Jump to content

Actualité du WRC en général


Recommended Posts

De retour parmi vous après 8 jours H.S. dus à la 2eme dose vaccinale.

Et je tombe sur une itw de Matton certainement en rapport avec le fait que le promoteur du WRC vient de phagocyter l'ERC. Il annonce donc pour celui-ci, l'abandon des manches hors Europe continentale soit les Canaries, Madère et les Açores. Selon lui l'ERC va devoir être la 2eme Div. du rally avec uniquement de grandes épreuves a grosse notoriété qui se retrouveraient suivant les années en WRC ou en ERC. Il propose aussi des " World Rally Week " sur l'exemple qu'il cite avec un premier weekend au Roma Capitale et le second en Sardaigne avec si possible au milieu une manche WRX. Il s'appuie pour défendre ce schéma sur le fait qu’après contact avec les constructeurs ceux ci seraient enclins à aligner les mêmes structures sur les 2 championnats si les manches sont géographiquement proches. Enfin, et tout le monde est au courant de la chose, il remarque que tous les pilotes méritant un volant en WRC ne pourront en avoir un et que l'ascenseur ERC vers WRC ne fonctionne pas suffisamment. Il avance (mais je n'ai pas vérifié) que sur les 10 dernières années seuls Hanninen et Lappi ont pu gravir la marche.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 7.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Le père Solberg etait un visionnaire en voulant faire rouler sa fiesta au jus de raisin , lui l'electrique il n'en voulait pas , c'est pour ça qu'il voulait couper tous les poteaux .

C'est bien cette nomination. Les pilotes TGR vont pouvoir rouler sans retenu. Parce que Latvala qui t'engueule parce que t'as cassé la voiture, ça fait pas crédible 

Kris Meeke est un pilote qui n'a certainement pas besoin d'être présenté , simplement soit vous l'aimez, soit vous le détestez. En tout cas, il est toujours l'un des pilotes qui a manqué le plus en 20

Posted Images

Il y a 2 heures, Mako a dit :

De retour parmi vous après 8 jours H.S. dus à la 2eme dose vaccinale.

Et je tombe sur une itw de Matton certainement en rapport avec le fait que le promoteur du WRC vient de phagocyter l'ERC. Il annonce donc pour celui-ci, l'abandon des manches hors Europe continentale soit les Canaries, Madère et les Açores. Selon lui l'ERC va devoir être la 2eme Div. du rally avec uniquement de grandes épreuves a grosse notoriété qui se retrouveraient suivant les années en WRC ou en ERC. Il propose aussi des " World Rally Week " sur l'exemple qu'il cite avec un premier weekend au Roma Capitale et le second en Sardaigne avec si possible au milieu une manche WRX. Il s'appuie pour défendre ce schéma sur le fait qu’après contact avec les constructeurs ceux ci seraient enclins à aligner les mêmes structures sur les 2 championnats si les manches sont géographiquement proches. Enfin, et tout le monde est au courant de la chose, il remarque que tous les pilotes méritant un volant en WRC ne pourront en avoir un et que l'ascenseur ERC vers WRC ne fonctionne pas suffisamment. Il avance (mais je n'ai pas vérifié) que sur les 10 dernières années seuls Hanninen et Lappi ont pu gravir la marche.

Sur le papier, ça me plaît beaucoup, et ça me réconcilie un peu avec la FIA. 

Reste plus qu'à concrétiser et à nous proposer un calendrier de la mort qui tue, avec, notamment, une épreuve française et le San Remo. 

Je m'imagine déjà en train de calculer le positionnement des congés 2022 :loeb3:

 

PROBLÉMATIQUE : Est-ce que ça ne va pas faire de l'ombre au WRC qui s'annonce peu palpitant avec le passage à l'hybride ?

 

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Ben moi pas !

Ce qui me plaisait dans l'ERC, c'était la place accordée aux régions ultra-périphériques, Canaries, Açores, Madère, qui nous permettait de voir des paysages différents...

