Jump to content

Actualité du WRC en général


Recommended Posts

il y a 5 minutes, Le blond a dit :

"Le titre pour moi viendra quand il viendra. On est passé très proche quelques années et Ott Tanak n’a pas vraiment réussi à faire mieux que nous." :fillion:
Reponse de l'intéressé:  "Moi, pourtant avoir cru t'avoir niquer en 2019" :tanak3:

C'est exactement le passage que j'avais capturé cette nuit en voyant l'article, tellement ça m'a fait marrer :w:

Link to post
Share on other sites
  • Replies 9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Oui, c'est un grand émotif et c'est certainement ce qui lui a fait rater son épisode Citroën, sans parler du fait que la voiture était une merde.  Mais c'était son premier contrat officiel au plu

Je mets ça là parce que d'une, c'est dans la continuité des nouvelles que nous a apportées @Mako et de deux, parce que ce gars fait partie intégrante de notre Histoire. Il Drago va mieux, il est

J'ai la réponse sur ce point, et en effet, c'est bien une usine à gaz.  La méthode de calcul consiste à multiplier le nombre de points obtenus par un pilote lors du rallye par 10, d'additionner l

Posted Images

il y a 24 minutes, Le blond a dit :

"Le titre pour moi viendra quand il viendra. On est passé très proche quelques années et Ott Tanak n’a pas vraiment réussi à faire mieux que nous." :fillion:
Reponse de l'intéressé:  "Moi, pourtant avoir cru t'avoir niquer en 2019" :tanak3:

:rofl:

Où est-ce que tu as vu ça ?

Link to post
Share on other sites

Sébastien Ogier a parfaitement démarré le Rallye de Monte-Carlo. L’octuple champion du monde a en effet remporté les deux premières spéciales disputées jeudi et pointe logiquement en tête de la course avec un peu moins de sept secondes d’avance sur Sébastien Loeb. Les impressions du pilote Toyota n’en étaient pas moins mitigées. « Les sensations n’étaient pas fantastiques pour être honnête mais tant que les chronos sont bons, on ne va pas se plaindre. Il y a beaucoup de choses à améliorer pour se sentir bien dans la voiture en termes d’équilibre. On a l’impression de subir », a-t-il ainsi confié au terme de cette première journée.

Le Français est tout aussi circonspect au sujet des bienfaits écologiques des véhicules hybrides qui constituent désormais le plateau du WRC. « Le système hybride dont sont équipées nos WRC est un premier pas dans la bonne direction, mais il faut rapidement aller plus loin car l’autonomie des batteries est trop limitée », a-t-il regretté, pointant du doigt le système de recharge des batteries. « La FIA ne va pas aimer m’entendre dire cela, mais pour recharger aujourd’hui, on doit brûler plus d’essence », a-t-il lancé. Les voitures 2022 pollueront donc plus que les anciens modèles.

Je ne crois pas que l’électrification soit l’avenir

Sébastien Ogier n’est pas pour autant partisan du tout électrique, dont les limites demeurent problématiques à ses yeux. « Je ne crois pas que l’électrification soit l’avenir pour notre planète parce qu’on sait qu’il y a plein de contraintes également au niveau de la construction, du recyclage des batteries, de la production d’électricité, a-t-il expliqué. L’hybride est un mot assez large. Il faut aller plus loin qu’un simple boost de puissance à certains moments, quand on a bien régénéré au niveau des freinages. »

Le Gapençais n’est pas le premier à pointer du doigt le côté hypocrite de cette WRC hybride. Thierry Neuville a expliqué, mercredi, que le mode 100 % électrique était utilisé sur 3,6km sur les 1215 de liaison. « Juste pour rentrer à l’assistance sans bruit et être dans l’air du temps. C’est tendance, les voitures vertes… », avait-il déploré.

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites

:2eadc29d09974ca935f08b2cbdc78ba0:

Les doutes d'avant-saison sur le développement de la nouvelle i20 se sont confirmés dès les premiers kilomètres mais, paradoxalement, cela ne semble pas être le plus gros problème autour d'Alzenau. Le premier week-end du WRC 2022 a montré de nombreuses situations individuelles qui présentent une équipe qui a très peu de l'équipe. Mais allons-y étape par étape.

Thierry et le mot "cauchemar" après seulement trois spéciales

L'ES3 Roure / Beuil 1 Neuville la referme à 13 secondes du vainqueur Loeb et au classement général il est déjà sixième à 40 secondes. Au CO, il parle d'un cauchemar et déclare qu'il n'a jamais eu aussi peur de conduire une voiture de rallye. Avec encore quatorze épreuves spéciales à courir, le pilote qui a le plus d'années de Hyundai sur ses épaules tire une lourde alarme sur le travail accompli jusque-là. En milieu de samedi il parlera de « race over » avec des problèmes de suspension et la suite de la course ne sera qu'un seul espoir d'arriver à clore au plus vite un début de saison pensé d'une manière résolument différente. Neuville n'a jamais caché tout son scepticisme vis-à-vis de la "solution" hybride et ressent tout le poids d'une "dernière chance" pour remporter le titre.Sans confiance en la voiture ça devient vite dur.

