Jump to content

Actualité du WRC en général


Recommended Posts

  • Replies 7.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Oui, c'est un grand émotif et c'est certainement ce qui lui a fait rater son épisode Citroën, sans parler du fait que la voiture était une merde.  Mais c'était son premier contrat officiel au plu

C'est bien cette nomination. Les pilotes TGR vont pouvoir rouler sans retenu. Parce que Latvala qui t'engueule parce que t'as cassé la voiture, ça fait pas crédible 

Le père Solberg etait un visionnaire en voulant faire rouler sa fiesta au jus de raisin , lui l'electrique il n'en voulait pas , c'est pour ça qu'il voulait couper tous les poteaux .

Posted Images

Le 14/01/2020 à 11:56, le lozérien a dit :

surtout qu'au championnat il était devant les autres , ainsi que mikkelsen  , tout 2 ont terminé 4 et 5eme du championnat 2019 et son plus au départ en 2020 ...pour meeke à la limite , on va dire qu'ils ont privilégier la jeunesse pour l'avenir , mais pour mikkelsen c'est moins compréhensible .

Oui je suis d'accord, mais jai vu récemment qu'il negocié avec Toyota pour un éventuel retour, on verra bien se que sa donne.

Link to post
Share on other sites

Ogier en reconquête : 'Une bonne chance avec cette voiture'

Ogier en reconquête : "Une bonne chance avec cette voiture"
18 janv. 2020 à 12:00

La semaine prochaine, Sébastien Ogier se lancera dans la conquête d'un septième titre mondial avec pour premier point de chute les routes du Rallye Monte-Carlo, qui sont devenues son jardin.

Sébastien Ogier a beau avoir été déchu de sa couronne mondiale par Ott Tänak l'an passé et avoir changé d'équipe durant l'intersaison, difficile pour lui de ne pas se présenter sur le Rallye Monte-Carlo avec une étiquette de grandissime favori. Le palmarès du Français sur l'épreuve parle pour lui : il reste sur six victoires consécutives dans le sud de la France avec trois machines différentes, auxquelles on peut ajouter le succès de 2009 avec la Peugeot 207 S2000.

L'an dernier, avant une saison devenue compliquée sous les couleurs de Citroën, Ogier avait empoché la première manche du calendrier. L'objectif ne sera pas différent à l'heure de s'y frotter avec la Toyota Yaris, une auto qu'il doit encore apprendre à connaître mais avec laquelle il se montre confiant quant à ses chances de titre, tout en rappelant l'humilité nécessaire avant un rallye aussi exigeant que le Monte-Carlo.

"Je suis impatient de participer à mon premier rallye avec la Toyota Yaris WRC", se réjouit le sextuple Champion du monde. "Chaque voiture a des caractéristiques différentes et il faut un certain nombre de kilomètres pour l'apprivoiser, mais jusqu'à présent ça s'est bien passé lors des tests. Nous voulons nous battre pour un septième titre cette année, et je crois que nous pouvons avoir une bonne chance avec cette voiture."

"Le Rallye Monte-Carlo est un événement avec des émotions particulières pour moi. Je me souviens qu'à la fin des années 90, quand je venais en spectateur, Tommi [Mäkinen] gagnait beaucoup. Il était ma première idole en rallye. Julien [Ingrassia] et moi avons un palmarès solide aussi, et chaque année il y a plus de pression pour essayer de le prolonger. C'est toujours un grand défi et je l'apprécie vraiment."

Pour le clan Toyota, la liesse du titre mondial des pilotes décroché l'an passé avec Ott Tänak est déjà loin. Le constructeur japonais a fait face au départ de son pilote vedette chez Hyundai en mettant sur pied un line-up entièrement renouvelé, sans pour autant revoir ses prétentions à la baisse.

"Le Rallye Monte-Carlo est toujours un événement passionnant au début d'une nouvelle saison, et il devrait être particulièrement intéressant avec de nombreux pilotes dans différentes voitures, et en ce qui nous concerne un line-up complètement nouveau", confirme le directeur d'équipe Tommi Mäkinen. "C'est un rallye que nous n'avons pas encore gagné avec l'équipe, mais nous avons terminé sur le podium à chaque fois et nos performances là-bas ont été solides."

"Le palmarès de Sébastien sur ce rallye est remarquable et il l'a gagné avec différentes voitures, alors je suis certain qu'il sera à nouveau dans la bagarre même s'il sera encore en phase d'apprentissage avec notre voiture. Je pense que ce sera pareil pour Elfyn [Evans], qui a affiché une belle rapidité sur le Monte-Carlo par le passé. D'un autre côté, pour Kalle [Rovanperä], il n'y aura absolument aucune pression, car c'est vraiment un rallye difficile pour débuter, où il faut avoir de l'expérience. Mais je suis confiant pour que nous obtenions un gros résultat collectif à l'heure de débuter notre championnat."

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...



×
×
  • Create New...