Jump to content

Recommended Posts

  • Replies 417
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Victoire de Damiano de Tommaso qui confirme qu'il est la valeur montante en Italie. Andrea Crugnola rate une fois de plus la victoire à Rome ce coup ci a cause de l'accelerateur . Yoann monte sur le p

L'été s'ra chaud, l'été s'ra chaud D'la Côte d'Azur à St Malo De la Sicile à San Remo.   

Qu'est ce que j'aimerai qu'une de ces 2 épreuves puisse basculer en WRC...  Un vrai rallye asphalte, bien bosselés et pourris !! 

Posted Images

  • 1 month later...

Bonato a dégusté le matin : tête à queue se terminant dans un fossé, crevaison... Mieux l'après-midi mais il est désormais bien loin (15ème à 4 minutes).

En tête, Mikkelsen devant Breen et ses pneus en bois : les gars du WRC sont un petit niveau au-dessus.

Lukyanuk est loin (18ème) à cause d'une pénalité de 5 minutes pour pointage.................. en avance. Sans cela, il serait 3 à juste 3" de Breen : le coéquipier a dû apprendre de nouveaux jurons en russe ! :siffle2:

Edited by Zoréol
Link to post
Share on other sites

Mikkelsen fait plaisir. Ça fait 1 an qu'il n'avait pas roulé. Sa performance du week-end montre qu'il a bien plus de talent que ce qu'on a bien voulu lui en accorder. 

Malheureusement pour lui (et les autres), ce n'est pas avec les WRC 2022 et le retrait de Hyundai que nous le reverrons au plus haut niveau. 

À moins que le plus haut niveau devienne l' ERC 🤔

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Tof a dit :

Belle victoire de Mikkelsen, c'est là que l'on voit la différence de niveau entre un pilote du mondial et le reste du monde :laporte1:

Oui, mais  . Les faits de course des autres l'ont quand meme favorisé. Avant de prendre ses 5 min. Luk-Luk n'etait qu' à 5 sec. ! Et Solberg qui roule en mondial ne s'est pas montré trés au dessus du lot . 

Breen excellent également , montre que dans un mondial en R5 + ( 6eme vitesse, et bride avec 1 m/m de plus ) economiquement plus accessibles,  les hierarchies seraient respectées, les plateaux plethoriques et l'emergence des jeunes talents facilitée.

Les WRC hybrides seraient certainements interessantes mais un mondial å 5 voitures merci ! Et puis la technique de pointe poussée au maxi n'est pas indispensable. Pour preuve , les Waldegaard, Blomqwist, Mikkola, mousquetaires Alpine et autres Munari n'en ont pas eut besoin pour faire rever !

Link to post
Share on other sites

On est d'accord, des R5 améliorées pourraient largement faire l'affaire. Et pourtant je kiffe les WRC "+". Mais un plateau avec une dizaine de prétendants au podium comme lors des Monte-Carlo en IRC, ça valorise un titre

Link to post
Share on other sites

Avoir le nom Solberg peut procurer des avantages...

Solberg l’a échappé belle en Hongrie

9 NOVEMBRE 2020

 

Quatrième à l’arrivée du rallye de Hongrie ce week-end, Oliver Solberg peut s’estimer heureux de ne pas avoir écopé d’une très lourde pénalité.

 

Samedi soir, après avoir crevé deux fois dans la même boucle, le pilote Skoda a en effet rejoint l’assistance en roulant sur une jante pendant une quarantaine de kilomètres, infraction clairement notée dans le règlement sportif des rallyes régionaux de la FIA.

 

« Sur une liaison qui est une voie publique et au début d’une étape, une voiture de course ne peut circuler qu’avec quatre roues et des pneus qui tournent librement. Toute voiture non conforme à cet article sera considérée comme retirée du rallye conformément à l’article 54. En outre, les commissaires sportifs peuvent imposer une sanction supplémentaire. »

 

Une telle infraction aurait donc entraîné le retrait immédiat du concurrent, et en l’occurence pour Oliver Solberg, d’une pénalité de 10 minutes pour redémarrer le lendemain.

 

Très logiquement, des concurrents directs attendaient l’application du règlement…avant finalement de porter des réclamations.

 

Ainsi, l’équipe d’Alexey Lukyanuk, candidat au titre d’Oliver Solberg, Saintéloc Racing, et celle de Grégoire Munster, rival en Junior du suédois, ont ainsi posé des réclamations en fin d’étape.

 

La première a été refusée car la réclamation n’était pas adressée au président des commissaires mais au directeur de course, en plus d’avoir été envoyée par plusieurs concurrents, ce qui n’est pas conforme à la réglementation.

 

L’autre réclamation déposée par Grégoire Munster a également été refusée pour des raisons administratives. En l’absence des frais de réclamation…envoyés finalement deux minutes trop tard, la réclamation du pilote luxembourgeois-belge n’a pas été retenue.

 

Au final, Oliver Solberg peut donc s’estimer heureux de rester dans la course au titre en championnat Junior ainsi que d’être en position pour jouer une belle place au classement général du championnat ERC

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...