La solitude d'Ott

Inutile d'en faire le tour : Tanak ressemble à un corps étranger à l'intérieur de Hyundai. Il court là-bas parce qu'il veut un contrat (important) mais il ne passe pas une seconde avec ces couleurs sans donner l'impression que, s'il le pouvait, il aimerait être ailleurs. Même sur le canapé à la maison (monza docet). Peut-être qu'il nous a mal habitués à l'époque de Ford et de Toyota, quand le désir d'être le meilleur brillait dans les yeux et dans la rue, il y avait toutes les preuves de qui voulait vraiment l'être.

Maintenant, il y a un visage tiré, plus sérieux que la moyenne et un sentiment de complaisance complètement nouveau qui transparaît également chez Martjin Jarveoja dans cette vidéo du journaliste français Paul Fraikin. Il qualifie la situation de "merde", espérant que ce n'est qu'un épisode.

Oliver et son parcours chez Hyundai. Seulement le sien ?

L'opération Solberg était clairement à faire. Trop nombreux sont les avantages d'un gars talentueux qui garantit un soutien et une visibilité qu'aujourd'hui aucun autre guide gratuit ne pourrait apporter pour le moment.

Avec trois autres courses à disputer et avec l'équipe en difficulté totale, Oliver choisit de se retirer pour des raisons médicales et signale une fumée suspecte à l'intérieur du cockpit. Tout était absolument permis par le Team mais le "capitaine" Neuville s'est dit dégouté que Solberg abandonne qualifiant de caprice de Diva ce retrait qui empêche de prendre quelques points de plus à l'équipe. Ambiance... 

Oliver veut arriver et arrivera probablement sur les traces de son père mais, dans l'économie de Hyundai Motorsport, quelque chose pourrait lui coûter cher à court terme. C'est bon à savoir avant qu'il ne soit trop tard.

Le vide jamais comblé

Quand tout va mal, vous avez besoin de quelqu'un prêt à y mettre le nez, à protéger les conducteurs, à prendre des décisions inconfortables et à garder la douleur et le mécontentement dans les limites de leur hospitalité. Andrea Adamo était passé maître en la matière et a montré comment il était possible de jouer un championnat du monde jusqu'au bout même avec une voiture aux suspensions butées et aux limites de fiabilité évidentes. Il le savait mais il ne l'admettrait jamais et l'équipe a travaillé derrière cette ligne.

Qui a ce rôle chez Hyundai aujourd'hui ? Pas sur un organigramme mais, dans le parc d'assistance et au siège. Où ils préparent, étudient et gagnent des courses. Une course, c'est peu de choses pour résumer et il est temps de tout remédier, tant qu'il y a l'envie de la faire et que toute cette « envie de rallye » est toujours la même que ce grand retour en 2014.

Ne pas cliquer sur ce lien !

Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Rick a dit :

:2eadc29d09974ca935f08b2cbdc78ba0:

Les doutes d'avant-saison sur le développement de la nouvelle i20 se sont confirmés dès les premiers kilomètres mais, paradoxalement, cela ne semble pas être le plus gros problème autour d'Alzenau.

 Une course, c'est peu de choses pour résumer et il est temps de tout remédier, tant qu'il y a l'envie de la faire et que toute cette « envie de rallye » est toujours la même que ce grand retour en 2014.

Quitte à radoter, c'est très inquiétant...

Et certains commencent peut-être à prendre des précautions, plus sérieusement qu'annoncé par @Zoréol... :top:

image.thumb.png.c047a8f26041772081ada844db41fec7.png

Link to post
Share on other sites

C'est mon avis et je le partage ! 

Depuis cet été je le pense. Depuis qu' Adamo s'etait ouvert des hésitations des Coréens a valider la poursuite de l'aventure et a voter le budget necéssaire. Le budget est arrivé mais reduit et Adamo est parti. Je verrai bien Hyundai nous refaire le coup de PSA. Et les pilotes qui vivent ca de l'interieur doivent avoir la serenité du pont de bambou qui voit arriver un troupeau d'elephants.

Link to post
Share on other sites

Hum... c'est pas très cool tout ça ! :bof:

J'espère sincèrement une victoire de Tanak en Suède ! Ce qui, malgré les perfs en deçà au MC, n'est pas totalement improbable vu sa position sur la route et ses aptitudes sur la neige rapide...

Même si ce pourrait être l'arbre qui cache la forêt, cela leur ferait certainement un peu de bien à tous, psychologiquement parlant ! :bien:

Le meilleur de nos photos, depuis 2006

https://facebook.com/R4B-photographie

Link to post
Share on other sites

Moi j'ai pas compris pourquoi ils ont pas mis sordo à la place de solberg pour le monte carlo ?   surtout sur une rallye à 85% asphalte sec .

 

d'ailleurs sordo avec la hyundai c'était costaud quand même ( quand y'avaitpas de souci sur l'auto ) , et avec cette 2022 ne serait il pas bien aussi avec une conduite " un peu plus à l'ancienne " et moins d'aide.

Link to post
Share on other sites
Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...



×
×
  • Create New...