Jump to content

Les news des championnats de France asphalte et terre


Recommended Posts

Le 20/04/2022 à 16:34, Rick a dit :

image.thumb.png.90baba44d86fc0f384643a518683956a.png

Bon, les amis, on trouve de ces choses à Décathlon :zidane:

Tente séjour de 6,5m2 avec des portes, des fenêtres, des moustiquaires, et des volets occultants. Le truc est étanche jusqu'à 300 litres minute. Tout ça, pour 120 balles. 

Alors j'ai acheté ça avec 2 matelas gonflables et quelques équipements de camping. La journée, ça fait séjour, et la nuit, on verra bien, je viens juste de l'installer 😅

Mais pour moi, le plus réjouissant, c'est le sourire qu'affiche mes gosses. Ils ont l'impression de faire Koh-Lanta. 

IMG_20220422_182158.thumb.jpg.c8118e710ec4fab3118310d0a3175207.jpg

IMG_20220422_182000.thumb.jpg.d46f9c7576b9430b164cbd7781887299.jpg

IMG_20220422_181941.thumb.jpg.b348f3ff32370614ef6432316ec45735.jpg

IMG_20220422_182021.thumb.jpg.8d1e2f525059c8ad83a1966cbc07230f.jpg

Et sinon, on parc, j'ai simplement retenu cette beauté qui était en expo :love:

IMGP2175.thumb.JPG.ca808ef27c48f3ab53323134e5edf3df.JPG

IMGP2174.thumb.JPG.91a44d5e0cdc79e2bc77fec49a90f05b.JPG

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites
  • Replies 2.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Le week-end dernier, à l’occasion du rallye de l’Écureuil, je participais à ma première épreuve en tant que commissaire. Affecté au CH de sortie de parc fermé, j’ai eu la chance de côtoyer des gens fo

Bon, les amis, on trouve de ces choses à Décathlon Tente séjour de 6,5m2 avec des portes, des fenêtres, des moustiquaires, et des volets occultants. Le truc est étanche jusqu'à 300 litres minute.

Ca pourrait être pire, tu pourrais habiter dans l'ouest de la France

Posted Images

Putain, quelle journée de merde :mad:

J'étais sur place pour couvrir mon premier rallye pour l'Hebdo de l'Ardèche. 

Je m'étais entendu avec mon journaliste référent pour un article 5 photos + texte, dans un carton d'une demie page. 

Je me trouve un bon spot, et je shoote de différentes manières et de différents angles pour avoir un choix cohérent. 

Les deux premiers passages se passent bien et avec un temps sec. Lors du 3eme et dernier passage, la pluie fait son apparition et une auto sort 500m avant mon virage, bloquant la spéciale. L'équipage n'a rien, l'auto est enlevée par la dépanneuse, et un nouveau départ est annoncé pour 19h21. 

Mais à la radio, ça s'affole. Le départ est reporté car "on est en discussion avec le PC Course et on attend des instructions". Un pote m'appelle et me demande si j'ai des infos sur ce qu'il se passe, car il vient de voir des autos de courses sortir de la Cance en sens inverse et se diriger vers Davezieux. Moi, tout simplement, je pense qu'il pleut trop et qu'avec le retard pris ça et là, l'organisateur préfère jouer la sécurité. Mais le nouveau message que j'entends à la radio me laisse présager autre chose : "Le dispositif est levé, la spéciale est annulée, le rallye terminé, veuillez retourner sur Davezieux, nous vous donnerons les informations qui concerne notre décision". 

Je suis les commissaires et je vais donc au parc. Là, l'ambiance est plombée au possible. Y'a beaucoup de monde, mais pas un bruit. Personne ne se regarde et tout le monde chuchote. Quand t'as 300 personnes qui se comportent comme ça, c'est qu'ils sont à un enterrement. Je comprends donc tout de suite la gravité de la situation. Étant accrédité, je vais aux infos et j'apprends le pire. 

