouer avec eux et d’aller essayer de les titiller un peu ! » 

A ce moment là, je ne me doutais pas que Peugeot allait se retirer du Rallycross. Quand j’ai appris l’annonce de leur retrait quelques jours plus tard, je me suis dit : Au moins, je ferais une course en 2019 ! »

Peugeot-3008-DKR-Dakar-2018.jpeg

« Il a fallu ensuite lancer la machine et grâce à mes partenaires, Red Bull et Bardahl pour ne citer qu’eux, nous avons envoyé notre engagement. Le lendemain de l’édition 2018, je n’aurais jamais pensé revenir aussi vite sur le Dakar. C’est long, c’est éprouvant, on peut vite faire une overdose sur le moment. Et puis rapidement, on se rappelle des bons souvenirs, des anecdotes et des choses que l’on ne peut vivre que sur cette course. »

Côté performance, le pilote alsacien regrette évidemment de ne pouvoir utiliser la 3008 DKR Maxi développée pour 2018. 

« Au niveau de la préparation par contre, nous partirons forcément avec un désavantage, sans avoir pu rouler en compétition avant le départ, faute de temps. On ne fera que quelques essais. Pour finir, la réglementation ne permet pas à un ‘top pilote’ de rouler avec la 3008 DKR Maxi cette année… Je ne suis pas sûr d’être un ‘top pilote’ en Rallye Raid mais je n’ai pas eu le droit !

On aura donc la 3008 DKR de 2017. Je n’ai aucune idée de ce que cela pourra donner face aux MINI et aux Toyota de 2018. »

Par Julien R.
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

CE 26 DÉCEMBRE 2018, IL Y A 40 ANS LE 26 DÉCEMBRE 1978, LE 1er RALLYE PARIS-ALGER-DAKAR PRENAIT SON ENVOL !

range-gillou.jpgPARIS-ALGER-DAKAR-1978-494x680.jpg

Il y a tout juste… 40 ans, ce 26 décembre 2018, était donné le départ, le 26 décembre 1978, du tout 1er Rallye Paris-Alger-Dakar, patronné par le Magazine Paris-Match et la Radio RTL.

L’occasion de rappeler qu’avec mon partenaire Christophe Neveu, le frère du futur vainqueur Cyril Neveu, nous nous étions élancés en tête de l’épreuve au matin de ce 26 décembre 1978, depuis les Jardins du Trocadéro, face à la majestueuse Tour Eiffel, un peu enveloppée dans un timide brouillard et ce après avoir remporté l’avant-veille, le prologue disputé sur le Camp militaire de Monthléry, avec notre surpuissante Range Rover, aux couleurs du Cabaret ‘Paradis Latin’.

Un merveilleux souvenir, alors que j’étais jeune Reporter, Journaliste à l’Équipe. D’ailleurs mon ‘Boss’ Patrick Chapuis était, lui aussi, engagé naviguant le Docteur Marcel Hugueny dans son Toyota Land Cruiser.

Après avoir avoir régulièrement terminé dans le Top 3 et gagné la veille, l’étape Tamanrasset -Asamaka In Guezam, nous sommes restés en tête depuis le départ de Paris, jusqu’à la fameuse étape d’Arlit, au Niger, où nous nous sommes perdus et égarés et ce, avec toute l’équipe ‘officielle’ Yamaha et ses quatre pilotes dont le patron Jean Claude Olivie, alias ‘JCO’ et comprenant entre autres Christian Rayer et Rudy Potisek.

Qu’importe, l’essentiel c’était bien de participer à cette formidable aventure née dans la tête de l’INOUBLIABLE Thierry Sabine…

Les années ont passées mais le bonheur de ce 1er Paris-Alger-Dakar reste bien ancré au fond de ma mémoire !

Avec des noms des villes Sahariennes traversées lors de ce 1er Dakar, qui claquent : Ghardaïa-El Goléa-In Salah-Timimoun-Adrar et la jolie Tam !

Dans quelques jours, le 30 décembre 2018, à l’invitation de mes amis, Jean-Louis Schlesser et de René Metge, j’assisterai au départ depuis la Principauté de Monaco, du descendant des vrais ‘DAKAR’, l’AFRICA Race, un magnifique Rallye-Raid sur les traces des Paris-Dakar ‘Version Sabine’ et qui depuis Monaco, relie chaque début d’année, la France au Sénégal, en traversant le Maroc et la Mauritanie et dont ce sera déjà la dixième édition !

Gilles GAIGNAULT

Photos : DAKAR D’ANTAN

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 10 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online




×
×
  • Create New...