Jump to content

Les news des championnats de France asphalte et terre


Recommended Posts

  • Replies 1.7k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ca pourrait être pire, tu pourrais habiter dans l'ouest de la France

De retour du rallye de l'Ardèche. Si je vous en touche un mot, c'est qu'il y a un seul pilote qui m'a surpris tout le week-end. Benjamin Barnouin. Ses passages dans le rapide sont de très ha

Quelques images de la Finale…                     J’attendais l’événement, dernière épreuve que

Posted Images

Parqué comme des moutons , ceci dit on est sur le larzac🤣,  heureusement que j'ai le trépieds,  vue le ricard , vin et mousseux que j'ai bu , les photos seraient flou !!!  

Y'a qu'en aveyron que tu voit ça,  la préfète est complètement folle !!!  

Je verrais dans 15 jours au côte du tarn , c'est la finale vhc en plus 👍

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, francoiswizz a dit :

Faut surtout se rappeler de ce qu’il s’est passé il y a 2ans…  Ça joue forcément dans le cahier des charges.

Ayant été sur place, je vous prie de croire que je n’ai pas oublié.

Un accident mortel, c'est bien malheureux, mais ça demeure un accident, et j'aime à rappeler qu'ils ne sont vraiment pas nombreux dans l'ensemble des disciplines automobiles.

C'est certainement pénible de faire face à une chose pareille, mais ce n'est pas une raison suffisante pour prendre de telles mesures. Parce que si à chaque fois que ça arrive on recule encore, à ce compte là, on a qu'à faire tous les rallyes à huis-clos, limiter le ski pour les touristes aux pistes vertes, interdire la baignade en mer aux parisiens, etc etc... 

Je veux bien qu'on prenne des dispositions, mais il faut rester raisonnable. Là, c'est ridicule au possible. Le rallye est stigmatisé et diabolisé par les autorités, depuis 2 décennies, à tel point que ça a réussi à atteindre et rebuter certains passionnés. C'est le seul sport qui subit un tel acharnement.

Je ne suis pas là pour lancer des polémiques sur les autres événements, mais quand on voit les spectateurs qui font tomber les cyclistes, les fans de foot qui se battent autant à l'intérieur qu'à l'extérieur des stades, ou encore la liberté laissée aux amateurs de sports d'hiver, sans que rien ne soit mis en place pour lutter contre ces exemples alors que certains font plus de victimes que le rallye, je me dis que le ministère des sports ainsi que les préfets ont de quoi s'occuper. 

Personnellement, je suis pour l'autodiscipline et la responsabilisation des individus. Pompidou disait : "Il faut arrêter d'emmerder les français." Et dans un autre registre, Jean Yanne : "Il est interdit d'interdire." ce sont 2 préceptes à méditer, avant qu'un jour ça dégénère.

Pour finir, je prendrais l'exemple de l'Italie (pas la Sardaigne WRC, mais le CIR et les "petits rallyes") où le placement des spectateurs est assez libre. Il y a des commissaires qui font bouger des gens, mais c'est uniquement s'ils sont très mal placés ou s'ils ont des enfants avec eux. Les rubalises sont quasi inexistantes sur le parcours tout comme la présence des forces de l'ordre. Et malgré tout ça, il n'ont pas plus d'accidents corporels que chez nous, et surtout beaucoup moins d'annulations de spéciales. Enfin l'organisateur ouvre la route entre deux passages de spéciale, ce qui a pour but d'attirer plus de gens qui ne se sentent pas obligés de rester toute la journée, et bien sûr, d'avoir les riverains avec soi. 

Comme on dit chez Poltrone e Sofà : "E vouala !" 

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Tu prêches un convaincu. Seul hic, les autorités ne pensent pas ainsi.

Je rappelais le malheureux accident (c’est pas different d’un skieur qui se plante, d’un mec qui se vautre à bécane, un accident domestique ou autre), mais il y a cette image de vitesse dans notre sport. Du coup, on ouvre les parapluies partout, en étant ridicule.