J'appelle la veille Web de mon journal, et là, mon article photos prévu pour jeudi prochain se transforme en retour sur le drame pour demain 8h30.

Je rentre chez moi à 23h30, je fais quelques recherches, et j'écris un article que jamais je n'aurais imaginé. 

FB_IMG_1650752756482.jpg.b27bb71847aa2925f83b529e7a7beec8.jpg

Hier, samedi 23 avril, un terrible drame est survenu sur la 26ème édition du rallye du Bassin Annonéen. 

Tout était réuni pour que ce week-end soit la grande fête des amoureux du sport automobile. Les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands en concoctant un superbe programme pour les concurrents et les spectateurs.

Piégés par les flammes

Malheureusement, dans la 8ème et avant dernière épreuve chronométrée du rallye, la Renault Clio de l'équipage Degrange - Surot sortait de la route et chutait plus de 40 mètres en contrebas. La violence du choc etait telle que le véhicule s'embrasait immédiatement, ne laissant pas le temps au pilote et au copilote de s'en extraire. La quarantaine de sapeurs-pompiers mobilisée sur les lieux de l'accident pour venir à bout de l'incendie, n'a pu que constater le décès des deux occupants. 

Un pilote expérimenté 

Originaire du massif des Bauges en Haute-Savoie, le conducteur Nathanaël Degrange âgé de 40 ans et père d'un garçon de 6 ans, pilotait en rallye depuis 2004 et prenait le départ de son 80ème rallye lors de cet effroyable week-end. Habitué des podiums du groupe F2000, il était un pilote rapide et reconnu dans le milieu. Benoît Surot était quant à lui son copilote occasionnel, depuis 2010. 

Une enquête est ouverte 

La pluie, qui venait de se mettre à tomber au moment du drame, pourrait être la cause de l'accident. Toutefois, une défaillance mécanique n'est pas à exclure, et les circonstances précises devront être déterminées par une enquête qui a été confiée à la brigade de gendarmerie de Tournon sur Rhône.

Une région particulièrement meurtrie

Cet épouvantable accident n'est pas sans rappeler celui de Romain Mercuri et Alison Josserand, un couple originaire de la même région que l'équipage Degrange - Surot, qui avait disparu lui aussi, dans l'incendie de leur voiture de course lors du rallye des Bauges 2017, laissant derrière eux un petit garçon de 13 mois. 

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, francoiswizz a dit :

Je comprends parfaitement ce que tu vis…

J’étais à la bosse du camp aux Cardabelles lors de la sortie de Jcb…

Ecrire un papier derrière n’est guère évident mais quand il le faut… 
 

Sincères condoléances aux familles…

J'étais dans la spéciale, à quelques kilomètres de l'arrivée. J'imagine que ça devait être compliqué à la bosse :non:

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Rick a dit :

J'étais dans la spéciale, à quelques kilomètres de l'arrivée. J'imagine que ça devait être compliqué à la bosse :non:

On devait pas être très loin l'un de l'autre le jour de ce carda, que ce soit des spectateurs ou pilotes qui sont tuer c'est très dur , même si je pense que pour les spectateurs les choses pouvaient être évité. :triste:

Pour les pilotes et copilotes il suffit d'un ravin , d'un mauvais coup ,de malchance sur un saut voir même quelques chose qui traverse la route pour que tout bascule, c'est la triste loi du sport , et pas qu'en rallye.

Link to post
Share on other sites

Parce que la course continue...

Une photo que je trouve sympa, la 208 de Steph Védélago-Thibaut Stella aux Balcons est du Vercors.

(petit budget, économie de pneus...)

Steph c'est un bon pote, accidenté il y a 3 ans avec Stef sa compagne-copilote (Clio S1600 de loc' toute cassée, équipage ok), il a pu remonter un coup pour ce rallye. On discute samedi aux vérif', il me demande mon avis : "avec ce plateau, la caisse vaut un top 5, toi qui redémarre tu vaux un top10, 7 peut-être, mais reste prudent"...