Après un recentrage du WRC sur l'Europe (si comme on peut le craindre le Japon ne peut pas être organisé, seul le Kenya si décrié par certains ici aura donné une teinte de championnat du monde, on parle d'une nouvelle édition de Monza en remplacement de l'épreuve nippone), l'ERC risque de devenir un championnat de l'Italie et des ex pays du bloc de l'est. :???:

Ça ne me fait pas rigoler, pas du tout ! :nope:

Link to post
Share on other sites

Matton ne parle pas du tout d'un recentrage du WRC sur l'Europe tout au contraire. Le Safari a été un succès et le deux prochaines éditions sont signées. Il parle de la Chine, de l' Amérique du Sud et du Nord (au moins le Mexique) ainsi d'une autre épreuve en Asie, (hors Turquie). Il explique simplement qu'avec de nouvelles épreuves sous de telles latitudes de grandes classiques ne pourront plus figurer au calendrier WRC. Il vient de recuperer le calendrier ERC et le veut donc attrayant pour des constructeurs. Les iles fréquentées par l'ERC sont certes magnifiques mais les teams usines les évitaient soigneusement , et je pense qu'au ton employé il n'y a que la Corse qui de par son histoire mériterait une place. A present qu'O. Cielsa n'est plus aux manettes on peut espérer de nouveau pour l'ile de beauté (je vous rappelle qu'il en était venu aux mains avec Deschaux d’où la disparition de l’épreuve du calendrier)

Mais l'essentiel de l'itw a trait au futur ERC qui pour lui doit attirer des constructeurs de manière officielle avec du coup la possibilité de fournir des volants à des top pilotes. Moi qui connait bien et depuis longtemps ces gens de la FIA je comprend surtout qu'ils ont recuperé un truc superbe pour faire une nouvelle machine à fric. Wait and see...

Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Zoréol a dit :

Ce qui me plaisait dans l'ERC, c'était la place accordée aux régions ultra-périphériques, Canaries, Açores, Madère, qui nous permettait de voir des paysages différents...

Et oui, mais quand on est promoteur d'un championnat, peu importe le sport concerné, ce que l'on recherche avant tout, c'est l'attrait des participants et des (télé)spectateurs. Ça reste du business... 

Pour ce qui nous concerne, il faut malheureusement avouer que certaines manches insulaires n'ont que peu de succès du fait du coût et des contraintes que cela représente pour s'y rendre et à produire. 

Les Açores, c'est en effet dommage pour les paysages et les conditions météorologiques. D'autant que c'est une manche qui, si elle avait du mal à l'époque IRC, arrivait à faire le plein ces dernières années. Toutefois, on se doit de rappeler que seul l'IRC comptait plusieurs constructeurs officiellement engagés et qu'ils boudaient l'épreuve. Donc c'est certainement la raison pour laquelle ça va sauter du calendrier. Pour profiter des hortensias, faudra désormais se contenter de National Geographic... 

Mais y'a quand même de quoi faire un très beau championnat sans se cantonner à l'Italie et à l'Est, et on peut aussi continuer à se rendre sur des îles qui sont plus simples d'accès comme la Corse ou l'Irlande. 

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Que cela plaise ou deplaise il est mathematique qu'en ouvrant le WRC aux 5 continents de trés belles et emblematiques epreuves europeennes vont devoir passer leur tour. Face à ces rallies mythiques les epreuves insulaires ne peseront pas bien lourd ! Maintenant un championnat ERC avec la Corse, le San Remo, la Hongrie,  le Mte Carlo, le Janner, le Barum, la Pologne, le Valais, et une epreuve en peninsule Hiberique, une en Irlande, une en Belgique , cela aurait bien belle allure.

Link to post
Share on other sites

 

Sordo rechange de copilote

23 juillet 2021


 

Contraint de changer de copilote en début d’année suite au départ de Carlos del Barrio, Dani Sordo va engager un nouveau coéquipier à partir du rallye de Grèce en septembre prochain

Depuis trois épreuves, le pilote Hyundai était associé à son compatriote Borja Rozada, les deux hommes ayant démarré idéalement leur collaboration par une 2e place au Portugal avant de connaître des fortunes diverses en Sardaigne et au Kenya. Ce vendredi, le pilote espagnol a annoncé cette séparation, tout en nommant Candido Carrera comme son nouveau copilote, les deux hommes se connaissant déjà après avoir effectué un essai l’hiver dernier. Ce dernier possède une ancienne expérience en championnat du monde des rallyes avec de nombreuses saisons au côté de José Antonio Suarez (2010-2018). 

“Je suis reconnaissant envers Borja pour son dévouement et son professionnalisme. Il m’a montré être un excellent copilote à l’intérieur et à l’extérieur de la voiture, mais, malheureusement, malgré l’énorme travail que nous avons accompli tous les deux pour se comprendre l’un et l’autre à 100%, la compréhension des notes sur les spéciales n’ont pas été parfaites. J’espère me familiariser au plus vite avec Cándido Carrera et pouvoir célébrer ensemble de grands succès cette année.”