Responsabiliser, oui! Mais ça non plus, les autorités n’en sont pas capables. 

Link to post
Share on other sites

Je crois surtout que les autorités ont pris notre sport en grippe en particulier, par rapport à l'image qu'il renvoie sur le plan environnemental.

L'écologie est devenue le cheval de bataille d'une grande partie des gens qui nous gouvernent ou veulent nous gouverner. 

À l'origine des RTS se trouve une volonté de dégoûter l'amateur d'automobile, qu'il soit participant ou spectateur. C'est un choix formidable pour le pays qui a inventé ladite automobile... 

Ces gens là, malgré les longues et prestigieuses études qu'ils ont faites, ont bien souvent des œillères devant les yeux. On leur dit que les voitures polluent, ils sortent dans la rue et que voient-ils ? Des voitures ! Paf, on va taper sur la gueule de ceux qui en possèdent et pire, de ceux qui s'amusent avec. On va même les faire culpabiliser. On leur dit que le vélo ne dégage pas de CO2, formidable, on va encourager le vélo et bravo à tous ceux qui en font leur sport. Mais ça ne voit pas les à-côtés, comme par exemple un tour de France qui pollue plus qu'un CFR entier. Même chose pour le Tennis avec Roland Garros, et je ne parle même pas du ski !

D'ailleurs, c'est à mourir de rire de voir les écolos de la grande métropole lyonnaise et grenobloise conspuer l'automobile en se trimballant en Tram et trottinette électrique toute la semaine, et de sortir leurs poubelles au mazout pour aller skier tous les week-ends dans le Vercors, sur de la neige artificielle :loeb1:

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Un truc qui me rajeunit vachement ! :ange:

En 1977, j'avais 25 ans, j'étais jeune et beau, et je faisais ma première saison de course (en coéquipier). 

C'est cette année-là qu'on a assisté aux dernières victoires d'une Alpine en championnat de France, l'A 310 V6 de Fréquelin. Pour l'immortelle A 110, il faut remonter à 1976 avec les deux victoires de Saby (Mont Blanc et St Amand les Eaux).

Aujourd'hui, Ciamin a mis fin à 44 ans de disette pour le A barré. Gloire à lui ! :jap:

Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui il y'en avait des gendarmes là où on était , mais je pense uniquement ou on était,  en marchant 1 km ou 2 je pense que c'était tranquille,  à l'abri des regards , certains essayé de se cacher,  c'est pas les commissaires qui y allait mes les gendarmes , on a même discuter avec les 2 qui conduise la megane rs , très sympa et fan de rallye et de bagnole ancienne :bien:

Apres l'accident d'il y'a 2 ans , ceux qui était sur place dise qu'on leur a dit à plusieurs reprise de s'enlever de là,  les premières auto passé, ils se recule un peu et ravance, et puis le drame .

Sur le programme sur la spéciale du camp,  2 zones spectateurs,  sur les autres gueres mieux , ils savent que c'est pas forcément gérable,  mais sur un camp militaire , ça resterais assez facile de la faire interdite au public , c'est pas le cas et je pense même que c'est celle où il y'a le moins de commissaires. 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, le lozérien a dit :

on leur a dit à plusieurs reprise de s'enlever de là,  les premières auto passé, ils se recule un peu et ravance... 

Ça, je l'ai déjà vécu 50 fois. Et là aussi on a une sacrée différence avec les italiens. Quand ils viennent te dire de t'enlever, ils ne le disent pas 2 fois ! 

La seule fois où je les ai vus obligé d'intervenir par 2 fois, c'était avec des membres de l'équipe de Franseschi, lors du San Remo.

Les mecs se pointent à la dernière minute, passent devant tout le monde et se placent quasi sur le goudron. Arrivent les commissaires qui leur disent de dégager. Pas spécialement par rapport à leur positionnement puisque nous étions à côtés, mais plutôt par rapport à la façon de faire.