Après la 1, 11èmes et le mode "course sans adhérence" enclenché par erreur, ils font 7 la nuit dans l'es 2 et dimanche baston et des 4 -5-6ème temps scratch en ES. L'abandon du missile Cyril Asholder et le duel gagné contre le concurrent précédent lui feront grimper à la 4ème place... Ils étaient super contents... 1ère fois qu'il utilise cet engin redoutable, bravo...

1652282319_StepoBalconsest2022.jpg.a212233126e033a5e96ae65fec5f3572.jpg

Link to post
Share on other sites
Le 24/04/2022 à 01:06, Rick a dit :

Putain, quelle journée de merde :mad:

J'étais sur place pour couvrir mon premier rallye pour l'Hebdo de l'Ardèche. 

Je m'étais entendu avec mon journaliste référent pour un article 5 photos + texte, dans un carton d'une demie page. 

Je me trouve un bon spot, et je shoote de différentes manières et de différents angles pour avoir un choix cohérent. 

Les deux premiers passages se passent bien et avec un temps sec. Lors du 3eme et dernier passage, la pluie fait son apparition et une auto sort 500m avant mon virage, bloquant la spéciale. L'équipage n'a rien, l'auto est enlevée par la dépanneuse, et un nouveau départ est annoncé pour 19h21. 

Mais à la radio, ça s'affole. Le départ est reporté car "on est en discussion avec le PC Course et on attend des instructions". Un pote m'appelle et me demande si j'ai des infos sur ce qu'il se passe, car il vient de voir des autos de courses sortir de la Cance en sens inverse et se diriger vers Davezieux. Moi, tout simplement, je pense qu'il pleut trop et qu'avec le retard pris ça et là, l'organisateur préfère jouer la sécurité. Mais le nouveau message que j'entends à la radio me laisse présager autre chose : "Le dispositif est levé, la spéciale est annulée, le rallye terminé, veuillez retourner sur Davezieux, nous vous donnerons les informations qui concerne notre décision". 

Je suis les commissaires et je vais donc au parc. Là, l'ambiance est plombée au possible. Y'a beaucoup de monde, mais pas un bruit. Personne ne se regarde et tout le monde chuchote. Quand t'as 300 personnes qui se comportent comme ça, c'est qu'ils sont à un enterrement. Je comprends donc tout de suite la gravité de la situation. Étant accrédité, je vais aux infos et j'apprends le pire. 

J'appelle la veille Web de mon journal, et là, mon article photos prévu pour jeudi prochain se transforme en retour sur le drame pour demain 8h30.

Je rentre chez moi à 23h30, je fais quelques recherches, et j'écris un article que jamais je n'aurais imaginé. 

FB_IMG_1650752756482.jpg.b27bb71847aa2925f83b529e7a7beec8.jpg

Hier, samedi 23 avril, un terrible drame est survenu sur la 26ème édition du rallye du Bassin Annonéen. 

Tout était réuni pour que ce week-end soit la grande fête des amoureux du sport automobile. Les organisateurs avaient mis les petits plats dans les grands en concoctant un superbe programme pour les concurrents et les spectateurs.

Piégés par les flammes

Malheureusement, dans la 8ème et avant dernière épreuve chronométrée du rallye, la Renault Clio de l'équipage Degrange - Surot sortait de la route et chutait plus de 40 mètres en contrebas. La violence du choc etait telle que le véhicule s'embrasait immédiatement, ne laissant pas le temps au pilote et au copilote de s'en extraire. La quarantaine de sapeurs-pompiers mobilisée sur les lieux de l'accident pour venir à bout de l'incendie, n'a pu que constater le décès des deux occupants. 

Un pilote expérimenté 

Originaire du massif des Bauges en Haute-Savoie, le conducteur Nathanaël Degrange âgé de 40 ans et père d'un garçon de 6 ans, pilotait en rallye depuis 2004 et prenait le départ de son 80ème rallye lors de cet effroyable week-end. Habitué des podiums du groupe F2000, il était un pilote rapide et reconnu dans le milieu. Benoît Surot était quant à lui son copilote occasionnel, depuis 2010. 