 

Edited by Mako
Link to post
Share on other sites

Le parcours du Monte-Carlo 2022 dévoilé

Tout débutera le jeudi en début de soirée avec ce qui s’apparentera à la nuit du Turini. Deux chronos dans l’arrière-pays niçois (Lucéram/Lantosque, 15,31 km et La Bollène-Vésubie/Moulinet, 23,52 km) donneront le ton avec le passage en nocturne du célèbre col.

La journée de vendredi comportera une boucle de trois spéciales à disputer deux fois avec un changement de pneus et un regroupement à Puget-Théniers. L’ES entre Roure et Beuil (ES3/7, 18,44 km) franchira la Couillole. Elle sera suivie de Pierlas/Ilonse (ES4/7, 19,90 km), un tronçon où Seb Loeb avait plongé dans un ravin en 2006. L’ES5/8 (21,10 km) entre La Tour-sur-Tinée/Saint-Jean-la-Rivière en passant par Utelle avait été fatale à François Duval la même année.

Bien que courte (94,10 km), l’étape programmée le samedi sera peut-être la plus difficile puisque c’est là qu’il pourrait y avoir de la neige. Dans le Fugeret/Thorame-Haute (ES9, 18,50 km), qui s’est aussi appelée la Colle Saint-Michel ou Saint-Geniez/Thoard (ES11/13, 20,76 km) qui apparaît comme le juge de paix du rallye, des rebondissements se produiront sans doute, à moins que le col d’Espinouse (qui a failli être utilisé en 2021) ne réserve des surprises dans l’inédite Saint-Jeannet/Malijai (ES10/12, 17,04 km). Afin d’éviter les liaisons interminables, les concurrents ne rentreront de nouveau pas à Monaco avant le soir. Cette fois, le changement de pneus et le regroupement se tiendront à Digne-les-Bains.

L’étape du dimanche sera longue avec encore 67,52 km et 4 spéciales au nord de Grasse. L’ES14/16 La Penne/Collongues (19,45 km) reprendra un morceau de la célèbre St Auban tandis que Briançonnet/Entrevaux (ES15/17, 14,31 km), qui servira de Power Stage, sera le seul tronçon commun avec le rendez-vous précédent. Après plus de 280 km chronométrés, les rescapés rejoindront Monaco pour le podium final.

Programme Monte-Carlo 2022 (Kilométrages et horaires donnés à titre indicatif jusqu’à la publication officielle de l’itinéraire)

Lundi 17 au mercredi 19 janvier, reconnaissances

Jeudi 20 janvier cérémonie de départ depuis le podium de la Place du Casino

ES1 Lucéram/Lantosque 15,31 km 20h18

ES2 La Bollène-Vésubie/Moulinet 23,52 km 21h26

Vendredi 21 janvier

ES3 Roure/Beuil 18,44 km 09h14

ES4 Pierlas/Ilonse 19,90 km 10h02

ES5 La Tour-sur-Tinée/Saint-Jean-la-Rivière 21,10 km 11h00

Zone de changement de pneumatiques et regroupement à Puget-Théniers

ES6 Roure/Beuil 18,44 km 14h43

ES7 Pierlas/Ilonse 19,90 km 15h31

ES8 La Tour-sur-Tinée/Saint-Jean-la-Rivière 21,10 km 16h29

Samedi 22 janvier

ES9 Le Fugeret/Thorame-Haute 18,50 km 08h17

ES10 Saint-Jeannet/Malijai 17,04 km 10h08

ES11 Saint-Geniez/Thoard 20,76 km 11h16

Zone de changement de pneumatiques et regroupement à Digne les Bains

ES12 Saint-Jeannet/Malijai 17,04 km 14h08

ES13 Saint-Geniez/Thoard 20,76 km 15h16

Dimanche 23 janvier

ES14 La Penne/Collongues 19,45 km 08h45

ES15 Briançonnet/Entrevaux14,31 km – 10h08

ES16 La Penne/Collongues 19,45 km 10h55

ES17 Briançonnet/Entrevaux14,31 km 12h18 (Power Stage)

Arrivée finale vers 14h00 à Monaco

https://www.autohebdo.fr/actualites/rallye/wrc/le-parcours-du-monte-carlo-2022-devoile.html

 

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Vince a dit :

Pensez-vous que les essais se rabattront également vers le 06 ? Ou on aura encore du 04/05 ?

Si certains d'entre vous était présent lors des tests pre MC 2005/2006 par exemple... et que leur mémoire ne leur fait pas défaut ! :dent:

C'est clair que oui. 

Après, peut-être Ford tournera sur leurs bases habituelles du sud de la Drôme, mais je ne vois pas l'intérêt de venir sur le plateau ardéchois ou le Vercors dromois. 

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...



×
×
  • Create New...