La petite troupe de français fait mine de ne pas comprendre et refuse de bouger. Les 2 commissaires n'insistent pas et repartent. 3 minutes passent, et arrivent 2 Rangers d'Italia avec lunettes de soleil et main au pétard. Tout à coup, nos indisciplinés compatriotes se mettent à comprendre l'italien, prennent leurs jambes à leur cou, et repartent sans voir une auto :clooney4:

Ils étaient au niveau de la flèche rouge, juste à côté de @Mako

AddText_10-09-08_30_52.jpg.d0c49621837f83a1881b4037bcaf7af4.jpg

 

Révélation

Les Rangers d'Italia, c'est un peu les Eaux et Forêts France, mais en treillis militaire et armée jusqu'aux dents :latvala2:

2003411826_rangers20ditalia--390x180.jpg_fdetail_558h720w1280pfhw703869d(1).jpg.2d37fd464d1ffa8ef881161611fcf364.jpg

 

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Ça n'a rien à voir avec le CFR, encore que, y'a peut-être un écho aux bons résultats de la voiture en rallye. C'est la raison pour laquelle je poste ici :

La gendarmerie commande 26 Alpine pour remplacer les Mégane RS. 

Alpine_A110_Gendarmerie_001_edit_339603539905471.jpg.c8ce6a32db7de29f7d42ab70f3356666.jpg

La gendarmerie cherchait à remplacer les Mégane RS servant pour les interventions rapides depuis 2011. Une commande de 26 Alpine vient d’être passée.

La Gendarmerie nationale a commandé 26 Alpine A110, des voitures de sport fabriquées en France par le groupe Renault, pour assurer des interventions rapides, a annoncé mercredi le ministère de l’Intérieur.

À l’issue d’une mise en concurrence initiée en juin 2021, le ministère de l’Intérieur va acquérir des véhicules rapides d’intervention pour la Gendarmerie nationale. La société Renault a remporté le marché, avec le modèle Alpine A110 Pure, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Ces véhicules permettront aux forces de l’ordre de procéder à des interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants par exemple). Deux d’entre eux seront dédiés à la formation en intervention rapide, précise le ministère.

Remplacer les Mégane RS

Ces Alpine doivent remplacer les Renault Mégane RS qui équipent la gendarmerie depuis 2011.

Le constructeur espagnol Seat avait pourtant été retenu en septembre 2020, avec une commande de 17 Leon Cupra de 290 chevaux, moins onéreuses mais fabriquées en Espagne, comme la Mégane RS.

Dans sa première finition, celle commandée par la gendarmerie, l’A110, est proposée au catalogue à 48 666 € hors taxes (58 400 € TTC), et devra encore être transformée en voiture d’intervention par la société Durisotti.

0 à 100 km/h en 4,5 secondes

Les forces de l’ordre avaient déjà été équipées à partir de 1967 de la première berlinette Alpine A110, reine des rallyes dans les années 1970.

Les brigades rapides ont ensuite été équipées de Citroën SM, de Renault 21 Turbo ou dernièrement de Subaru Impreza WRX.

Assemblées à Dieppe (Seine-Maritime), ces propulsions équipées d’un châssis en aluminium dépassent à peine une tonne sur la balance. Elles affichent une puissance de 252 chevaux, avec un 0 à 100 km/h en 4,5 secondes et une vitesse de pointe à 250 km/h, limitée électroniquement, et des émissions en cycle mixte de 152g de CO2 par kilomètre, selon le constructeur.

Lancée en 2017, l’Alpine n’a été produite qu’à un peu plus de 10 000 exemplaires, principalement en France. Mais le groupe Renault a de grandes ambitions pour la marque, qui est devenue son étendard en sport automobile, et doit voir sa gamme s’élargir avec trois modèles électriques d’ici à 2024, dont une remplaçante pour l’A110.

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 7 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online




×
×
  • Create New...