Une enquête est ouverte 

La pluie, qui venait de se mettre à tomber au moment du drame, pourrait être la cause de l'accident. Toutefois, une défaillance mécanique n'est pas à exclure, et les circonstances précises devront être déterminées par une enquête qui a été confiée à la brigade de gendarmerie de Tournon sur Rhône.

Une région particulièrement meurtrie

Cet épouvantable accident n'est pas sans rappeler celui de Romain Mercuri et Alison Josserand, un couple originaire de la même région que l'équipage Degrange - Surot, qui avait disparu lui aussi, dans l'incendie de leur voiture de course lors du rallye des Bauges 2017, laissant derrière eux un petit garçon de 13 mois. 

L' hebdo de l'ardèche sera certainement plus intelligent que le Dauphiné libéré qui a publié la photo de la voiture accidentée sur un article !!! vraiment un scandale !! tous ça pour faire le buzz et pour encore une fois montrer du doigt le rallye.

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Rapido a dit :

@Rick, et les mômes, toujours "la banane" entre la guitoune et les "voitures de course"..???

Tu m'étonnes, ils adorent vraiment ça et en redemandent. On s'est tapé les 3 passages (jusqu'à l'interruption) et ils en redemandaient encore. Ils ne comprenaient pas pourquoi c'était annulé d'ailleurs. Évidemment, je leur ai dit que c'était à cause de la pluie :triste:

Il y a 7 heures, le lozérien a dit :

superbe , y'avait JM Da cunha je vois :bien:

Et il marche fort !!! Être à 30sec de Cuoq qui est en WRC et qui connaît par cœur, ça montre la qualité de la perf. On peut aussi voir que les autres RC2, pilotées par des locaux, sont reléguées à plusieurs minutes. 

Il y a 4 heures, le lozérien a dit :

L' hebdo de l'ardèche sera certainement plus intelligent que le Dauphiné libéré qui a publié la photo de la voiture accidentée sur un article !!! vraiment un scandale !! tous ça pour faire le buzz et pour encore une fois montrer du doigt le rallye.

Entièrement d'accord avec toi. 

Si l'Hebdo de l'Ardèche se montre aussi con, ce sera uniquement de ma faute. Chez eux, je suis le seul à écrire sur le rallye.

J'ai sorti un article dimanche matin, pour la version Web (que je vous ai mis ici) puis un second qui sortira ce jeudi sur la version papier. 

J'essaye de traiter l'information avec la bienveillance que l'on se doit d'avoir dans ces circonstances, qu'il s'agisse de rallye ou d'autre chose. 

Cet aprem, je suis tombé sur celui du Dauphiné avec cette photo. J'avais envie de gerber. Ce sont des charognards !!! Le drame doit être couvert dans le respect des disparus, de leurs familles, et de leurs proches.

Le Daubé est champion du monde des titres racoleurs et des photos pute à clic.

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Mon ancienne seconde de cuisine m'a appelé tout à l'heure, elle était scandalisée par l'article du DL. Elle est très amie avec Marielle Giraldo et son frère est souvent à l'assistance de Michel. Tout le monde du rallye est scandalisé et choqué par cet article et la diffusion de la voiture carbonisée. Honteux. J'ai presque envie de leur faire un courrier.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rick a dit :

Tu m'étonnes, ils adorent vraiment ça et en redemandent. On s'est tapé les 3 passages (jusqu'à l'interruption) et ils en redemandaient encore. Ils ne comprenaient pas pourquoi c'était annulé d'ailleurs. Évidemment, je leur ai dit que c'était à cause de la pluie :triste:

Bien sûr. Ils avaient une bonne tête de réjouis sur tes photos, c'est mignon. Fallait les laisser dans leur kiff..!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...